Histoire merveilleuse d’un tigre amoureux

TigreLa belle et la bête, vous connaissez ?
Dès 7 ans

Histoire merveilleuse d’un tigre amoureux ♥

Shen Qifeng

Illustré par Agata Kawa

Traduit du chinois par Chun-Liang Yeh

HONGFEI (2022)

*****

Il était une fois, dans le pays de Qinchuan, au cœur de la Chine, une jeune fille qui s’appelait Huo Xiaoying. A 15 ans, elle avait la grâce d’un bouton de pivoine. Et elle était aussi douce et généreuse. Sa beauté n’avait pas échappé à Mr Xue, un voisin peu recommandable. Mais les parents de la jeune fille refusèrent de lui donner sa main. Celui-ci se vengea d’une terrible façon : il fit accuser le père de Xiaoying d’un méfait et le fit jeter en prison. Il en mourut. La jeune fille fit alors un étrange rêve. Quelqu’un réussissait à venger son père, la demandait en mariage et s’occupait avec dévouement d’elle et de sa mère.

*****

Vous pouvez vous douter de la suite. La famille sera vengée par un tigre, amoureux de la jeune fille. Mais je n’en dis pas plus, car là s’arrête la ressemblance avec “La belle et la bête”. Et c’est toute l’originalité de ce conte classique chinois du XVIII ème siècle, qui ne se termine pas comme on pourrait l’imaginer (comme moi je l’avais imaginé en tous cas…)

L’objet-livre est très beau et de belle qualité.

Le dos est en tissu avec les lettres du titre embossées (en “creux”) , les livrets sont cousus et le papier épais. Je le note parce que dans cette époque de “vite-fait”, on rencontre beaucoup de livres dont les pages se décollent (y compris chez de “grands” éditeurs…). Donc j’apprécie vraiment le soin apporté par certains éditeurs à leurs ouvrages. Et en plus, c’est vraiment plaisant visuellement et au niveau du toucher.

Que dire des illustrations ? Je les trouve magnifiques ! C’est très coloré (couleurs chaudes !) plein de détails, de fleurs, d’arabesques et de courbes, j’adore !!

Un très beau conte magnifiquement illustré.

A lire !

*****

N’hésitez pas à aller feuilleter quelques pages (site de l’éditeur)

Le site de l’illustratrice (qui est aussi plasticienne)

Son compte Instagram

Un conte qui participe à plusieurs challenges

2022 en classiques, Le Tour du Monde en 80 livres (Bidib) – Le challenge Contes et Légendes (Bidib)

2022monde légendes

Un album qui participe au Petit Bac d’Enna

3ème ligne – Catégorie Animal

Ouest

Il me rend chèvre – Album

chèvreAlbum
A partir de 5/6 ans

IL ME REND CHÈVRE

Jeanne Willis & Tony Ross

Milan Jeunesse (2010)

*****

Bêlla la chèvre voulait un enfant plus que tout au monde. Mais elle ne pouvait pas en avoir. Elle pensait pourtant qu’elle serait la meilleure Maman du Monde. Pourquoi les autres chèvres avaient-elles un petit et même parfois deux alors qu’elle n’arrivait pas à en avoir ? Pour la consoler, ses sœurs lui disait “un bébé, c’est casse-pieds, ça pleure, ça crie et ça fait pipi au lit !”.

Mais rien n’y faisait, Bêlla voulait un bébé. Comme elle ne pouvait pas en avoir, elle décida d’en adopter un. Et tant pis s’il était différend, s’il ne lui ressemblait pas. Mais son petit n’était jamais content, il rugissait du matin au soir et empêchait tout le monde de dormir ! Elle lui donna du lait, puis de l’herbe, mais il n’en voulait pas… Pas plus que du trèfle, du foin ou du maïs. Bêlla essaya tout et fini par découvrir ce qui lui plaisait.

*****

Un album plein d’humour pour parler d’un sujet pas toujours facile : l’adoption.

Quand on ne peut pas avoir d’enfant “naturellement” et qu’on se tourne vers l’adoption, est-ce qu’on est sûr d’aimer cet enfant comme “le sien” ?

Bêlla la chèvre, elle, sait que même s’il est différent, c’est son enfant ! Et elle le protègera quoi qu’il arrive.

Une très jolie histoire, pleine d’amour et d’humour pour confirmer, s’il en était besoin, qu’il n’est nul besoin d’être le parent “biologique” pour aimer son enfant.

*****

De ces deux auteurs, nous vous avons déjà présenté : La différence et L’anniversaire du paresseux

Et de Jeanne Willis, une série de romans humoristiques : Pingouins en pagaille

Quand à Tony Ross, il a illustré Fantastique Maître Renard de Roald Dahl

*****

Un album qui participe au Challenge d’Antigone Objectif Pal

Ainsi qu’au Challenge Petit Bac d’Enna

1ère ligne – Catégorie Animal

Timoto : un petit héros rigolo

Timoto est un petit héros récurrent d’une nouvelle série d’albums pour enfants, crée par Rémi Courgeon. A lire dès 3 ans, un peu plus grand pour appréhender complètement l’humour des situations.

