Concours 1 – 1001 travaux d’aiguilles [terminé]

Comme annoncé  je fête cette année mes 9 ans de blogs, voici donc des concours pour vous récompenser, vous, mes lecteurs depuis toujours ou depuis hier! Mais d’abord un peu de lecture!

1001 secrets de travaux d’aiguilles

d’ Amandine Cha-Dessolie

Prat Editions
15,10€ / 373 pages

J’ai testé pour vous ce petit livre autour des travaux d’aiguilles, car j’aime beaucoup créer mais je ne suis pas très douée de mes 10 doigts j’ai donc besoin de tutoriels, de guides, de conseils…

Cet ouvrage m’a tout d’abord surpris car il est tout petit! Pas en épaisseur, loin de là même, mais en taille, car il ne dépasse la pas la taille d’un livre de poche. C’est pourtant un beau livre relié, tout illustré !

Avec cet ouvrage on peut donc débuter et surtout progresser en couture, broderie, tricot et crochet ! Pour le moment je me suis contentée de la partie couture, n’ayant pas le temps ni le matériel pour commencer la broderie, le tricot et le crochet. Je m’y plongerai tout de même avec plaisir dès que ma maison sera terminée ;)

Après une présentation des outils, notamment des conseils pour bien choisir sa machine à coudre, l’auteur nous explique de nombreuses petites choses, on ne retient certes pas tout à la lecture, mais maintenant je saurai où les trouver!

On découvre aussi des astuces pour mieux choisir des produits durables pour l’environnement et de nombreuses réalisations complètes, à suivre pas à pas.

J’ai énormément aimé la présentation, très coocooning avec des annotations à la main, des petits dessins… on a l’impression de lire le carnet secret d’une couturière. Pas de papier froid, de distance mise avec le lecteur… et du coup on y croit vraiment, tout parait simple et l’on a très envie de se lancer !

Vous voulez-vous aussi ressortir vos aiguilles ? Rendez-vous en bas de l’article ;)

 

La présentation de l’éditeur :
Laissez parler vos doigts de fée et découvrez 1001 astuces pour tricoter, broder, crocheter et coudre avec dextérité !
Adaptez les patrons à votre taille, réussissez les smocks en 2 temps 3 mouvements, tricotez points de jours et points de feuilles sans soucis, crochetez à plat ou en volume et brodez sur tous les supports, même le cuir. Réutilisez vos chutes de tissu ou de laine, car rien ne se jette, tout se crée !
Initiée aux travaux d’aiguilles par sa mère et sa grand-mère, Amandine Cha-Dessolier, créatrice de tissus biologiques, vous transmet son savoir-faire et tous ses secrets pour créer selon vos envies…

 Place au Concours!

Pour tenter gagner un exemplaire de cet ouvrage il vous suffit de :

1- Répondre en commentaire à la question suivante :
Quel est votre projet “aiguilles” ? (ou quels sont vos dernières réalisations!)
N’hésitez pas à donner des liens vers des photos de vos réalisations, j’aime avoir de nouvelles idées!

2- Etre poli. En gros dire bonjour et/ou merci…

3- Pour une chance supplémentaire, me suivre sur
Facebook
et/ou Twitter
et/ou Google +
et/ou Pinterest
et/ou Hellocoton
et relayer ce concours ! (me laisser le lien)

Concours ouvert du 1er au 10 février minuit. – Le Règlement

Nous suivre et partager :

Graffiti Moon – Cath Crowley

Roman  pour adolescents

Graffiti Moon

de Cath Crowley

traduit de l’anglais (Australie) par Valérie Le Plouhinec

Albin Michel Jeunesse, 2013
Wiz, 296 pages
9782226242754, 13,50€

Ce roman nous conte le début d’une histoire d’amour. Encore oui, mais c’est une belle histoire!

L’auteur joue tout au long du livre sur l’alternance de point de vue entre deux personnages (et les poèmes d’un troisième). Le lecteur a donc les pensées de deux personnes et surtout connait les secrets de ces adolescents. Et cela joue un rôle prépondérant dans le déroulement de l’histoire.

En effet tout l’intrigue, en réalité très simple, se joue sur l’anonymat d’un jeune graffeur. D’un coté Lucy souhaite absolument rencontré l’Ombre, dont elle admire les graffs depuis deux ans. De l’autre Ed, l’auteur de ses graffs qui ne veut pas lui avouer qu’il est l’Ombre. D’autres personnages secondaires étoffent l’intrigue pour créer un groupe cohérent. Six adolescents qui fêtent la fin de leurs études au lycée. Lucy donc, sa meilleure amie Jazz et Daisy qu’elles ont rencontrés il y a peu. Le petit ami de Daisy, Dylan, va leur présenter Léo, jeune homme désabusé et Ed, notre graffeur. Ensemble ils vont vivre une soirée hors du temps…

Lucy et Ed vont se retrouver à déambuler dans les rues, à parler, vagabondant à la recherche de L’Ombre. Les clichés sur le monde du graff sont pour certains mis à mal mais beaucoup d’éléments restent, sans doute fondés. Le tout rend ce roman très dynamique car il contient son lot de méchants, de choix draconiens  de combats même. La vie de famille et l’amitié sont aussi abordés comme trame de fond mais c’est réellement l’art le fil conducteur, et l’auteur nous le livre dans toute sa beauté brute.

Le personnage féminin, Lucy, parce qu’on sait bien plus de chose qu’elle, est souvent exaspérant dans sa lenteur à comprendre, mais c’est cette révélation qu’elle ne voit pas sous ses yeux qui retient notre intérêt et nous pousse dans notre lecture. Cette quête incessante qu’elle s’est fixée et qui l’obnubile.
Ed, l’Ombre, m’a particulièrement touché, je l’ai trouvé très juste avec sa façon un peu noire de voir le monde. Un vrai héros de papier qu’on aimerait croiser en vrai.

Un des personnages secondaires, Léo, le poète qui accompagne l’Ombre lors de ses graffs est présent dans la narration à travers ses poèmes, mais si ses lignes sont tranchantes j’ai trouvé qu’elles manquaient de charme, peut être la traduction ?

 

Une seule nuit pour ce roman qui fait briller les étoiles, de verre comme de peinture. Une pour apprendre à se connaitre, à travers les mensonges et les omissions. Une romance envoûtante à laquelle il ne manque que les graffs, qu’on aimerait découvrir aussi…

 
petit+

 

+ L’avis d’Amy (en anglais), celui d’Audrey et celui de Fantasia
+ La couverture anglaise :

+ Challenge YA#2

 

Nous suivre et partager :

Le gros chagrin – Hubert Ben Kemoun et Charlotte Roederer

Album jeunesse dès 5 ans

Le gros chagrin

d’Hubert Ben Kemoun

illustration Charlotte Roederer

Nathan, 2012
9782092529805, 10€

Thèmes : Absence, arrivée d’un petit frère ou soeur, doudou, chagrin, nuit.

mon avis  critique

A l’école les doudous restent sur une étagère en attendant la fin de la journée. Mais ils ne font pas qu’attendre, ils discutent! C’est une de leurs histoires, celle de Kiki l’éléphant que l’on écoute aujourd’hui.

Kiki c’est le doudou de Camille. Et Camille elle a du chagrin car sa maman est à l’hôpital pour l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur. Une bonne nouvelle! Mais voilà le chagrin est là, un gros chagrin qui s’installe dans la chambre de Camille et lui chante que sa maman n’est pas là, qu’elle va l’oublier. Heureusement Kiki est là et ne va pas laisser le chagrin faire.

Le thème de l’arrivée d’un autre enfant est intéressant mais il passe finalement au second plan ici par rapport aux exploits de Kiki, le doudou. Je regrette d’ailleurs que cette mise en abîme annoncée par la première page – les doudous sur l’étagère de l’école – ne conclue pas aussi cette histoire. De même si Kiki raconte l’histoire, l’utilisation de la première personne aurait pu être plus simple pour les enfants, et permettre de vraiment se mettre à la place de ce doudou… ou de Camille. En effet je pense que l’histoire peut paraître compliqué aux enfants, entre la mise en abîme et la personnalisation du chagrin en monstre, un accompagnement sera donc nécessaire pour les plus jeunes.

Un album aux illustrations magnifiques, souvent pleines pages, qui permettent de donner vie à ce vilain chagrin, mais aussi à Kiki, notre éléphant ! Une histoire touchante et marrante en même temps sur le thème de l’absence.

+ Les avis de Mathilde, Marion, Mya, Liyah, Drawoua

Challenge Je lis aussi des albums 6/30
Pour s’inscrire
Les titres lus par les participants.

Nous suivre et partager :

On dessine, on gribouille, on colle… on aime la mode!

Dessins, gribouillages et coloriages :
La mode

Un grand livre autour de la mode, à s’approprier. Un livre difficile à partager en CDI ou collectivité car le but est de créer directement sur le livre, en s’aidant des modèles, des petites aides apportées à droite à gauche…

Des motifs à créer, des visages à maquillés, des femmes à habiller, du coloriage. Un recueil foisonnant d’images mais surtout une mine pour toutes les fans de la mode qui gribouillent à droite à gauche. Sans être trop rébarbatif comme certains guides d’apprentissage de dessin, ce cahier permet d’apprendre à dessiner tous les détails des modèles de mode, jusqu’au bout des ongles!

Sans être fan ni de mode ni de dessin je n’ai pas pu m’empêcher de gribouiller moi aussi !

Watt, Fiona (texte), Miller, Antonia et Non Figg (Maquette et illustration) – Usborne, janvier 2013 – 9781409553656, 10,95€

La mode à travers les âges

Cet album documentaire sur l’histoire de la mode est attrayant pour les jeunes filles car il propose plus de 160 autocollants pour compléter les informations documentaires. 30 pages de documentaires, richement illustrées pour comprendre l’histoire de la mode. Des premiers rois de l’Antiquité à la mode Pop, en passant par le glamour hollywoodien, beaucoup de tenues sont décryptées. Les accessoires sont aussi très importants et cela permet de redécouvrir de nombreuses choses…

C’est instructif tout en restant assez simple, seulement 30 pages pour faire le tour de la mode c’est bien sûr ambitieux, mais le condensé proposé ici permet de se lancer dans la découverte, d’apprécier ce monde de la mode.

Les autocollants sont intéressants car s’ils répondent aux différentes parties du livre, permettent de le compléter mais rien n’empêche de les coller aussi ailleurs, pour customiser cahier, agenda, lettres… avec un petit coté vintage en plus!

Brocklehurst, Ruth; Lardot Christophe (illustration); Nancy Leschnikoff et Laura Wood (maquette) – Usborne, 9781409540168, 7,95€

Nous suivre et partager :