Lion Boy – aventure pour jeunes ados !

Lion Boy ♥

Zizou Corder
Coll. Wiz
Albin Michel
* * * * *

Lion             LIon                  Lion

Tome 1 : Lion Boy (2004)
Tome 2 : Les fugitifs (2005)
Tome 3 : La poursuite (2006)

* * * * *
Zizou Corder est le pseudo utilisé par le binôme Louisa Young, (une auteure anglaise) et sa fille Isabel (10 ans !) pour écrire ce roman.
* * * * *

En rentrant chez lui un soir après avoir passé sa journée chez frère Jérôme, son précepteur, Charlie trouve la maison vide… Ses parents ont disparu ! Charlie essaie de leur téléphoner, sans succès. Mais Charlie a un secret, un vrai secret : il sait parler le « félin ». Ce qui lui permettra d’être rapidement sur une piste pour retrouver ses parents grâce aux chats qu’il rencontre et qui le renseigne.

* * * * *

Voici une aventure originale avec des personnages principaux qui sortent de l’ordinaire ! En effet, Charlie va être aidé dans sa quête par un groupe de… lions ! Des chapitres assez courts et de nombreux rebondissements font qu’on avance rapidement dans l’histoire. Charlie est un gamin attachant et débrouillard, et, même s’il est jeune, il a été habitué à réfléchir par lui-même.

Lion Boy est un roman qui aborde de nombreux sujets : Les façons de faire parfois sujette à caution des laboratoires pharmaceutiques (à travers le problème de l’asthme et des allergènes), comment on traite les animaux et ce qu’ils ressentent (ici dans un cirque), les problèmes de pollution, d’écologie, de racisme… Tout cela apparaît à travers l’histoire qui est très prenante et reste avant tout une belle aventure. J’ai lu les 3 tomes en 2 jours, ça m’a bien plu !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Atar Gull Ou le destin d’un esclave modèle

AtarATAR GULL

Ou le destin d’un esclave modèle

Fabien Nury & Brüno

Dargaud (2011)

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Atar-Gull est d’abord un roman d’Eugène Sue paru en 1831. Il s’agit d’un roman maritime qui met en scène des négriers ainsi qu’un esclave vengeur du nom d’Atar-Gull. (Merci Wiki) Vous pourrez le lire ici.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

1830, Afrique noire. Atar Gull, un esclave, est chargé avec d’autres sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c’est le fils d’un chef et il a un corps d’athlète… Son histoire nous entraînera des soutes d’un négrier jusqu’à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au cœur des plantations.

Le livre I nous conte la traversée, avec le manque d’hygiène, d’eau, d’air, de nourriture, les esclaves enchaînés à fond de cale… Les « pertes » sont énormes. Le livre II nous parle de la dure vie à la plantation, une fois les esclaves vendus. Et l’épilogue nous conduira à Nantes.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Une bd que m’avait fortement conseillé une ancienne collègue (coucou Béa !) et que je n’avais toujours pas lue. Même si je trouvais la couverture très forte, le dessin ne m’attirait pas plus que ça… Mais comme d’ab, j’aurai dû l’écouter !! Une histoire très forte, sur l’esclavage bien sûr, mais également sur la vengeance. Les personnages d’Atar Gull et Brulart sont très forts.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Feuilleter les premières pages

Le site de Brüno, l’illustrateur

Une petite bio du scénariste, Fabien Nury

Sur l’esclavage nous vous avons aussi présenté un magnifique album « Coton blues » ainsi qu’un documentaire « Esclaves et négriers« .

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mary Kingsley

MaryKingsleyCouv

Mary Kingsley

Mary Kingsley à 34 ans

Mary Kingsley

La montagne des Dieux

Clot – Dorison – Mathieu – Telo

Collection Explora

Glénat (2012)

*****

Mary Kingsley a 30 ans lorsqu’elle perd ses parents et décide de partir pour l’Afrique. Nous sommes en 1892 et jusque là, elle n’a jamais quitté Londres. Elle n’a même jamais vécu seule, ayant passé les 10 dernières années au chevet de sa mère malade. Elle va pourtant embarquer sur un navire pour l’Angola…

Mary Kingsley n’est pas un personnage de fiction, elle a réellement existé.

*****

Mary KingsleyCette femme vêtue à la façon « victorienne » au milieu de la jungle m’a fait penser à Gertrude Bell, une autre exploratrice (à peu près de la même époque) qui se promenait dans le désert habillée comme si elle était à Londres…

Je n’ai pas trop aimé les illustrations, aux couleurs un peu trop sombres. Pour un album qui se déroule en Afrique, je trouve que ça manque de couleurs et surtout de lumière, même si une grande partie de l’histoire se déroule en forêt. Et il y a, aussi, un peu trop de gros plans sur les visages à mon goût.

L’histoire quand à elle, pourrait paraître un peu tirée par les cheveux si elle n’était pas bien réelle : Mary Kingsley est bel et bien partie seule en Afrique, à la rencontre des peuples rencontrés par son père… Une histoire romancée bien sûr, pour la bd, mais pas si éloignée que ça de la réalité si l’on en croit la très intéressante partie documentaire qui clôt l’ouvrage.

*****

MaryKingsley2

A la fin de la bd, un dossier documentaire de 8 pages permet de mieux comprendre qui était réellement Mary Kingsley et fournit des références bibliographiques pour qui voudrait en savoir plus.

« La collection EXPLORA vous plonge au cœur de la véritable histoire des Grands Explorateurs et de leurs expéditions extraordinaires, dans tous les milieux du globe, sous la houlette de Christian Clot, explorateur et vice-président de la Société des Explorateurs français. Il est aussi le scénariste de Magellan. » (Glénat)

La bd de la semaine

Cette semaine, c’est chez Noukette !

Kililana song ♥ #BD

Kililana Song KililanaSong2

♥ Kililana song ♥

Bande dessinée en 2 parties

Benjamin Flao

Éditions Futuropolis

(2012 et 2013)

*****

Tome 1 : Dans l’archipel de Lamu, au large du Kenya, Naim, un orphelin de 11 ans habite chez sa tante Maïmounia, qu’il adore. Refusant d’aller à l’école coranique car peu enclin à la discipline, il préfère l’école buissonnière, et malgré son frère Hassan qui le course régulièrement, il passe son temps à flâner, déambuler et traîner dans les faubourgs de la ville, vivant de petites magouilles. D’un naturel curieux, ouvert à la vie et aux autres, chaque moment de ses journées, chaque rencontres qu’il fait, lui donnent matière à réfléchir avec le bon sens qui le caractérise.

  KililanaSongNaimNaïm est un gamin attachant. Il passe ses journées à courir pour échapper à son frère qui veut l’envoyer à l’école coranique, mais Naïm n’aime pas cette école où on le bat. Il préfère se promener… Au départ, il y a plusieurs histoires distinctes les unes des autres, mais au fil du récit, elles se rapprochent.

Voici une bd que je voulais découvrir depuis longtemps, ayant lu de nombreuses critiques dithyrambiques. Et pour cause ! Les illustrations sont magnifiques, mes préférées sont celles, sur deux pages, où l’on voit les bateaux et la mer. Dans le premier tome, on suit Naïm et on s’amuse avec lui de ses découvertes puis l’on s’inquiète un peu quand on le voit entraîné dans une étrange histoire… (fin du 1er tome). Je ne vous raconte pas le tome 2, commencez donc par découvrir le 1 !

Quand je vous dis que c’est une très belle bd, regardez, je ne suis pas la seule à le penser, quand on voit tous les prix et toutes les sélections que ces deux magnifiques albums ont reçu. Une bien belle balade parmi les trafiquants, les pêcheurs, les prostituées, les djihadistes ou encore les promoteurs immobiliers…

KililanaSong3*****

Tome 1 : Sélection pour le Prix des libraires de bande dessinée 2012 / Prix Ouest-France/Quai des bulles 2012 /Finaliste du Prix 2012 des Rédacteurs de Sceneario.com 

Tome 2 : Prix Lucioles BD 2013 / Prix RTL de la BD du mois / Pris Marine-Océans 2013/ Finaliste du prix de la critique ACBD 2013 / Sélection officielle du festival d’Angoulême 2014 / Sélection pour le prix du public Cultura 2014 / Grand Prix RTL de la BD 2013

 

*****

KililanaSong4

Voilà, c’était ma première participation à la « bd de la semaine » hébergée aujourd’hui par Noukette

La bd de la semaineSignatureNat