Les orphelins de métal de Padraig Kenny

orphelins de metalUne aventure haute en couleurs qui vaut le détour!

 

Roman fantastique pour adolescents dès 12 ans

Les orphelins de métal
 de Padraig Kenny

Editions Lumen, avril 2019
15 euros (9,99 euros en format numérique)
disponible en epub

Thèmes: aventure, amitié, robots, fantastique

 

Présentation de l’éditeur:

« Christopher a beau être orphelin, il fait l’envie de tous ses amis… des amis bien particuliers, puisque ce sont des robots! C’est que, contrairement à eux, il est ce qu’on appelle un Authentique: un être humain doté d’une âme, une vraie. Apprenti auprès d’un inventeur malhonnête, Absalom, le garçon observe avec consternation les manigances de son mentor, et passe ses soirées à enchanter ses camarades de métal avec les rares souvenirs qui lui restent d’avant – avant l’incendie qui lui a enlevé ses parents. Malheureusement, l’escroc se double d’un menteur… Absalom dissimule depuis des années un étonnant secret!(…) »

 

Ce tout nouvel auteur pour la jeunesse a su développer une idée originale sur base de thèmes abordés à de nombreuses reprises dans la science-fiction. Les orphelins de métal propose un panel de protagonistes présentant souvent bien plus d’humanité que leurs concepteurs.

L’action arrive très vite dans ce roman. Cependant, même si certaines révélations sont prévisibles, on passe un bon moment en compagnie de ces êtres farfelus mais terriblement attachants.

J’ai suivi les aventures de Christopher et ses amis de métal avec beaucoup de plaisir et d’émotion. Plus d’une fois, j’ai eu les larmes aux yeux. Le fait que la plupart des personnages soient des robots n’est pas un frein à l’identification tant la profondeur de leurs sentiments et leur attachement à Christopher sont bien réels.

Avec Les orphelins de métal, Padraig Kenny réussit le pari d’allier l’homme et la machine en un tout nouveau concept. Peu avant la fin, on commence à comprendre quel sera le dénouement mais cela n’enlève rien au charme du roman. Il s’agit d’une belle aventure qui questionne sur la notion d’humanité,  où la créature surpasse son créateur. Il y est aussi question de la quête de l’immortalité et de ses conséquences, un thème cher à la science-fiction mais dont personnellement je ne me lasse pas.

Les orphelins de métal est un roman en un tome à découvrir! 

 

~Melissande~

 

+ la présentation de l’auteur sur chickenhousebooks.com 

+ Autre roman de Padraig Kenny disponible en e-pub (en version originale)

+ Pour en savoir plus sur les différents types de robots, un documentaire présenté par Hérisson

+ Autre roman qui pourrait vous plaire: « Gustave Eiffel et les âmes de fer »

Nous suivre et partager :
error0

Kaléidoscope de Marie Caillet

« Kaléidoscope », un roman envoûtant où la réalité est sublimée!

kaleidoscope

Roman fantastique pour adolescents dès 12 ans

Kaléidoscope

de Marie Caillet

Editions  Castelmore, mai 2019

illustration de couverture: Peggy Nille

288 pages 14, 90 euros

Thèmes: adolescence, différence, amitié, fantastique, don, harcèlement

 

Présentation de l’éditeur:

« Quand la clé des merveilles tient au creux de la main…

Pour Naomi, adolescente timide et réservée, rien ne va plus: elle est obligée de déménager pour suivre sa mère et son copain à Dijon! Au programme: maison délabrée, beau-père insupportable… et nouveau collège.

Comment se refaire des amis quand on n’ose pas parler? La vie perd toutes ses couleurs pour Naomi, jusqu’au jour où sa grand-mère lui offre un kaléidoscope peu ordinaire… Lorsqu’elle regarde à travers, la jeune fille voit des portes s’ouvrir sur des mondes inconnus et fabuleux, qui lui promettent des heures d’évasion. Arbres aux mille secrets, créatures cruelles et merveilleuses, nature changeante aux décors inconnus…

À force de fuir la réalité, Naomi ne risque-t-elle pas de se perdre un peu plus…? »

 

Kaléidoscope est un véritable coup de cœur, je ne connaissais pas du tout la plume de Marie Caillet et je suis enchantée de cette découverte!

Sur base d’un univers fantastique bien construit, l’auteur dénonce avec beaucoup de pudeur le harcèlement scolaire et l’isolement des adolescents qui ne sont pas « populaires ». Mais Naomi est différente de ses camarades à plus d’un titre: elle possède un don merveilleux qui lui  sera révélé par sa grand-mère. Cette jeune fille, renfermée et secrète va découvrir en elle un immense pouvoir de création. De plus, elle ne sera plus la seule à voir le monde autrement puisqu’un autre de ses condisciples, Makoto (qui signifie la paix ou la sérénité en japonais), a déjà « voyagé » lui aussi. À l’image du roman initiatique, une chose sera  octroyée à Naomi, brisée puis réparée.

Avec « Kaléidoscope« , Marie Caillet véhicule un message d’espoir en appuyant sur le fait que chaque personnalité est unique et que l’on a tous un don précieux à cultiver. Ce roman m’a fait rêver. Les visions du kaléidoscope sont comme toutes les portes menant aux mystères d’un autre monde: fascinantes et addictives. J’avoue avoir eu envie d’en savoir un peu plus sur l’origine des pouvoirs du kaléidoscope mais cela n’enlève rien au charme du récit. L’aura de mystère est donc préservée jusqu’à la fin.

Une belle lecture en somme qui offre au lecteur une véritable évasion dans des univers féeriques.

 

Avec « Kaléidoscope », un formidable voyage vous attend!

 

~Melissande~

 

+Pour lire un extrait du premier chapitre c’est ici

+Le premier tome de la saga fantastique de Marie Caillet « L’héritage des Darcer » présenté par Hérisson

+ Le second tome de « L’héritage des Darcer » toujours chroniqué par Hérisson

+ un autre roman qui traite du harcèlement scolaire présenté par Nathalie:  « Je ne te crains plus Alycia! »   ou encore Bleu Espoir de Cathy Cassidy

Nous suivre et partager :
error0

Winged Mermaids #manga

Une série fantastique autour de l’aviation et de guerres géo-politique, terminée en 3 tomes. Un peu complexe dans la narration, mais intéressante !

winged mermaids

Manga dès 12 ans

Winged Mermaids

de SHIONO Etorôji

Doki-Doki, 2017
9782818941874, 7,50
208 pages

Thèmes : avion, combat, guerre, politique, fantastique, aventure

Winged Mermaids est un manga au rythme particulier, qui oscille entre narration et flashback. Comme nous sommes en train d’écrire un manga avec mes élèves (dans le cadre d’un club), j’ai apprécié de voir beaucoup de narration car cela m’a permis de leur donner des exemples qui collent plus facilement à l’histoire qu’ils ont choisi que les mangas d’actions où il y a surtout des dialogues.

La narration est cependant complexe, oscillant entre plusieurs époques et avec des personnages qui se déguisent, ce qui demande une vraie attention pour comprendre l’histoire géo-politique des guerres de ce monde.

Winged mermaids visual 1

Comme souvent dans les manga il y a quelques exagérations de l’auteur sur les formes féminines, notamment avec la tenue des apprenties pilotes qui se compose d’une sorte de chemise et d’une simple culotte. Rien de choquant pour les élèves pour autant mais rien de bien nécessaire non plus… Sinon les dessins sont soignés, avec une vraie attention portée aux vêtements et costumes, qui sont vraiment très détaillés. Les avions sont aussi au centre de cette histoire, mais je ne suis pas spécialiste. Ces avions sont ce qui m’a intéressé dans ce manga, car j’ai beaucoup d’élèves qui me demandes des livres avec des avions, et je pense que ce thème ajouté à l’univers de politique et de guerre du livre devrait leur plaire. Ils ont notamment bien aimés Zero pour l’éternité, qui ajoute un côté historique.

Un premier tome assez plaisant et prometteur, mais une histoire un peu complexe ! Série terminée en 3 tomes, je tente ce tome 1 au CDI de mon collège, on verra bien !

+ Sur le site de l’éditeur

 

Nous suivre et partager :
error0

Promise – BD fantastique (Trilogie) ♥

PromiseUne bd qui fait flipper !

PROMISE ♥
Thierry Lamy & Mikaël

Glénat

*****
T1 : Le livre des derniers jours (2013)
T2 : L’homme souffrance (2014)
T3 : Incubus (2015)

*****

 Promise Promise

Série terminée

*****

Nous sommes en 1864 dans l’Idaho. La guerre de Sécession se termine, là bas dans l’Est, mais ici les habitants n’en savent rien. Jérémie, Margot et leur fille Rachel vivent près de Promise, petit bourg tranquille et hors du temps entouré de montagnes. Suite à un problème de couple, Jérémie part en forêt pour réfléchir. Il va y faire une sinistre rencontre

L’histoire débute ainsi : « Mon père était une bête féroce… Et ma mère, une hyène. La charognarde est morte en mettant bas. Dès les premières heures, j’ai dévoré mes frères. Nous n’étions que des monstres. Des monstres issus de la même portée ! Alors j’ai quitté les tréfonds de ma caverne pour la surface du monde… Et ce monde aussi était un enfer ! » (ça fait flipper !!!)

*****

Quelques remarques :

1) c’est clairement une bd pour adulte (possession démoniaque / ésotérisme / violence / meurtres…)

2) il est évident que cette bd ne va pas plaire à tout le monde… Ne serait-ce que par son thème, la possession démoniaque mais aussi par la critique de la religion qui y est faite !

3) Cette bd est mise dans la catégorie « western fantastique« … Ok, ça se passe dans l’Ouest, juste à la fin de la guerre de Sécession… Mais sinon, le côté fantastique/épouvante est beaucoup plus important que le côté western (autrement dit, même si vous n’aimez pas les westerns, vous pourriez apprécier cet album).

Je ne m’attendais pas du tout à ça, mais j’ai adoré. L’histoire est flippante (j’étais bien planquée sous ma couette !), la tension monte petit à petit, la peur aussi… Le personnage principal est vraiment très spécial (et pour cause !) J’ai beaucoup aimé le dessin de Mikaël (auteur de « Giant »), il plante un décor sombre, pluvieux qui renforce une ambiance déjà cauchemardesque… (âmes sensibles s’abstenir !!)

*****

Pour feuilleter les premières pages

www.mikaelbd.com
https://www.facebook.com/Mikael.auteur

De cet auteur/illustrateur, nous vous avons déjà présenté le splendide : Giant (2 tomes)

Cette semaine nous sommes accueillis par Noukette

Nous suivre et partager :
error0