BLACKkKLANSMAN J’ai infiltré le Ku Klux Klan

Klan

Un film basé sur une histoire vraie !

BLACKkKLANSMAN
J’ai infiltré le Ku Klux Klan
Un film de Spike Lee

Avec John David Washington, Adam Driver, Topher Grace

*****

Ce film est inspiré de la vie et du début de carrière de Ron Stallworth, le premier officier de police afro-américain à avoir infiltré le Ku Klux Klan. Contre toute attente, l’agent Stallworth (John David Washington) et son partenaire Flip Zimmerman (Adam Driver) vont infiltrer les plus hautes sphères du Klan, afin de l’empêcher de prendre le contrôle d’une petite ville du Colorado…

*****

Ce film est une adaptation du livre du même nom, écrit par Ron Stallworth, et qui raconte son expérience de premier policier afro-américain dans un commissariat d’une petite ville des États-Unis.

Aussi étrange que cela puisse paraître avec un tel sujet, il y a beaucoup d’humour dans ce film et le personnage principal du film, Ron Stallworth (le policier noir) est éminemment sympathique. Les adhérents du Ku Klux Klan sont montrés comme de parfaits abrutis, dangereux parce qu’armés, mais pour la plupart totalement idiots. Je pense, hélas, que ce n’est pas forcement le cas pour tous…

Les critiques

contre Trump ou contre les groupes racistes ne sont pas forcement très “fines”, on sent la volonté d’avoir un film engagé, mais grand public ! J’ai adoré les costumes des années 70 (et la coupe de cheveux de J. D. Washington, on en parle de sa coupe de cheveux ???) et la musique.

Les passages qui font le plus peur dans le film et nous font comprendre que la menace existe toujours sont les 5 minutes du documentaire final, des images d’archives montrant ce qui s’est passé à Charlottesville*en août 2017.  Après avoir bien rigolé, on redescend sur terre.

Et j’avoue qu’après avoir vu ce film, je suis très admirative face au travail des policiers qui font de l’infiltration !

En bref : un film qui dure 2h09, mais je vous garantie que vous ne les verrez pas passer !!

J’ai adoré ! ♥ 

*****

*Article du Monde du 12/08/2017 qui explique ce qui s’est passé

Qui est Ron Stallworth ? (Merci Wiki)

Bande annonce du film

Grand Prix du Festival de Cannes 2018

Ce film a reçu 2 prix et 25 nominations

*****

au Challenge African American History Month chez Enna – 5ème participation

*****

Rivière tremblante – Lectrices ELLE (10)

Rivière

Un roman sombre, très sombre…

RIVIÈRE TREMBLANTE

Andrée A. Michaud

Rivages/noir (2018)

*****

On suit deux histoires en parallèle :

En 1979, celle de Marnie, 11 ans, dont le meilleur copain, le presque frère, Michaël Saint-Pierre, 12 ans, a mystérieusement disparu par un après midi d’orage.

Puis, en 2009,  on est confronté à la terrible douleur de Bill, auteur de livres pour enfants, dont la petite fille, Billie, 8 ans et 9 mois, a également disparu sans laisser de traces…

*****

On m’a présenté ce roman comme un roman policier. Certes, il y a des disparitions et des enquêtes sur ces disparitions. Mais alors que dans un polar on suivrait le détective, le policier, l’enquêteur ou à l’inverse le meurtrier ou le responsable de la dite disparition, ici nous sommes avec les proches des victimes.

Et c’est surtout d’eux dont il est question. De leur incommensurable tristesse bien sûr (l’une a perdu son meilleur ami, l’autre sa petite fille) mais aussi de leur incompréhension, de leurs doutes, de leurs déchirements, leur envie d’en finir, leur culpabilité même…

Et la question suprême : peut-on faire son deuil quand on ne sait pas ce qui s’est passé ? Quand il n’y a pas de corps à enterrer, de cercueil sur lequel pleurer ? Comment continuer à vivre dans ces conditions ?

Ce n’est pas un polar “page-turner” avec moults retournements de situations. Ceux qui, lisant ce roman, s’attendront à un suspense d’enfer, risquent d’être déçus.

Cela s’apparente beaucoup plus à un roman psychologique. Mais “Rivière tremblante” est tout de même un roman noir, très noir dont j’ai beaucoup aimé l’écriture ! Et qui m’a bien donné envie de lire les autres romans de cette auteure, dont “Bondrée” dont j’avais entendu beaucoup de bien !

Extrait :

“Accroupie près de la pierre tombale d’une inconnue faisant face au couchant pour l’éternité, j’ai demandé à mon père de me venir en aide, j’ai prié la mère que je n’avais pas connue, morte trop jeune, broyée en plein soleil, j’ai imploré le ciel de m’envoyer un signe, et c’est à ce moment là que le cri a retenti, un cri d’effroi pouvant aussi bien venir du creux de la terre que des profondeurs de ma mémoire. Michael, ai-je murmuré d’une voix enrouée par la pluie et le froid, c’est toi Michael ?”

*****

ELLE

10ème lecture / 28

***

C’est ma 11ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Les enquêtes de Lady Souris, détective

Lady Lady Souris

Le mystère du frigidaire

Gwénaëlle Boulet & Régis Faller

Bayard Jeunesse (2005)

* * * * *

Il neige. Au fond de son lit, Lady Souris grelotte. Pour se réchauffer, elle veut aller se préparer un grand bol de lait chaud. Mais quand elle ouvre le réfrigérateur, le lait a disparu…

* * * * *

Lady Souris mène l’enquête et trouve rapidement des indices qui vont la conduire tout droit au voleur avec en prime une drôle de surprise !

Une enquête toute simple qui plaira sans nul doute aux plus jeunes. Quand à moi, non seulement j’ai bien aimé cette histoire, mais j’aime beaucoup la maison de Lady Souris, pleine de tapis et de vieux livres ! Et il y a même un fauteuil Voltaire, comme il y avait chez ma grand-mère…

Une jolie histoire et de belles illustrations font de cet album un agréable moment de lecture !

* * * * *

Lady

Du même auteur que celui présenté ci-dessus, mais avec un illustrateur différend : Roland Garrigue – Bayard Jeunesse (2008)

Dans ce recueil, il y a 5 enquêtes de Lady Souris.

Le piano fantôme : Mister Platine, le meilleur ami de Lady Souris, l’appelle à la rescousse. Il y a un fantôme dans son piano !

Le tableau de Bonito : Le voisin de Lady Souris, Bonito, est peintre. Mais quand il veut montrer son dernier tableau à son ami, il s’aperçoit que celui-ci est plein de trous ! Qui a osé faire ça ?

Alerte dans la forêt : Lady Souris et son amie Miss Miny se promènent tranquillement dans la forêt quand elles entendent un cri horrible. Quelqu’un serait-il en danger ?

Vol mystérieux dans le Tchouk-Tchouk Express : Pendant le voyage en train couchettes de Lady Souris, la chanteuse d’opéra Lady Casbonbon s’est fait voler ses bijoux… Heureusement, Lady Souris est là !

Un inconnu dans la maison : Pour cette dernière enquête, Lady Souris se fait une belle frayeur, car c’est chez elle qu’il y a un intrus !!

Déterminée, n’écoutant que son courage, Lady Souris trouvera naturellement la solution à tous ces mystères !!

Les illustrations, sans cadre et de forme parfois irrégulières sont amusantes, colorées et “collent” bien aux histoires. Des petites enquêtes très sympathiques qui amuseront, je le crois, les plus jeunes à qui on les lira, comme les jeunes lecteurs qui pourront les lire tout seuls sans difficultés.

* * * * *

De l’illustrateur Roland Garrigue, nous vous avons déjà présenté : “Le livre des superpouvoirs“, “Au secours un fantôme“, “Au secours ! Une sorcière aux doigts crochus

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enquête à Venise, un livre-jeu

Venise

Un 2ème album, pour les plus grands, pour ce thème de juillet : les enquêtes

Venise aux 100 suspects

Jean-Luc Bizien & Jean-Louis Thouard

Gründ (2001)

* * * * *

Nous sommes à Venise, en plein Carnaval. Vous êtes Paolo, un jeune groom travaillant dans un splendide palace. On vous a confié une lettre à remettre aux occupants d’une suite, mais quand vous arrivez, vous entendez derrière la porte des cris étouffés, des bruits de lutte… Vous ouvrez avec votre passe et vous vous rendez-compte que la nurse a été agressée et le bébé enlevé !

* * * * *

C’est parti pour cette enquête à Venise ! Munissez-vous d’un papier et d’un crayon, pour noter les indices et vos déductions. Pour démasquer le coupable, il faut découvrir non seulement l’identité du ravisseur, mais également comment il a opéré, où est le bébé et avant d’appeler la police, il faudra trouver des preuves… A chaque page, selon vos trouvailles, on vous conseille d’aller voir à telle page ou à telle autre. A vous de bien examiner tous les détails… Sinon, il faudra tout recommencer !

* * * * *

 

Collection “Vivez l’aventure”

Je viens de lire sur le site de l’éditeur Gründ, que cette collection “Vivez l’aventure” a plus de 20 ans ! Et ça marche toujours… La collection s’est renouvelée il y a quelques années, et les albums comportent maintenant des pages bd et encore plus de jeux. Avec certains, il y a même une fiche pédagogique destinée aux enseignants de CM2 (celui sur l’Égypte).

En bibliothèque, les livres-jeu fonctionnent toujours très bien. Moi je n’ai jamais aimé ça : j’aime jouer à des jeux de société, j’adore lire, mais pas faire les deux en même temps ! Ceci dit, je dois avouer que c’est bien fait, et que ça développe sûrement les capacités d’observations et de déduction des enfants. Une chose est sûre, si j’en crois le nombre de fois où ces livres-jeux sont empruntés, ça plait aux enfants !

* * * * *

Blog de l’illustrateur Jean-Louis Thouard

Par ici vous trouverez d’autres livres jeux, que ce soit sous forme d’albums comme ici ou sous la forme de romans comme là ! Et aussi Déjoue les pièges de l’histoire ou Déjoue les pièges de la science ou encore Cherche et trouve au zoo

Cet album participe au Challenge Album

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :