Il était une fois un petit pois de Marypop et Coralie Saudo

Il était une fois… un petit pois !

iletaitunefoisunpetitpois.gif

 

Auteur : Marypop

Illustrateur : Coralie Saudo

Editeur :  Scarabéa

Collection : Histoire comme ci comme ça
Date : 22/03/2010
Pages : 22 pages
Prix : 13,90
ISBN
9782849141410

 


Album cartonné (jeunesse)

Thèmes : rêve

 

 Présentation de l’éditeur :
« Il était une fois un petit pois, puis deux, puis trois… Oh là là !
« 

 

Avis :

Ce livre me fait penser à un rêve. L’histoire est improbable mais drôle : des petits pois déferlent en masse sur
un enfant, qui se fait submerger. Et plus il se fait submerger, plus ces petits pois semblent vivants ! Ils portent des chapeaux, des casques, des lunettes de soleil! Un cauchemard me direz-vous?
Non non bien un rêve car tout fini bien… enfin pour l’enfant !

Un univers très doux, rempli de petits pois déguisés. Des détails dans l’image que les enfants pourront chercher,
pourront commenter, car l’image complète très bien le texte, et le poursuit même en proposant des déguisements qui ne sont pas décrits. A l’enfant donc de trouver qui sont ces petits
pois!

Le texte quand à lui est très poétique, il rebondit comme des petits pois. Le vocabulaire utilisé est assez
difficile, mais comme il sonne bien je pense que ce n’est pas si grave, si l’enfant ne comprend pas le sens de tous les mots à la première lecture. Et puis peu à peu cela enrichira son
vocabulaire !

 

 

Extraits :

« Un drôle de petit minois,

qui me regarde d’un air narquois

cependant que je me larmoie ! »

 

Dans la même collection :

Sortez de mon livre des mêmes auteurs, qui a l’air tout aussi bien! Je viens de le
commander!
 

sortez-de-mon-livre.gif 


challenge2

Le site de l’illustratrice, Coralie Saudo, et son magnifique blog !

L’avis de Thalie sur ces deux livres !

 

  10 / 24

 

Le recap ici et la suite là !

 

Les index par titre et auteur pas du tout à jour !

Selection 2010 – 2011 Prix des Incorruptibles

La sélection 2010-2011

1LesIncosCOULEURS.jpg

 
Maternelle
Le Schmat doudou, Muriel Bloch – Syros
Ferme les yeux, Victoria Pérez Escrivà – Syros
Tout pour ma pomme…, Édouard Manceau – Milan
Splat le chat, Rob Scotton – Nathan
Ange ou démon ?, Michel Boucher – Le Rouergue


CP
Un petit chaperon rouge, Marjolaine Leray – Actes Sud junior
Les souliers de Jacob, Agnès de Lestrade – Sarbacane
La moufle, Jim Aylesworth – Circonflexe
Le jeu de cette famille, Annie Agopian – Le Rouergue
Marlène Baleine, Davide Calli – Sarbacane


CE1

Un baiser à la figue, Raphaële Frier – Mango
Ibou Min’ et les tortues de Bolilanga, Franck Prévot – Thierry Magnier
L’ours que personne n’écoutait, Heinz Janisch – NordSud
L’ogre, l’arbre et l’enfant, François Aubin – Circonflexe
Mes parents sont marteaux, Philippe Besnier – Le Rouergue


CE2-CM1
Silence et papillons, Emmanuelle Delafraye – Éditions du Jasmin
La dame des livres, Heather Henson – Syros
Le journal d’Anatole Frot en Mongolie, Armandine Penna – Mango
Le pompier de Lilliputia, Fred Bernard – Albin Michel
jeunesse

Au bout des rails, Manuela Salvi – Sarbacane


CM2-6e

Les arbres pleurent aussi, Irène Cohen-Janca – Le Rouergue
Cascades et gaufres à gogo, Maria Parr – Thierry Magnier
Tim-sans-dragon, Agnès Laroche – Oskar jeunesse
La guerre des livres, Alain Grousset – Gallimard jeunesse
Angèle, ma Babayaga de Kerménéven, Richard Couaillet – Actes Sud junior
Thiên An ou la grande traversée, Valentine Goby – Autrement jeunesse


5e/4e
Les clefs de Babel, Carina Rozenfeld – Syros
Le bâtard de l’espace, Colin Thibert – Thierry Magnier
L’étrange vie de Nobody Owens, Neil Gaiman – Albin Michel jeunesse
Chasseur d’orages, Élise Fontenaille – Le Rouergue
Papillons noirs, Claire Mazard – Oskar jeunesse
Assassin !, Béatrice Nicodème – Mango


3e/2nde
Breaking the wall, Claire Gratias – Syros
Le monde attend derrière la porte, Pascale Maret – Thierry Magnier
Quand mon frère reviendra, Isabelle Collombat – Le Rouergue
De l’autre côté de l’île, Allegra Goodman – Thierry Magnier
Kiss, Jacqueline Wilson – Gallimard

 

Et comme cette année je vais travailler sur toutes les sélections du collège,

de la 6ème à la 3ème…

 

Vous en pensez quoi de cette sélection?

J’ai lu tous les livres de la sélection 3ème/2nde, il faudrait donc que je pense à vous en
parler…

 

Pendant ce temps la pré sélection pour le prix Orange du livre a été fignolée, je vous la livre donc
demain… ou mercredi !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Colère tu m’énerves ! de Magali Le Huche

Colère tu m’énerves !

 
colere.gif

Auteur : Magali Le Huche

Editeur :  Tourbillon
Date : 22/04/2010
Pages : 20 pages
Prix : 11,95
ISBN
9782848013794

 
Album (jeunesse) 2 – 6 ans

Thèmes : Colère

 

 

Présentation de l’éditeur :
« Colère, Chagrinou… des petites bêtes à dompter et à capturer dans les sacs à bobos de Magali Le Huche.
 « 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

 
Nouveautés

Non, NON NON ! On est tous en colère parfois, mais quand un enfant est en colère difficile de le raisonner, dur
dur de lui faire entendre raison, parfois même de le faire taire… Ce petit album a donc deux fonctions. Tout d’abord raconter une histoire, celle de Chouky, qui est en colère. Une belle
histoire, pleine de non, de cri, qui f
 ait bien rire les petits. De belles illustrations qui continuent bien le texte en permettant   de se représenter le ptit bonhomme colère, cet espèce de mini monstre noir
et rose !
 

http://www.editions-tourbillon.fr/IMG/gif/coleremarionnette.gif

Mais cet album c’est aussi une petit cachette secrère dans la couverture du livre, avec à l’intérieur un « sac à
bobo » spécial colère, et le mini monstre colère ! Le but ? Se servir de cet exutoir pour se calmer plus vite. En personnalisant la colère on lui donne une existence à part, séparée de nous même,
ce qui permet de l’enfermer dans le sac à colère… et donc de la faire disparaître. Cependant ce livre n’est pas un livre médicament, il ne résoudra pas tous les problèmes, mais il peut
permettre d’apprendre à se calmer, de pouvoir discuter. A conseiller à tous les professeurs (pour les élèves hein! ;) … euh à tous les petits bien sûr !

Bon et puis j’avoue que même si mon homme a adoré le principe, j’ai quand voulu le tester sur un petit… J’en
avais un sous la main, ce qui tombait bien, et un plus un sujet aux grosses colères en ce moment, sans qu’il y ait de vraies causes, pas même la fatigue semblerait t’il… Et bien je n’ai qu’une
chose à dire : TEST
É   ET APPROUV É !

Il a adoré l’idée, et je ne sais
pas combien de temps cela va durer, mais pour l’instant, quand il se met en colère, on lui sort le sac à bobo, il s’arrête, prend le temps de mettre la colère dans le sac, et est généralement
prêt à parler… un peu! – n’attendez pas non plus des miracles, j’imagine que l’effet est limité –

 

 

 

Extraits :

« Chouky, insiste maman, viens prendre ton bain ! »
« NON, JE VEUX PAS ! » s’énerve Chouky.
Tout à coup, une vilaine petite chose toute poilue hurle encore plus fort à côté de lui.
« Mais qui es-tu toi pour crier comme ça ? » demande Chouky.
« Moi je m’appelle Colère et je suis très en colère », répond Colère.

 

Dans la même collection :


chagrin-de-babog.jpg


 Le chagrin de Babog de Magali Le Huche, sur le même principe du petit sac et de la
personnalisation du chagrin !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


challenge2



 

  9 / 24

 

Le recap ici et la suite là !

 

Les index par titre et auteur pas du tout à jour !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Les vampires de Manhattan de Mélissa de la Cruz

http://www.decitre.fr/gi/01/9782226180001FS.gifRoman pour adolescents * Fantastique – Vampires

Les vampires de Manhattan
Mélissa de la Cruz
Trad. Valérie le Plouhinec

Albin Michel, Wiz, 2007
341 pages
978-2-226-18000-1, 13,50 €

Thèmes : Vampire, Jeunesse dorée, Upper east side

Présentation de l’éditeur :
« Il n’y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n’est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s’intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n’est pas une fille tout à fait comme les autres… « 

Avis :
Encore des vampires… j’ai aimé Twilight, mais je crois que ce phénomène commence à me lasser. J’ai pourtant apprécié l’originalité de ce roman quand au thème. Pourtant l’ensemble est tout juste gentillet, plutôt long, et un mois après ne m’a laissé que de vagues souvenirs, guère élogieux. J’ai pourtant lu ce roman assez vite, sans trop de soucis. J’ai apprécié certains des personnages, surtout Théodora, mais les secrets qui s’accumulent et le peu de réponses que l’on a à la fin du premier tome ont eu raison de moi, je ne pense pas lire la suite de si tôt… Pourtant j’ai lu de bons avis, pourtant mes élèves me l’avaient réclamé, et ont l’air de l’aimer… Bah je ne sais pas, ce n’était peut etre pas le bon moment tout simplement. Je laisse donc aux autres le soin de mieux vous en parler, et de vous donner envie !

+ D’autres romans de vampires :
Twilight, Carnet intime d’un vampire timide, Comment se débarrasser d’un vampire amoureux, Vampire City, Les étranges soeurs Wilcox, A comme association,