Timoto :

n’est pas un tigre
sait déjà bientôt nager
veut un vrai cheval
aime très beaucoup sa maman

de Rémi Courgeon

Nathan, 2018
32 pages, 6,95€ le titre

Thèmes : bêtises, tigre, 

Timoto est un petit tigre anthropomorphique qui est le héros de 4 albums signés Rémi Courgeon. Timoto est ni plus ni moins un enfant, comme Tchoupi ou Petit ours brun, qui va vivre lui aussi de nombreuses aventures propre à son âge. Mais voilà Timoto n’est pas vraiment un enfant sage, qui va apprendre aux petits lecteurs à faire pipi sur le pot. Il est plus du style à arracher les fleurs du balcon pour les offrir à sa maman, ou à se servir de l’aspirateur pour faire un déguisement d’éléphant ! Timoto est un petit héros plein de vie, de peps, et d’imagination, qui ouvre des horizons aux petits lecteurs.

Par exemple dans Timoto n’est pas un tigre, il va tenter de se déguiser en de nombreux autres animaux, avec ce qui lui tombe sous la main. C’est très drôle mais pas très facile… surtout si ça veut dire manger comme cet animal ! On retrouve aussi Timoto dans “sait déjà bien nager“, en tout cas sur une chaise…, “veut un vrai cheval” mais l’imagination aide là encore, ou bien aime très beaucoup sa maman dans lequel il chercher à offrir un beau cadeau à sa maman.

Dans Timoto, outre son imagination très importante qui aide les lecteurs à développer la leur, il y a aussi l’humour et la bienveillance. Humour car ce petit tigre fera beaucoup rire les parents et les petits lecteurs, surtout dans les chutes. Bienveillance car les parents ne sont pas dans le rappel à l’ordre systématique, il le laisse faire, tester, mais sont quand même là pour lui faire comprendre et réparer ses erreurs.

Cette collection Le monde selon Timoto plait à ma mini hérissonne même si elle ne comprend pas encore forcément tous les aspects. Elle apprécie ce petit personnage, et notamment les pages de garde qui offre des silhouettes de Timoto en train de faire plein de chose. Elle adore décrire toutes les actions, et jouer à un cherche et trouve avec nous.

Timoto est un petit héros original qui aide les enfants à ouvrir leur imagination à leur environnement, et même à faire de petites bêtises ;)

+ de Rémi Courgeon plein de beaux albums :
Cette nuit là –                   Brindille           L’oizochat
Cette nuit-là 

Le Tsar – roman à partir de 9 ans

le-tsarUn roman d’aventure, mais pas que !

Le Tsar

Jean-François Chabas

Coll. Maximax (9-12 ans)

L’école des loisirs (2006)

***

Thèmes : Famille / Tigre / Vengeance / Sibérie

L’histoire : Le Tsar a tué mon frère, alors je tuerai le Tsar. C’est ainsi. Le Tsar est plus grand que moi, plus puissant que moi, plus intelligent que moi. Il est patient. On l’a vu sauter un mur de quatre mètres avec un veau dans la gueule, casser la porte d’une isba pour se jeter sur une petite fille et l’enlever. Moi aussi, je suis patient. Et je grandirai, je deviendrai fort et rusé. Pour accomplir ma mission. J’ai hérité de l’entêtement de notre père, et une femme m’a donné un fusil magique. Je pars à la chasse au tigre de Sibérie dans la neige des monts Stanovoï.

***

Mon avis : J‘ai beaucoup aimé cette histoire (je ne suis pourtant pas fan de chasse !). Fédor et son frère ont perdu leur mère, morte de la fièvre typhoïde. Suite à son décès, leur père (devenu fou ?) s’en va, les laissant se débrouiller seuls. Les deux frères s’entendent bien, s’entraident, vivant ensemble une vie rude mais qui leur plait et leur convient. Mais un jour, Alexandre, le frère aîné, se met en tête de partir chasser le Tsar, un tigre géant de Sibérie qui sème la terreur dans la région depuis de nombreuses années…

Deux jours plus tard, son frère n’étant pas revenu, Fédor part à son tour à la poursuite du Tigre qui a certainement tué son frère, car il veut le venger. Sa longue poursuite, presque une quête, le pousse à réfléchir et l’amène à rencontrer une femme qui ne parle que par questions. C’est un roman très court (77 pages) mais il est dense, très bien écrit, vraiment dépaysant (bouh, le froid, la neige…) et d’une certaine façon plein de poésie

J’avoue être assez déçue, quand je me relis, car je trouve que je ne rends pas assez hommage à ce livre. Je voulais vraiment vous donner envie de le lire et je n’ai pas l’impression d’avoir réussi…

Dites-moi tout, après avoir lu cette présentation, avez-vous envie de lire ce petit roman ?

De J.F. Chabas nous vous avons également présenté : Les lionnes, Sortilège, Récits extraordinaires, Féroce, Le bonheur prisonnier  Folles saisons et Les sorcières de Skelleftestad

Le site de Jean-François ChabasSignatureNat