La peau noire des anges – Roman ado

peau

La peau noire des anges

Yves-Marie Clément

Le muscadier (2016)

*****

Angelina a 13 ans. Elle est malgache, mais elle (sur)vit à Mayotte avec son jeune frère Célestin suite au naufrage de la barque qui transportait ses parents. Elle travaille pour une femme qui les nourrit elle et son frère et ils vont tous deux à l’école. Mais suite à un accident, et faussement accusés, ils vont devoir se sauver.

Intimement persuadée que ses parents sont vivants, elle va repartir pour Madagascar en laissant son jeune frère se débrouiller à Mayotte. Mais elle devra travailler encore et encore, pour un salaire de misère afin de rembourser les passeurs (pour son voyage de Mayotte à Madagascar et pour rembourser l’emprunt fait par ses parents !)

*****

Impossible de rester indifférent à la lecture de ce roman. Ce n’est jamais « pleurnichard », on nous raconte des faits, point. Bon pas vraiment hein, c’est un roman ! Ce que j’essaie maladroitement de dire, c’est qu’Angelina ne se plaint pas de son sort. Elle est parfois triste, oui, elle voudrait retrouver ses parents (elle n’a que 13 ans !) et son frère Célestin mais l’accent n’est pas mis sur ces émotions là, mais bien sur l’envie d’étrangler tous ceux qui « profitent » de cette malheureuse gamine. Et ils sont nombreux apparemment à profiter de ce trafic d’êtres humains…

Parce qu’il ne faut pas être naïf, c’est un roman, oui, mais ces situations existent. J’ai refermé ce livre totalement dégoûtée et révoltée !! « Rester vivant » est une collection qui porte bien son nom, car la lecture des romans qui la compose ne laisse jamais indifférent !

En ces temps où l’on parle beaucoup d’immigration, « la peau noire des anges » est un roman à lire.

Et en plus, à la fin, vous comprendrez le titre ;)

*****

De cet auteur je vous ai déjà présenté : Le réveil de Zagapoï (lien avec les autres plus bas)

Pour en lire un passage (ce n’est pas le début du roman, mais le moment où Angelina arrive chez ses nouveaux « Maîtres » au Liban…)

Le site de l’auteur

Éditions Le Muscadier

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (un recueil de nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, et le réveil de Zagapoï

Nuage – Bd jeunesse aventure !

NuageNuage

T1 : le don de la nature

Christian Peultier
Milan jeunesse (2010)
*****

Je croyais que c’était un one-shot, mais le tome 2 est sorti en 2013 chez Physalis et un tome 3 était prévu (mais l’éditeur a déposé le bilan depuis, alors…)

Edit du 11/02/18 : L’auteur nous apprend que les tomes 1 et 2 sont réédités aux éditions LA FILLE DE LA LUNE et que le tome 3 va sortir en mai/juin 2018 chez ce même éditeur !

*****

Nuage est une jolie petite fille de 8 ans, blanche aux cheveux roux. A cause de sa couleur de peau, parce que sa mère elle, est noire, elles ont été bannies du village. Du père (blanc ou noir) on ne saura rien. Nuage et sa mère vivent en ville, où la petite fille, qui ne va pas à l’école, est fréquemment rejetée à cause de sa couleur de peau. Du coup, elle passe beaucoup de temps avec un sorcier, Amérou. A son côté, elle va développer un étrange talent : elle s’aperçoit un jour qu’elle peut parler avec les animaux.

*****

Comme souvent quand j’emprunte des bd à la bibliothèque, c’est la couverture qui m’attire… Nuage est une très jolie bd d’aventure fantastique aux couleurs de l’Afrique. Le papier est très épais et les illustrations à l’aquarelle et encres de couleurs sont superbes.

Quand au scénario ma foi, il y a beaucoup de choses inexpliquées (Pourquoi elle est blanche ? Pourquoi elle parle aux animaux ?) mais ce n’est pas le plus important. Ce qui m’a plu aussi dans cette histoire, c’est que cette fois, le point de vue est inversé, c’est la fille blanche qui est rejetée par les enfants noirs, ça change !

Une bd dépaysante à souhait, qui donne des envies de voyage…

Nuage

Le site de l’auteur

Le caméraman bouge beaucoup, mais j’ai mis cette vidéo pour les illustrations…

Nuage

Cette semaine nous sommes reçus par Mo’  du Bar à BD

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Lion Boy – aventure pour jeunes ados !

Lion Boy ♥

Zizou Corder
Coll. Wiz
Albin Michel
* * * * *

Lion             LIon                  Lion

Tome 1 : Lion Boy (2004)
Tome 2 : Les fugitifs (2005)
Tome 3 : La poursuite (2006)

* * * * *
Zizou Corder est le pseudo utilisé par le binôme Louisa Young, (une auteure anglaise) et sa fille Isabel (10 ans !) pour écrire ce roman.
* * * * *

En rentrant chez lui un soir après avoir passé sa journée chez frère Jérôme, son précepteur, Charlie trouve la maison vide… Ses parents ont disparu ! Charlie essaie de leur téléphoner, sans succès. Mais Charlie a un secret, un vrai secret : il sait parler le « félin ». Ce qui lui permettra d’être rapidement sur une piste pour retrouver ses parents grâce aux chats qu’il rencontre et qui le renseigne.

* * * * *

Voici une aventure originale avec des personnages principaux qui sortent de l’ordinaire ! En effet, Charlie va être aidé dans sa quête par un groupe de… lions ! Des chapitres assez courts et de nombreux rebondissements font qu’on avance rapidement dans l’histoire. Charlie est un gamin attachant et débrouillard, et, même s’il est jeune, il a été habitué à réfléchir par lui-même.

Lion Boy est un roman qui aborde de nombreux sujets : Les façons de faire parfois sujette à caution des laboratoires pharmaceutiques (à travers le problème de l’asthme et des allergènes), comment on traite les animaux et ce qu’ils ressentent (ici dans un cirque), les problèmes de pollution, d’écologie, de racisme… Tout cela apparaît à travers l’histoire qui est très prenante et reste avant tout une belle aventure. J’ai lu les 3 tomes en 2 jours, ça m’a bien plu !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Atar Gull Ou le destin d’un esclave modèle

AtarATAR GULL

Ou le destin d’un esclave modèle

Fabien Nury & Brüno

Dargaud (2011)

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Atar-Gull est d’abord un roman d’Eugène Sue paru en 1831. Il s’agit d’un roman maritime qui met en scène des négriers ainsi qu’un esclave vengeur du nom d’Atar-Gull. (Merci Wiki) Vous pourrez le lire ici.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

1830, Afrique noire. Atar Gull, un esclave, est chargé avec d’autres sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c’est le fils d’un chef et il a un corps d’athlète… Son histoire nous entraînera des soutes d’un négrier jusqu’à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au cœur des plantations.

Le livre I nous conte la traversée, avec le manque d’hygiène, d’eau, d’air, de nourriture, les esclaves enchaînés à fond de cale… Les « pertes » sont énormes. Le livre II nous parle de la dure vie à la plantation, une fois les esclaves vendus. Et l’épilogue nous conduira à Nantes.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Une bd que m’avait fortement conseillé une ancienne collègue (coucou Béa !) et que je n’avais toujours pas lue. Même si je trouvais la couverture très forte, le dessin ne m’attirait pas plus que ça… Mais comme d’ab, j’aurai dû l’écouter !! Une histoire très forte, sur l’esclavage bien sûr, mais également sur la vengeance. Les personnages d’Atar Gull et Brulart sont très forts.

≈ ≈ ≈ ≈ ≈ 

Feuilleter les premières pages

Le site de Brüno, l’illustrateur

Une petite bio du scénariste, Fabien Nury

Sur l’esclavage nous vous avons aussi présenté un magnifique album « Coton blues » ainsi qu’un documentaire « Esclaves et négriers« .

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer