Le livre des débuts d’histoires – Roman jeunesse

livreRoman jeunesse américain
A partir de 9/10 ans

Le livre des débuts d’histoires

Kristin Kladstrup

Traduit de l’anglais (USA) par Anne-Judith Descombey

Nathan (2006)

*****

Lecture Commune avec Blandine

*****

Ce jour-là, lorsque le père de Lucy rentra à la maison, il ne trouva pas sa fille l’attendant derrière la porte comme à son habitude. Elle était assise sur le divan du salon, regardant droit devant elle. Elle venait d’apprendre que son père avait perdu son travail à l’université. Et qu’ils partaient dans l’Iowa, vivre dans une maison léguée par tante Lavonne. C’était censé être une bonne nouvelle. Mais Lucy avait toujours habité cet appartement.

Dans cette ville, il y avait sa meilleure amie. Il y avait aussi l’orchestre dans lequel elle jouait du violon, le cinéma qui passait de vieux films. Et le libraire de la vieille librairie qui lui mettait toujours des livres de côté. Bref, il y avait tout son univers… Non décidément, ce n’était pas une bonne nouvelle !

Mais après avoir lu une lettre envoyée par tante Lavonne quelques jours avant son décès, Lucy se dit qu’il pourrait finalement être intéressant de découvrir l’Iowa…

*****

Voilà une histoire qui se dévore sans faire d’histoires. Ou plutôt si. Elle en fabrique beaucoup !! Et pas seulement des débuts…

En tous les cas, ça m’a beaucoup plu. On suit les péripéties de Lucy et de son nouvel ami, entrainés par de nombreux rebondissements ! Si vous aimez le fantastique et la fantasy et surtout que vous aimez écouter des histoires, ouvrez grands vos oreilles et laissez-vous entrainer à la suite de Lucy.

Et puis comment résister à cette couverture “magique” et à cette mise en garde…

“Prenez garde, vous qui écrivez dans ce cahier,

Prenez garde aux histoires que vous commencez,

Car chaque histoire qui possède un commencement,

Pourrait bien avoir aussi une suite et un dénouement.

 

Pensez également, avant d’écrire pour de bon,

Que si au jour succède immanquablement la nuit,

Tous les débuts d’histoires ne font pas de bons récits ;

Certains y parviennent, d’autres non.

 

Que ce livre rende son jugement souverain,

Pour dire si et comment l’histoire prendra fin.”

*****

Un roman jeunesse qui participe au challenge

LE TOUR DU MONDE EN 80 Jours LIVRES” (USA)

proposé par Bidib

monde

Le monde selon François – Bd jeunesse

monde mondeLe monde selon François

Renaud Collin (ill.) & Vincent Zabus

Coll. Punaise

Ed. Dupuis

* * * * *

T1 : Le secret des écrivains (2007)

T3 : Le Maître du Temps (2009)

* * * * *

François est un jeune garçon à l’imagination débordante qui passe son temps à inventer des histoires plus abracadabrantes les unes que les autres ! Mais il en a assez, son imagination, sa passion pour les mots et les histoires ne lui apportant que des déboires… Il se débarrasse donc de tous ses écrits. Mais il a beau faire, ses histoires lui reviennent sans cesse, sous une forme ou une autre !

François a des parents divorcés, un père proche du “burn out” au boulot et qui, du coup, ne s’occupe guère de lui… Son imagination lui tient compagnie et l’aide à tenir le coup quand il se sent trop seul !

* * * * *

Cette bd m’a vraiment beaucoup plu. Déjà parce qu’elle parle des mots, des histoires et du pouvoir de l’imagination. Mais aussi parce qu’elle aborde des thèmes importants qui peuvent être le quotidien des enfants (le divorce, la solitude, le surmenage au travail de leurs parents, le sentiment d’abandon…) et qu’elle le fait avec douceur et humour.

Le monde selon François n’est pas une bd toute jeune puisqu’elle date de 2007, mais elle a été rééditée en intégrale en 2014. Mon seul bémol porte sur le format de la bd car l’écriture des bulles est petite.

Une bd vraiment adorable (et pas gnan gnan du tout !!). Le petit garçon a une bouille toute ronde très mignonne, il est débrouillard et très volontaire. C’est un personnage que j’ai trouvé très attachant. J’ai bien apprécié le dessin, même s’il fait un peu “dessin animé” par moments, et les couleurs aussi (il y a souvent une couleur dominante dans la page – des fonds oranges ou verts ou bleus). La mise en page est particulière aussi, avec parfois de très petites cases ou encore de très gros plans.

Une bd avec laquelle on ne s’ennuie pas une seule seconde !

En bref : N’hésitez pas si vous passez devant, jetez un œil ! Tendresse, Imagination et Humour, c’est un mélange sympa, non ?

De Vincent Zabus, nous vous avons déjà présenté : Macaroni

La bd de la semaine

Pour cette reprise, nous sommes accueillis chez Noukette

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer