Zombillenium 1 – Arthur de Pins

Bande dessinée pour adolescents, adultes

Zombillenium 1

d’Arthur de Pins

Dupuis, 2010

 

Thèmes :
Parc d’attraction, horreur, humour, zombie, vampire, diable, sorcière

 

 

                      Dans Zombillenium il y a zombie on peut  donc s’attendre, un peu comme dans Walking Dead, a une déferlante sanglante. Mais la couverture nous met sur la voie. Dans Zombillenium il y a bien des zombies, il y a même des vampires, des loup-garous et des sorcières, et pourtant cette bande dessinée n’est pas très effrayante… surtout drôle!

          Une momie qui fait du stop, un barman changé en poisson rouge, et surtout un parc d’attraction dédié à la frousse! Dans ce parc travaillent des monstres, plus ou moins monstrueux, afin de faire peur à une population d’humain volontaire… malheureusement de temps en temps les choses dérapent, comme quand un chien entre dans le parc…

          L’histoire de ce premier tome repose sur l’accueil d’un nouveau personnage dans le parc, un jeune homme tout juste mort et transformé qui pourrait relancer la dynamique du parc. Pour l’aider à se controler et tout comprendre dans le parc, Gretchen, la sorcière de couverture.

            Ce premier tome de Zombillenium repose surtout sur la découverte de ce parc d’attraction, grâce à l’intégration du nouveau personnage. L’humour grinçant est souvent présent et ce premier tome fait beaucoup plus rire que peur. Une série sympathique donc, surtout par ses personnages, mais que j’aurais sans doute abandonnée à la fin de ce premier tome si les dernières pages ne m’avaient pas intriguées…

+ Les avis de : Mélisende, Lelf, Soukee, Acr0, Loula, Manu,

Extrait >

+ Mercredi BD chez Mango

+ Top BD blogueur chez  Yaneck

 

Nous suivre et partager :

Les carnets de Cerise 1 Le Zoo pétrifié – Chamblain

Bande dessinée jeunesse

Les carnets de Cerise

1 Le Zoo pétrifié

de Joris Chamblain
illustré par Aurélie Neyret

Soleil, 2012
Collection Métamorphose, 76 pages

mon avis  critique

 

              Cette bande dessinée se présente comme le carnet d’une petite fille, Cerise. Un journal intime illustré, gribouillé, qui se transforme au fil des pages en bande dessinée pour nous raconter l’enquête de Cerise.
En effet Cerise qui souhaite devenir auteur parle beaucoup avec sa voisine, elle même auteur, et elle a donc appris à regarder les gens différemment, à chercher, mener l’enquête pour construire des histoires.     Alors quand elle voit ce vieil homme un peu hirsute couvert de peinture s’enfoncer tous les jours dans la forêt, elle est intriguée!
A force de recherche elle découvrira l’identité de ce vieil homme mais surtout ce qu’il fait dans cette forêt, avec toute cette peinture. La découverte est magnifique et elle va aider ce vieil homme à réaliser son rêve, faire revivre l’ancien zoo.

           Le scénario de l’enquête paraît assez linéaire et déjà vu au premier abord, mais l’histoire ne s’arrête pas à la fin de l’enquête et c’est ce qui fait la force de cet album. Une histoire adorable, très touchante, avec ce thème du zoo un peu différent, mais surtout des illustrations magnifiques qui rendent cette histoire magique. Des couleurs chaudes, des personnages qui semblent vivants, de la poésie et de la tendresse !

           Cerise est une petite fille vive et souriante, pas de doute que les jeunes lectrices pourront s’identifier facilement à elle. L’univers de Cerise c’est aussi des meilleures amies, un vélo, une cabane… Sa mère, présente par moment, rend l’histoire plus crédible.

            J’ai tout aimé dans cette histoire, le ton pas très enfantin mais touchant de Cerise, la façon de le présenter, les illustrations donc mais aussi l’objet livre, un très bel album dont la couverture ne manquera pas d’attirer les lecteurs, comme souvent dans cette collection !

         Une bande dessinée pour enfant, que les adultes n’apprécieront peut être pas tous à sa juste valeur mais qui m’a totalement enchantée!   j’espère que nous pourrons très vite découvrir un autre carnet (confirmation sur le blog de l’illustratrice, le tome 2 est en cours!)

Les carnets de Cerise est sélectionné au festival d’Angoulême qui s’ouvre aujourd’hui !

+ L’avis de Faelys, Lire pour le Plaisir,

+ Je vous invite à découvrir le blog d’Aurélie Neyret plein d’extraits de Cerise et ses projets foisonnants!

