Des berceuses et du jazz ! Livre-cd

BerceusesLes plus belles berceuses de Jazz

Misja Fitzgerald Michel – Illustrations d’Ilya Green

Traduction de Valérie Rouzeau
Didier Jeunesse (2012)

* * * * *

Coup de cœur de l’Académie Charles Cros

Ce livre cd contient 15 berceuses interprétées par les plus belles voies de l’âge d’or du jazz : voir liste complète plus bas.

Dès la couverture, on se sent enveloppé de douceur : Dans la nuit étoilée, une maman berce tendrement son tout-petit et on sent qu’ils sont bien, là, tous les deux. Je trouve que les illustrations d’Ilya Green, douces et colorées sont tendres et apaisantes.

La mise en page est très claire : A chaque double page, on sait tout de suite le titre de la chanson, qui l’interprète et qui a écrit paroles et musique. Il y également une petite biographie de l’interprète, les paroles de la berceuse en version originale (anglais) ainsi que la traduction en français mise comme un sous-titre, phrase après phrase (facile à suivre au fur et à mesure).

 * * *

Seule surprise :  des traductions que j’ai trouvé parfois un peu étranges, mais vu mon niveau d’anglais, j’ai dû mal à savoir si ce sont des “erreurs” ou une sorte de “licence poétique”…

 

Dans la même collection “Contes et Opéras“, je vous ai déjà présenté le superbe “Mr Gerschwin“, “Swing Café” et je vous parlerai bientôt de “la véritable histoire de l’apprenti sorcier”. Sophie vous avait présenté “Le magicien d’Oz

Liste des chansons avec leurs interprètes :

Russian Lullaby (Ella Fitzgerald) – Lullaby of Birdland (Sarah Vaughan) – Once upon a Time a Summertime (Blossom Dearie) – Lullaby in Blue (Debbie Reynolds et Eddie Fischer) – Dreams are made for Children (Ella Fitzgerald) – Go to Sleep (My Sleepy Head) (Nat King Cole) – Over the Rainbow (Judy Garland) – Goodnight my love (Sarah Vaughan) – My Funny Valentine (Chet Baker) – Hit the Road to Dreamland (Mel Tormé) – Summertime (Peggy Lee) – Lullaby of the leaves (June Christy) – Looking for a Boy (Chris ConnorvGod Bless the Child, Billie Holiday) – Brahms’s Lullaby (Franck Sinatra)

Sur la page de l’éditeur Didier Jeunesse, vous pourrez écouter des extraits.

Site du guitariste Misja Fitzgerald Michel.

Le blog de l’illustratrice Ilya Green.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Swinging Christmas – Conte musical

Swinging

Swinging Christmas

Conte de Benjamin Lacombe

D’après une nouvelle d’Olivia Ruiz

Chansons interprétées par Olivia Ruiz accompagnée par le Red Star Orchestra

Albin Michel Jeunesse (2012)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Au tout début, je l’avoue, j’ai été déçue. Par une chose toute bête : Sur la couverture de l’album, il est indiqué “conte musical” et donc je m’attendais à écouter une histoire mise en musique sur le cd. Ce n’est pas le cas. L’histoire est à lire, le cd ne contient que 5 chansons. Mais cette petite déception n’a pas duré bien longtemps… Dès l’intro, on est charmé par la jolie voix d’Olivia Ruiz !

On peut, selon son envie, lire l’histoire puis écouter le cd ensuite ou l’inverse. Ou encore, comme je l’ai fait, se laisser bercer par la douce voix d’Olivia Ruiz pendant qu’on lit l’histoire !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

C’est l’histoire d’une rencontre, quelques jours avant Noël. De plusieurs rencontres en fait. Celle de Robin, 9 ans, un petit garçon qui s’ennuie dans son village où jamais rien ne se passe, avec Bernard, un homme solitaire, un peu triste, qui vit en ermite à l’orée de la forêt. Grâce à Bernard, Robin va aussi “rencontrer” le monde du jazz et le plaisir de lire… Grâce à Robin, le petit garçon curieux, Bernard va revenir peu à peu à la vie.

Les chansons sont joyeuses, rythmées et entraînantes, l’histoire trop vite lue hélas, et les illustrations sont magnifiques ! J’aime tout particulièrement le portrait de Bernard (bon, en fait, j’aime toutes les illustrations de ce superbe album !) Grand format, l’album, je l’avais précisé ? ;)

Un très beau cadeau à offrir ou à s’offrir et pas besoin d’attendre Noël ! Ce n’est pas “réellement” un conte de Noël, il n’y a pas de Père Noël, ni d’histoires de cadeaux. L’histoire se déroule simplement quelques jours avant Noël et l’une des chansons s’intitule “Swinging Christmas” comme l’album. Un prix qui pourra en faire hésiter plus d’un(e) : 25 euros, mais que ce soit le livre en lui-même, l’histoire ou le cd, le tout est de qualité ! Dernier petit plus : le cd ressemble à un vieux disque, un vinyle !

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

Sophie avait commencé à vous en parler à sa sortie, voir ici.

De Benjamin Lacombe, on vous a déjà présenté : Blanche-neige, Les super-héros détestent les artichauts, Ondine

Site d’Olivia Ruiz

Site de Benjamin Lacombe

Site du Red Star Orchestra

Albin Michel Jeunesse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Swing café ou l’histoire de Zazou

SwingSwing café

Conte musical de Carl Norac

Illustrations de Rébecca Dautremer

Raconté par Jeanne Balibar

Didier Jeunesse (2009)

<> <> <> <> <>

C’est l’histoire d’Esperanza Carmina Belleza dite Zazou, une jolie cigale brésilienne aux yeux verts… Depuis toujours, Zazou aime chanter. Mais son plus grand rêve, c’est d’aller chanter en Amérique ! Suite à la perte de son ami, Miro le papillon, Zazou se décide et part pour l’Amérique en se cachant dans un chapeau à fleurs… Dans le New-York des années 30, elle va découvrir les origines du jazz…

<> <> <> <> <>

Je ne connaissais pas Jeanne Balibar, la narratrice. Quelle jolie voix elle a ! Elle a, de plus, une façon de raconter, accélérant, freinant, rendant l’histoire très vivante.

L’histoire est très chouette, poétique et les extraits musicaux dans leurs enregistrements d’origine (donc avec les craquements, j’adore !) sont superbes : Ella Fitzgerald, Cab Calloway, Duke Ellington, Fats Waller… pour n’en citer qu’une partie. Quand aux illustrations de Rebecca Dautremer, elles sont adorables, pleine d’humour, de douceur et d’émotion.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce conte musical et je vous le recommande chaudement ! Si vous souhaitez initier vos enfants au jazz ou tout simplement leur faire écouter une belle histoire, n’hésitez pas !! Un coup de cœur pour moi.

Un très bel album pour faire découvrir le swing, le jazz des années 30/40, pour les enfants (mais aussi pour les grands !) à partir de 8 ans.

Au fil de l’histoire, ce sont des extraits musicaux qui sont proposés, mais à la fin du CD la plupart des morceaux (7/12) sont repris en version intégrale, et à chaque page, on vous indique l’extrait musical en cours, pratique quand on n’y connait rien…

<> <> <> <> <>

Autres livres de Rebecca Dautremer présentés sur ce blog : Elvis, Le livre qui vole, Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough

Le site de Carl Norac

Celui de Rebecca Dautremer

Éditions Didier Jeunesse

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mr Gershwin

Mr Gershwin Mr Gershwin

Les gratte-ciels de la musique

Raconté par Susie Morgenstern
Illustré par Sébastien Mourrain

Didier Jeunesse (2015)

♥♥♥

Mr Gershwin, conte musical illustré par Sébastien Mourrain et raconté par Susie Morgenstern, nous raconte la vie de la famille Gershwin, et plus précisément celle de George, le 2ème fils, qui deviendra le célèbre compositeur que l’on connait (ou pas !).

Dès l’introduction musicale, on y est ! On revoit Fred Astaire ou Gene Kelly au coude à coude avec Ginger Rogers en train de faire des claquettes… Vous vous demandez de quoi je parle ? Si vous êtes fan de comédies musicales américaines des années 40/50, vous le savez ! Pour les autres, regardez ici ou .

Puis, tout de suite, on est happé par le bel accent américain de Susie Morgenstern, qui se met à la place du piano familial pour nous conter cette histoire… La voix qu’elle prenMrGershwin2d pour imiter Mme Gershwin, la mère de Georges, Ira et Frances est terrible, j’adore !

On découvre au fil des pages et des morceaux musicaux, l’histoire de ce musicien génial qui travaillait énormément nous dit-on. Mais comme c’était un passionné, pour lui son travail n’en était pas un, c’était du pur plaisir !

Un plaisir, une gaité que l’on entend dans sa musique. On se laisse emporter par ces mélodies si entrainantes, si gaies ainsi que par la jolie voix de Susie Morgenstern.

Quelle plaisir aussi de réentendre la jolie voix de Judie Garland (c’est elle qui jouait Dorothy dans le Magicien d’Oz).

♥♥♥

Un livre audio qui est une vraie réussite !

J’ai aimé le côté nostalgique (que de souvenirs pour moi qui ai adoré toutes ces comédies musicales), la façon de raconter l’histoire de Susie Morgenstern et les illustrations pleines de gaité et d’humour de Sébastien Mourrain qui apportent un vrai plus (par leur côté humoristique notamment !) à ce livre audio.

Un gros coup de pour moi.