La Page Blanche #BD

Bande dessinée

La Page Blanche

de Boulet et Pénélope Bagieu

Delcourt, janvier 2012
978-2-7560-2672-5, 22,95€

BD choisie dans le cadre de mon statut officiel sur My Boox
où vous retrouverez aussi ma chronique.

Une jeune femme reprend ses esprits sur un banc sans se rappeler ni son nom ni ce qu’elle fait là. Menant l’enquête tant bien que mal, elle tente de retrouver la mémoire et son identité. Mais que va-t-elle découvrir ? Un passé romanesque fait de drames et de romances ou l’existence banale d’une femme ordinaire ? Et dans ce cas, saura-t-elle devenir quelqu’un après avoir été quelconque ?

J’aime beaucoup les illustrations de cette bande dessinée je me suis donc plongée sans mal dans l’histoire. Je me suis même rapidement attachée au personnage principal, cette jeune femme amnésique qui ne se reconnaît pas dans ce qu’elle découvre de sa vie.

Suite à son “réveil” sur un banc, elle ne retrouve aucuns souvenirs. Ni son nom, ni son adresse, ni sa famille. Tout ce qu’elle découvre c’est grâce au sac qu’elle a la main et qui la conduit à son appartement. Elle a un chat, adorable d’ailleurs, mais rien de tout ce qu’elle voit ne lui rappelle celle qu’elle est. C’est donc à la fois la vie quotidienne d’une jeune femme libraire et la quête d’identité d’une amnésique que l’on va suivre…

L’ensemble est réalisé avec finesse mais surtout avec beaucoup d’humour. En effet régulièrement des pages nous permettent de voir les idées d’Éloïse la narratrice – des et si illustré vraiment hilarant, des extra terrestres aux services secrets. Malgré cet humour omniprésent dans le déroulement de l’histoire l’émotion est aussi réellement présente car cette jeune femme touchante a bien du mal à en pas perdre pied…

Une histoire qui allie avec brio illustrations magnifiques, humour bien placé et émotion, une belle découverte!