Nous suivre et partager :

Le Chat Erectus (Le Chat, 17) – Geluck

Bande dessinée adulte

Le Chat Erectus

de Philippe Geluck

Casterman, 2012
9782203049215, 10,50€

 

 Créé par Philippe Geluck en 1983 dans les pages du grand quotidien belge Le Soir, cet irrésistible personnage de félin cravaté est vite devenu l’un des héros les plus populaires de la bande dessinée francophone. En seize albums et des milliers de gags, tour à tour profond, provocateur, philosophe ou délirant, mais toujours drôlissime, l’équipage Geluck / Le Chat n’a jamais cessé de surprendre son très vaste public.

Ainsi commence cet album, le 17ème tome du Chat. Pour ceux qui ne connaîtraient pas Le Chat, c’est ce personnage, juste là au dessus, ce chat qui parle, s’habille, et fait des blagues. Des Gags, des jeux de mots, des aphorismes, bref de quoi rire à chaque page. Et même plusieurs fois par page puisque Le Chat ce sont souvent des petits strips, voir des dessins uniques.
Dans le Chat, il n’y a pas que le Chat. Il y a aussi des détournements de tableaux, d’illustrations connues. J’avoue que cette partie là, heureusement distillée tout au long de la bande dessinée n’est pas ma favorite. Je manque peut être de culture. Ou d’humour. Bref, ce n’est pas pour moi.
Mais j’ai aimé tout le reste! Certains strip sont plus drôles que d’autres à mon goût bien sûr, mais tous ont un petit quelque chose. J’ai donc souri, rigolé et même ri aux éclats ! De belles trouvailles, des blagues d’actualités, du grand classique, du novateur… tout pour rire!
Ma préférence va aux strip où l’on voit le Chat, déjà, parce qu’il est vraiment le personnage qui m’a fait connaître et apprécié Geluck, dont je ne suis pas fan par ailleurs. Mais mes coups de coeur vont au fils du Chat, les mots d’enfants, les réactions d’enfants, bref tout ce que j’aime. D’autres blagues au contraire, qui touchent à la religion ou à la femme peuvent être mal vues par certains je pense, mais je les ai trouvé plutôt bien vues dans l’ensemble.
J’avais un regard plus grand public du Chat cependant, car j’ai trouvé ce tome très adulte alors que les premiers étaient plus accessible à des collégiens. Un très bon tome à partager, mais pas forcément facilement en famille.
Il existe aussi un coffret avec 24 pages inédites supplémentaires et un DVD de la minute du Chat, diffusé à la télévision.
Extraits :
“De la goutte qui se trouve au fond du vase, et celle qui le fait déborder, il n’y en a pas une plus responsable que l’autre, il y en a une qui était là avant, c’est tout.”

+ Mercredi BD de Mango

Nous suivre et partager :

BD en vrac… Seuls, Zap collège et Kamisama

Quelques mots sur des bandes dessinées lues ces derniers temps et pour lesquelles quelques mots suffiront…

Zap Collège

de Tehem

Une série qui nous permet de retrouver les héros découvert dans Okapi autour soit de blague sur une ou deux pages, soit d’histoire complète selon les tomes. J’avoue que j’ai une nette préférence pour le premier tome qui nous propose une avalanche de gags autour de l’univers du collège. C’est farfelu mais il y a un tel fond de vérité qu’on pourrait presque l’étudier en classe ;)

Une bande dessinée humoristique qui fonctionne vraiment bien avec ces gags sur une page (tome1), mais qui m’a déçu dans ses histoires plus construites…

Seuls tome 2 & 3

de Gazotti et Vehlman

Je vous ai déjà parlé du tome 1 de Seuls, j’étais plutôt sceptique il faut bien l’avouer… Après ma lecture du tome 2 et malgré tout le bien qu’on m’en avait dit, je n’étais pas bien plus avancé. L’hôtel 5 étoiles, les tonnes de jouet et de l’action, c’est vrai, mais rien qui vraiment me captive. C’est intéressant, les dessins sont très agréables et ces enfants sont attachants dans l’ensemble… mais ils sont aussi tellement énervants…

Le tome 3 cependant à réveiller mon intérêt avec à la fois une nouvelle situation et plus de personnages. De l’action des découvertes, la nature humaine qui s’exprime et enfin des révélations peu à peu qui donnent vraiment envie de lire la suite!

Une série que je vais donc continuer à suivre (de toute façon mes élèves sont fans, je n’ai pas bien le choix!)

Kamisa : les contes de la colline

de Keisuke Kotobuki

Un étrange de recueil de petits histoires colorées en manga… Des dessins tout doux, un bel univers onirique, et des pages qui défilent trop vite. C’est à la fois beau par le coté graphique et par l’histoire, c’est touchant même si parfois cela laisse complètement perplexe, comme si l’on ne pouvait pas tout comprendre, mais que cela était bien normal…

Un joli voyage, où les histoires se rejoignent et se croisent pour former un très bel ensemble!

Au final trois bandes dessinées très différentes mais ont su me plaire!

+ Mercredi BD de Mango

Nous suivre et partager :