Concours 4 – Un sentiment plus fort que la peur – Marc Levy

Le 14 février, jour de la Saint Valentin, sort le nouveau roman de Marc Levy !

Un sentiment plus fort que la peur

Dans l’épave d’un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains.

Entraîné par l’énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.

Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu’à toucher du doigt l’un des secrets les mieux gardés de notre temps.

Marc Levy est l’auteur de 14 romans, traduits en 45 langues, et vendus à plus de 27 millions d’exemplaires à travers le monde.
» www.marclevy.info

 

Parution le 14 février 2013
 Une idée cadeau pour la Saint Valentin…
 Aux Éditions Robert Laffont et Versilio
440 pages
21 euros au format papier et 14.99 euros au format numérique 

Je ne peux pas vous en parler plus pour le moment ne l’ayant pas lu, mais je peux vous l’offrir! Merci à Versilio qui vous offre 3 exemplaires numériques du livre et 2 exemplaires papier !

 Concours!

Pour tenter gagner un exemplaire de cet ouvrage il vous suffit de :

1- Répondre en commentaire à la question suivante :
Avez-vous déjà lu un roman de Marc Levy ? Si oui lequel ou quel est votre favoris ?

2Me dire si vous souhaitez participer pour l’exemplaire papier ou numérique

3- Etre poli. Je ne suis pas une machine…

4- Pour une chance supplémentaire, me suivre sur
Facebook et/ou Twitter
et/ou Google + et/ou Pinterest
et/ou Hellocoton et/ou ma newsletter,
et relayer ce concours ! (me laisser le lien)
Vous avez des petits boutons  juste à gauche (Share)

Concours ouvert du 4 au 14 février minuit. – Le Règlement –

Nous suivre et partager :

Ecoute battre mon coeur – Nathalie Le Gendre

Roman pour adolescents

Ecoute battre mon coeur

Nathalie Legendre

Flammarion, 2012
Collection Emotions, 306 pages
9782081243927, 13€

Âgée de 17 ans, Lula est une jeune ado qu’une mère trop protectrice étouffe et empêche de vivre sa passion : la musique. Lula part en vacances chez une amie à Paris : elle y découvre la liberté, la musique, l’amour… Mathias est violoncelliste, arrivé à Paris depuis peu pour vivre de sa musique. Mais son rêve tourne mal et pour manger il doit jouer dans la rue.

« La musique traverse mes veines, éclate dans mon cœur, pétille sous mon crâne. Des frissons grignotent ma peau jusqu’à la racine de mes cheveux. Solo de batterie. Je ferme les yeux. Mes bras battent l’air en rythme. Ma tête s’accorde à leurs mouvements. Je vibre de tout mon être. »

Lulu est une adolescente très douée au piano mais encore plus en cours. Alors que son grand frère a quitté la maison pour tenter de vivre de la musique à Paris elle se retrouve coincée entre une mère très autoritaire, aux réactions souvent disproportionnées et un père qui ne prend pas position ou très peu.

Cette ambiance l’étouffe et ne lui permet plus de se construire c’est donc ravie qu’elle part passer quelques jours à paris chez le père de sa meilleure amie. L’occasion de respirer mais aussi de voir son frère. L’ambiance parisienne, la musique, toujours la musique et un musicien…. et voilà qu’elle ne veut plus rentrer chez elle! Fraternité, amitié, amour et désir de poursuivre ses rêves, même contre l’avis de ses parents.

Nathalie Le Gendre est une auteur que je suis régulièrement depuis quelques années déjà, avec des romans de science fiction (par exemple dans la collection Syros) mais qui écrit beaucoup pour la jeunesse en général (Brune et Jules se passait surtout dans les rues). Elle signe ici un roman emprunt de réalité et d’amour, émouvant et touchant, tout à fait dans le ton de cette belle collection Émotion.

Malgré l’amour, les parents ne sont pas absents comme dans beaucoup de romans adolescents et ce rôle parental, dans toute ce qu’il a de difficile est très bien présenté. Les angoisses des parents, leurs doutes, on ressent aussi toute cette émotion et tout leur désarroi. On s’attache alors d’autant plus aux personnages qu’ils ont chacun leur histoire.

La musique tient une grande part dans ce roman d’amour, un peu à la manière de Jolene, elle est le ciment de ce récit tandis que l’amour est son essence. Lulu, personnage principal est attachante mais elle reste pourtant un mystère dans certaines réaction. Mathias, le personnage secondaire est un jeune garçon intéressant mais qu’on ne voit que trop peu finalement dans ce récit. Des portraits éphémères pour des personnages que l’on suit quelques temps avant de les abandonner à leur destin.

Une belle fugue parisienne, un beau roman d’amour.

+ Les avis de Galleane, Loraah, Drawoua,

+ D’autres livres de la collection Émotion : Je renaîtrai de vos cendres d’Elisabeth Brami et Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjouck.

+ Challenge YA #2

+ Challenge Vivent nos régions – Paris.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Concours 1 – 1001 travaux d’aiguilles [terminé]

Comme annoncé  je fête cette année mes 9 ans de blogs, voici donc des concours pour vous récompenser, vous, mes lecteurs depuis toujours ou depuis hier! Mais d’abord un peu de lecture!

1001 secrets de travaux d’aiguilles

d’ Amandine Cha-Dessolie

Prat Editions
15,10€ / 373 pages

J’ai testé pour vous ce petit livre autour des travaux d’aiguilles, car j’aime beaucoup créer mais je ne suis pas très douée de mes 10 doigts j’ai donc besoin de tutoriels, de guides, de conseils…

Cet ouvrage m’a tout d’abord surpris car il est tout petit! Pas en épaisseur, loin de là même, mais en taille, car il ne dépasse la pas la taille d’un livre de poche. C’est pourtant un beau livre relié, tout illustré !

Avec cet ouvrage on peut donc débuter et surtout progresser en couture, broderie, tricot et crochet ! Pour le moment je me suis contentée de la partie couture, n’ayant pas le temps ni le matériel pour commencer la broderie, le tricot et le crochet. Je m’y plongerai tout de même avec plaisir dès que ma maison sera terminée ;)

Après une présentation des outils, notamment des conseils pour bien choisir sa machine à coudre, l’auteur nous explique de nombreuses petites choses, on ne retient certes pas tout à la lecture, mais maintenant je saurai où les trouver!

On découvre aussi des astuces pour mieux choisir des produits durables pour l’environnement et de nombreuses réalisations complètes, à suivre pas à pas.

J’ai énormément aimé la présentation, très coocooning avec des annotations à la main, des petits dessins… on a l’impression de lire le carnet secret d’une couturière. Pas de papier froid, de distance mise avec le lecteur… et du coup on y croit vraiment, tout parait simple et l’on a très envie de se lancer !

Vous voulez-vous aussi ressortir vos aiguilles ? Rendez-vous en bas de l’article ;)

 

La présentation de l’éditeur :
Laissez parler vos doigts de fée et découvrez 1001 astuces pour tricoter, broder, crocheter et coudre avec dextérité !
Adaptez les patrons à votre taille, réussissez les smocks en 2 temps 3 mouvements, tricotez points de jours et points de feuilles sans soucis, crochetez à plat ou en volume et brodez sur tous les supports, même le cuir. Réutilisez vos chutes de tissu ou de laine, car rien ne se jette, tout se crée !
Initiée aux travaux d’aiguilles par sa mère et sa grand-mère, Amandine Cha-Dessolier, créatrice de tissus biologiques, vous transmet son savoir-faire et tous ses secrets pour créer selon vos envies…

 Place au Concours!

Pour tenter gagner un exemplaire de cet ouvrage il vous suffit de :

1- Répondre en commentaire à la question suivante :
Quel est votre projet « aiguilles » ? (ou quels sont vos dernières réalisations!)
N’hésitez pas à donner des liens vers des photos de vos réalisations, j’aime avoir de nouvelles idées!

2- Etre poli. En gros dire bonjour et/ou merci…

3- Pour une chance supplémentaire, me suivre sur
Facebook
et/ou Twitter
et/ou Google +
et/ou Pinterest
et/ou Hellocoton
et relayer ce concours ! (me laisser le lien)

Concours ouvert du 1er au 10 février minuit. – Le Règlement

Nous suivre et partager :

Graffiti Moon – Cath Crowley

Roman  pour adolescents

Graffiti Moon

de Cath Crowley

traduit de l’anglais (Australie) par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel Jeunesse, 2013
Wiz, 296 pages
9782226242754, 13,50€

Ce roman nous conte le début d’une histoire d’amour. Encore oui, mais c’est une belle histoire!

L’auteur joue tout au long du livre sur l’alternance de point de vue entre deux personnages (et les poèmes d’un troisième). Le lecteur a donc les pensées de deux personnes et surtout connait les secrets de ces adolescents. Et cela joue un rôle prépondérant dans le déroulement de l’histoire.

En effet tout l’intrigue, en réalité très simple, se joue sur l’anonymat d’un jeune graffeur. D’un coté Lucy souhaite absolument rencontré l’Ombre, dont elle admire les graffs depuis deux ans. De l’autre Ed, l’auteur de ses graffs qui ne veut pas lui avouer qu’il est l’Ombre. D’autres personnages secondaires étoffent l’intrigue pour créer un groupe cohérent. Six adolescents qui fêtent la fin de leurs études au lycée. Lucy donc, sa meilleure amie Jazz et Daisy qu’elles ont rencontrés il y a peu. Le petit ami de Daisy, Dylan, va leur présenter Léo, jeune homme désabusé et Ed, notre graffeur. Ensemble ils vont vivre une soirée hors du temps…

Lucy et Ed vont se retrouver à déambuler dans les rues, à parler, vagabondant à la recherche de L’Ombre. Les clichés sur le monde du graff sont pour certains mis à mal mais beaucoup d’éléments restent, sans doute fondés. Le tout rend ce roman très dynamique car il contient son lot de méchants, de choix draconiens  de combats même. La vie de famille et l’amitié sont aussi abordés comme trame de fond mais c’est réellement l’art le fil conducteur, et l’auteur nous le livre dans toute sa beauté brute.

Le personnage féminin, Lucy, parce qu’on sait bien plus de chose qu’elle, est souvent exaspérant dans sa lenteur à comprendre, mais c’est cette révélation qu’elle ne voit pas sous ses yeux qui retient notre intérêt et nous pousse dans notre lecture. Cette quête incessante qu’elle s’est fixée et qui l’obnubile.
Ed, l’Ombre, m’a particulièrement touché, je l’ai trouvé très juste avec sa façon un peu noire de voir le monde. Un vrai héros de papier qu’on aimerait croiser en vrai.

Un des personnages secondaires, Léo, le poète qui accompagne l’Ombre lors de ses graffs est présent dans la narration à travers ses poèmes, mais si ses lignes sont tranchantes j’ai trouvé qu’elles manquaient de charme, peut être la traduction ?

 

Une seule nuit pour ce roman qui fait briller les étoiles, de verre comme de peinture. Une pour apprendre à se connaitre, à travers les mensonges et les omissions. Une romance envoûtante à laquelle il ne manque que les graffs, qu’on aimerait découvrir aussi…

 
petit+

 

+ L’avis d’Amy (en anglais), celui d’Audrey et celui de Fantasia
+ La couverture anglaise :

+ Challenge YA#2

 

Nous suivre et partager :