La sorcière de Salem – Roman

SalemSorcière ou pas ?

Roman adulte

La sorcière de Salem

Elizabeth Gaskell

Éd. José Corti (1999)

Paru pour la 1ère fois en 1861

*****

Résumé : 1691. Loïs Barclay, âgée d’à peine 18 ans part pour Salem en Nouvelle-Angleterre. Elle vient de perdre ses parents d’une terrible fièvre qui a emporté beaucoup de monde. Avant de mourir, sa mère a eu le temps de lui dire qu’elle avait un oncle, Ralph Hickson, en Nouvelle-Angleterre et qu’il prendrait soin d’elle. Confiée par ses parents aux bons soins du Capitaine Holdernesse, un vieux marin, ami de ceux-ci, Loïs va donc quitter la vieille Angleterre et tout ce qu’elle connaît. Et ainsi commencer une nouvelle vie.

*****

Je ne connaissais pas grand-chose aux histoires de Salem  et de ses sorcières. Même si à force (livres, films d’horreur) on amalgame les deux ! Je dois bien avoir vu un ou deux films avec des maisons hantées ou des personnages possédés et je crois bien avoir lu (il y a très longtemps !) le « Salem » de Stephen King (mais ce n’est pas l’histoire du procès des sorcières de Salem).

Ici, ce n’est pas un roman d’horreur. Nous sommes plongés dans le quotidien d’une petite communauté très religieuse, qui vient de s’installer sur les terres des Amérindiens et sont régulièrement attaqués par ceux-ci. Cette communauté, par peur, bêtise ou obscurantisme, va se déchaîner sur quelques personnes, les accusant de sorcellerie et les rendant responsables de tous les maux des villageois.

Cette histoire, qui est bel et bien arrivée, semble être dûe à un mélange de puritanisme et d’ingestion d’ergot de seigle (qui donne des hallucinations) !!

Un court roman (210 pages) qui fait froid dans le dos !! Encore une époque où je n’aurai pas aimé vivre… Brrr…

C’était mon premier roman d‘Elizabeth Gaskell, mais je vais regarder ce qu’elle a écrit d’autre. Si vous avez des suggestions…

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez lire quelques pages (en bas à droite)

Ce roman participe au Challenge Halloween

Il fait également partie de l’Objectif PAL chez Antigone

Ainsi qu’au challenge Cette année, je (re)lis des classiques

Classique

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Le patient – BD

patientRoman graphique

LE PATIENT

Timothé Le Boucher

Glénat (2019)

*****

Une ville, la nuit. Des jambes nues, couvertes de sang, puis une main ensanglantée qui tient un couteau, plein de sang également. Vu du ciel, on voit que c’est une jeune fille/jeune femme qui marche au milieu de la rue. Elle est interpellée par la police. Elle se laisse faire, ne dit rien. Les policiers la reconnaissent alors : « C’est la petite Grimaud. Celle qui est débile ? Tu sais où elle habite ? Une maison rue des Corneilles. J’y suis allée une fois pour une histoire de vol. Bien… Appelle des renforts, je le sens mal ! »

Quand les policiers arrivent dans la maison, ils découvrent un véritable massacre… Je ne vous ai résumé que les 10 premières pages, le point de départ de l’histoire. Ensuite, on suit le lent rétablissement d’un patient, Pierre Grimaud, seul rescapé (qui s’éveille après un coma de 6 ans) et ses discussions avec une psychologue, Anna Kieffer, qui tente de l’aider.

*****

Saurez-vous démêler le vrai du faux ?

C’est un roman graphique avec relativement peu de texte (certaines pages n’en ont pas du tout, mais on s’en passe très bien). L’atmosphère est assez flippante par moments et les personnages assez étranges, que ce soit Pierre, Laura, Anna la psychologue ou l’enquêteur. C’est en tous les cas une histoire qui m’a captivée et une fois commencée, je ne l’ai plus lâchée ! Et cette « BD » fait quand même presque 300 pages…

Un album original dans lequel il est difficile de démêler le vrai du faux. J’ai trouvé la fin frustrante… Parce qu’en fait je crois que je ne l’ai pas vraiment comprise !!

Vous l’avez lue ? N’hésitez pas à venir me dire comment vous interprétez la fin de l’histoire…

*****

Découvrir les premières pages sur le site de l’éditeur

Du même auteur : Ces jours qui disparaissent

Les avis de : Jacques, Sabine et Noukette

Cette semaine nous sommes chez Stephie pour Mille et une frasques

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Mon petit frère est un monstre #Halloween

Mon petit frère est un monstre est un album très drôle pour les enfants, idéal pour parler avec humour de l’arrivée d’un petit frère dans la famille, notamment en cas d’adoption.

mon petit frère est un monstre

Album jeunesse dès 3 ans

Mon petit frère est un monstre

de Isabelle Wlodarczyk

et Nicolas Rouget

illustré par Thierry Manès

Frimousse, 2017
9782352413042, 13€

***

Thèmes : frère, famille, monstre, humour, halloween

***

L’album Mon petit frère est un monstre a déjà été commenté par Nathalie, mais le challenge Halloween est le bon moment pour le remettre en avant, puisque cela fait déjà deux ans, d’autant plus que cet album est un coup de coeur à la maison depuis qu’il nous a été offert par Blandine pour la naissance de micro hérisson.

Une petite fille, assise au parc sur un banc, raconte à une gentille grand-mère que son petit frère est un monstre. A chaque pas elle nous décrit ce qu’il fait, deux images se confrontent alors : l’image de la petite fille, et celle de ce qu’imagine la grand-mère… Deux images aux antipodes, ce qui crée tout l’humour du livre, surtout vu la chute ! Quelle est la bonne image ?

mon petit frère est un monstre

Mon petit frère est un monstre est un livre qui joue sur l’écart entre le discours de la petite fille et celui de la personne âgée. Cet écart est toujours source de beaucoup d’attention de la part de mini hérissonne, car elle adore repérer les différences entre texte et image. Ici c’est fait avec beaucoup d’humour, et si la conclusion l’a un peu surprise la première fois, maintenant elle attend cette chute avec impatience.

Cet album, grâce aussi à cet humour, permet de préparer ou d’accompagner l’arrivée d’un petit frère, en anticipant un peu les bêtises qu’il va faire… Manger les jouets, dessiner sur les murs, après tout, autant que les grandes soeurs soient prévenues, leur petit frère pourrait bien être un monstre !

 

+ Les avis de Blandine et de Bidib

+ Le site d’Isabelle Wlodarczyk

+ la maison d’édition Éditions Frimousse

Challenge Halloween
+ & Challenge Albums 
 

Nous suivre et partager :
error0

Le treizième conte – Roman fantastique

treizièmeRoman « à tiroir » entre vérités et mensonges

Ado/Adulte

Le treizième conte

Diane Setterfield

Coll. Feux Croisés Plon (2007)

Pocket (2011)

*****

Margaret LEA est la fille d’un libraire et elle aime écrire des biographies. L’une d’entre elles ayant attiré l’attention d’une célèbre autrice, Vida Winter, celle-ci lui demande de bien vouloir venir écrire la sienne. Oui mais voilà, au fil des années, nombreux ont été ceux qui auraient bien voulu écrire cette biographie. Mais Vida Winter, sans refuser de parler, livrait à chaque fois une histoire différente. Or Margaret est attachée aux faits. Elle veut bien écrire la biographie de Vida Winter, mais à condition que celle-ci lui dise la vérité… Ce qui ne se fera pas sans mal.

*****

Voilà plus de 3 ans que ce livre traine dans ma PAL… Pourquoi ne l’ai-je pas lu avant ? C’est l’éternelle question. Tellement de tentations et si peu de temps !

Bref, le challenge Halloween est passé par là (il fête ses 10 ans cette année) et comme plusieurs personnes (à qui j’avais montré mes lectures « possibles » pour Halloween) se sont écriées : « oh ! Le treizième conte ! J’ai adoré ! » (oui bon, quelque chose dans ce genre là, quoi !!) je me suis enfin décidée à le lire…

Et je ne regrette vraiment pas ! C’est une magnifique histoire (et pour un premier roman, chapeau !). C’est tout à la fois une histoire tragique, mystérieuse, fantastique (sauf si vous croyez aux fantômes bien sûr !), une sorte de conte cruel et incroyable.

Ce qui m’a beaucoup plu, en dehors de l’histoire elle-même, c’est cette espèce d’effet « tiroir », d’histoire dans l’histoire.

J’ai adoré et je vous le conseille vivement !

Une dernière chose : prévoyez un peu de temps devant vous, quand on est dedans, on ne voit pas le temps passer.

*****

Le blog des organisatricesHilde et Lou

Facebook : Challenge Halloween

Instagram : le compte dédié @lechallengehalloween

Les organisatrices sur Inta  : @hildelle & @lou_myloubook

#challengehalloween ou #challengehalloween2019

Présentation du challenge Halloween par Sophie

 

Ce roman fait également partie de l’Objectif PAL chez Antigone

Nous suivre et partager :
error0