Alabama 1963 – Roman policier

Alabama
Vous avez aimé “La couleur des sentiments ?”
Roman Policier Adulte

ALABAMA 1963

Ludovic Manchette & Christian Niemiec

Cherche Midi éditeur (2020)

*****

Nous sommes en Alabama, plus précisément à Birmingham, en août 1963. Une petite fille noire de 11 ans, Dee Dee a disparu. Ses parents sont allés voir la police à plusieurs reprises, sans grand succès. Des battues ont été organisées par les voisins, sans plus de succès. Au bout d’une semaine, ses parents se sont résignés à faire appel à un détective privé blanc, dont on leur a dit qu’il n’était pas cher -pour un blanc-. En arrivant chez Bud Larkin dans leurs habits du dimanche, Ellis et Lottie ne s’attendaient pas à trouver un tel bazar. On aurait dit qu’une bombe avait explosé à l’intérieur…

Les anciens collègues de Bud voulant lui faire une blague ont mis une annonce demandant une femme de ménage pour lui. Adela ayant malencontreusement perdu un de ses emplois va se présenter pour le poste. Et ils ne le savent pas encore, mais cela va changer beaucoup de choses pour plusieurs personnes.

*****

C’est bien un roman policier, il y a des meurtres et une enquête, mais dans lequel on retrouve un peu l’ambiance de “la couleur des sentiments” de Kathryn Stockett. Il y a d’ailleurs une allusion à une “Minnie” qui habite Jackson et a fait un sale coup à sa patronne… La tarte, vous vous souvenez ?

Bref. Les meurtres sont sordides mais il y a quand même un petit côté “feel good” grâce à différents personnages. Adela bien sûr. La charmante Miss Gloria. Et Shirley également. Sans parler du bougon Bud qui évolue plutôt bien au fil des pages. Le tout sur fond de ségrégation raciale, n’oublions pas que nous sommes dans le sud des USA en 1963…

Une lecture bien agréable !

*****

Voir ce qu’en pense le “web” sur Bibliosurf

Un roman lu dans le cadre du Mois Américain

Merci à Belette pour les logos !

Si tu vois le Wendigo – Roman ado

wendigo
Roman ado (13+)

SI TU VOIS LE WENDIGO

Christophe Lambert

Syros (2021)

*****

Connaissez-vous le wendigo ? C’est un esprit de la forêt, une créature nocturne et humanoïde à tête de caribou, qui vit dans les bois. La nuit, il vient taper à la fenêtre. Surtout, ne le suivez pas… Surtout, ne lui demandez rien ! On vous aura prévenu…

Un octogénaire nous raconte l’histoire qui lui est arrivée 70 auparavant. Il avait 13 ans et rentrait chez lui avec son meilleur ami Bobby Lee. C’était les grandes vacances, ils avaient joué aux cow-boys tout l’après-midi. Ils étaient presque arrivés chez eux, quand ils virent une femme nue, le menton en sang, titubant sur la route… Suite à cette étrange rencontre, il en fera une autre, plus étrange encore.

*****

Je savais bien que le nom de l’auteur me disait quelque chose… (Et non je ne pensais pas à l’acteur !) J’ai déjà lu et apprécié deux de ses romans : “Soul breakers” et “le dos au mur” présentés dans ce billet.

Ici, en plus d’une belle aventure fantastique, il y a plein de sujets importants qui sont abordés, même s’ils ne le sont que partiellement. Il y a une critique de la société américaine de ces années là, les femmes battues, le syndrome de stress post-traumatique du soldat, l’homosexualité… On y parle aussi de Thoreau et de son livre “Walden ou la vie dans les bois”. Et des choix que chacun doit faire au cours de sa vie…

L’écriture est fluide, visuelle et très agréable !
J’ai passé un très bon moment.

Je devrais inventer un nouveau logo pour ce genre de livres “Lu en 24h max !” Tellement ils sont addictifs !

*****

Lire les 10 premières pages (site éditeur)

Un autre roman “Colorado train parle du wendigo, de l’amérique des années 50, de gamins qui jouent…

Et un autre très bon roman ado dans lequel on parle de Thoreau et de son livre Walden ou la vie dans les bois : Douze ans, sept mois et onze jours

Ama le souffle des femmes – BD ♥

AmaAma, les sirènes du Japon
Bande dessinée Ados/Adultes

ama

Le souffle des femmes

Franck Manguin & Cécile Becq

éd. Sarbacane (2020)

*****

Japon, 1962. Nagisa arrive de Tokyo. C’est la nièce d’Isoé, une ama de l’île d’Hegura. Jeune fille de la ville, elle va mettre un certain temps à s’acclimater. Au départ, on ne sait pas pourquoi elle est là. On sait juste que sa mère a écrit à sa sœur -perdue de vue depuis 20 ans- pour lui demander de l’accueillir.

Les ama sont des femmes libres, avec un franc parler, elles vivent nues et ce sont elles qui font vivre le foyer grâce au produit de leur pêche. A l’opposé donc du rôle traditionnel de la femme japonaise. Malgré le décalage avec sa vie de citadine, Nagisa va s’accrocher, s’habituer à la vie sur l’île et devenir une vraie pêcheuse. Jusqu’au moment où…

*****

Au premier abord, cette couverture assez “froide” ne m’attirait pas plus que ça. Mais plusieurs camarades de la BD de la semaine l’ont lue et m’ont convaincue de la lire !

Et je ne regrette pas du tout, ça a été une très belle découverte ! J’ai vraiment passé un très bon moment avec cet album dépaysant. Le trait délicat de Cécile Becq m’a beaucoup plu et les couleurs vont très bien avec cette histoire qui se passe au bord la mer. Le scénario est découpé en plusieurs chapitres correspondants à 4 époques : 1962, 1966, 1968 et 2003. J’ai juste trouvé l’épilogue un peu rapide, mais j’étais déçue d’être déjà arrivée à la fin de l’histoire, j’aurai bien lu encore quelques pages… Car les pêcheuses ont de sacrés caractères !

Une jolie découverte que je vous recommande. ♥

*****

Un article sur les dernières Amas du Japon

*****

Voir plusieurs planches sur le site de l’éditeur

D’autres avis : Fanny,

Et d’autres livres pour continuer le voyage au Japon : Les carnets de voyage de Florent Chavouet

Cette semaine, nous sommes chez Noukette

Martin Luther King expliqué aux enfants – Bis

Un homme courageux et décidé qui a fait évoluer son pays

Documentaires et romans, de 10 à…100 ans !

Martin Luther King

2 livres qui expliquent sa vie et son combat aux enfants

*****

Luther

Je suis un homme ♥

MARTIN LUTHER KING

Éric Simard

Coll. Histoire et Société (présenté par Histoire d’en lire)

Oskar éditeur (2011)

*

Nous sommes aux États-Unis en 1955. Et plus précisément à Montgomery capitale de l’état d’Alabama. Mike est “né dans la haine” car ses parents, son oncle font partie du Ku Klux Klan

Pour lui, les noirs sont des “sous-hommes” et les humilier ou les pendre est une chose normale. Au fil des ans, Mike va rencontrer des gens, faire la guerre, devenir alcoolique et perdre son boulot. Jusqu’à être obligé de travailler avec des noirs ! Et sa vision des choses va changer…

L’histoire de Martin Luther King vue par un adepte du Ku Klux Klan, il fallait oser !

 

Un livre qui m’a beaucoup plu. Il montre bien que les hommes apprennent les uns des autres et peuvent changer. Les 80 premières pages sont une fiction, un roman (qui conserve toutefois les “vrais” évènements et dates) puis il y a un glossaire et enfin un dossier documentaire d’une dizaine de pages.

Le fait que ce soit romancé rend l’histoire plus accessible je trouve. Et il est original de se retrouver du côté du “méchant”… A partir de 11/12 ans.

*****

Luther

Martin Luther King ♥

J-M Billioud & Judith Gueyfier (ill.)

BD : Denise et Claude Millet

Coll. Libre de croire

Bayard (2006)

*

Celui-ci s’adresse plutôt aux ados. Il commence avec une bande dessinée d’environ 10 pages, allant du refus de Rosa Parks de céder sa place dans le bus jusqu’à la fin du boycott des bus, 382 jours plus tard.

Puis 24 double pages racontent sa vie et son combat de manière chronologique ou expliquent la ségrégation ou le racisme. Enfin, une dizaine de pages donnent des phrases fortes extraites de ses discours.

Pour l’illustration, il y a un mélange de photos et de dessins qui est plutôt réussi. Les photos rendent les choses plus “réelles”. Je trouve par contre la couverture complètement ratée ! Les couleurs sont tristes et le dessin pas ressemblant. Dommage, c’est bien souvent ce que les ados regardent en premier…

Il n’empêche que c’est un documentaire très complet, qui fourmille d’informations et que je vous recommande chaudement !

*****

Sur le thème de la ségrégation, voir aussi :

En roman ado : En gras ceux que j’ai lus mais pas présentés.

  • Francie de Karen English
  • Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier
  • Le rêve de Sam de Florence Cadier
  • Les larmes noires de Julius Lester
  • La tétralogie “La couleur de la haine” de Malorie Blackman
  • La case de l’oncle Tom d’Harriet Beecher Stowe
  • Le swing des Marquises de Muriel Bloch
  • Bluebird de Tristan Koëgel
  • The hate U give d’Angie Thomas

En roman adulte :

  • La couleur des sentiments de Kathryn Stockett
  • Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee
  • Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage de Maya Angelou (Je veux le lire depuis longtemps !!)
  • Tant que je serai noire de Maya Angelou (le précédent raconte son enfance, celui-ci sa vie d’adulte)
  • La couleur pourpre d’Alice Walker (j’ai vu le film, pas encore lu le livre, mais ça venir)

 

En bandes dessinées :

au Challenge African American History Month chez Enna – 4ème participation

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :