La Chasse à l’ours – DVD #Concours

Album et adaptation animée en DVD
pour enfants à partir de 3 ans

La Chasse à l’ours

de Michael Rosen

illustré par Helen Oxenbury

adapté par Joanna Harrison et Robin Shaw

Ecole des Loisirs / KMBO little
album paru en 1997
adaptation en film d’animation 2018, sortie en DVD 2019

L’avis de Mini hérissonne (4 ans et demi) et Sophie Hérisson

La Chasse à l’ours est un album devenu un grand classique des écoles maternelles depuis sa sortie en 1997. Dans cette histoire 5 enfants, frères et sœurs (dont un bébé), se lancent à l’aventure, à la chasse à l’ours. Ils vont traverser de nombreux paysages, par tous les temps… et peut être même trouver l’ours !

La Chasse à l'Ours

Ce qui fonctionne très bien dans cette histoire c’est que c’est une aventure à hauteur d’enfants, avec une fin qui rassure et surprend. Le côté répétitif, comptine, ainsi que les nombreux bruits rendent cette histoire vivante. Les enfants passent par toutes les émotions au cours de la lecture de cet album, servi par les illustrations réalistes d’Helen Oxenbury.

L’adaptation en film d’animation est fidèle au livre, elle en reprend à la fois le style graphique (tout en le modernisant largement), l’histoire et la chute, pas de surprises donc pour les enfants qui connaissent l’album, mais des yeux qui brillent devant cette histoire qui s’anime !

Mini hérissonne a “étudié” le livre en classe en PS2, et est allée voir ce programme au cinéma avec sa classe. Elle est revenue enchantée et était très heureuse de le revoir à la maison grâce au DVD.

Dans le DVD de la Chasse à l’ours, on trouve aussi deux courts-métrage aussi destinés aux tout-petits, Un printemps en automne, un adorable dessin animé sur la nature, avec notamment un petit hérisson et Le rêve de l’ours, là aussi autour de la nature. Ma mini hérissonne a moins accroché à celui-ci.

La collection Cinéma pour les tout petits est une jolie alternative à la télévision, avec des programmes choisis et des accompagnements pour ne pas rester simple spectateur !

L’avis de Melissande

Dans l’ensemble, j’ai aimé les trois courts-métrages même si je m’attendais à des histoires plus joyeuses. Cela dit, je trouve important de pouvoir aborder avec les jeunes enfants des thématiques telles que le deuil ou encore la maladie. Dans ”Un printemps en automne” et “La chasse à l’ours”, j’ai ressenti beaucoup de mélancolie. “Le rêve de l’ours” est moins triste.

Concernant les techniques utilisées, j’ai adoré l’effet du papier découpé dans “Un printemps en automne” et “Le rêve  de l’ours”. Ça change des procédés d’animation auxquels je suis habituée.

“Un printemps en automne” met un scène un petit garçon qui se morfond en attendant le retour du soleil. Sa grande soeur décide de lui venir en aide en réveillant ce dernier. C’est un très beau conte, mêlant métaphores et allégorie (je pense notamment à la personnification du soleil). Cet animé de 10 minutes est très poétique.

Même si la technique est identique à celle du premier film d’animation, “Le rêve de l’ours” a un rendu complètement différent. Ce n’est pas du tout mon style de dessins mais je me suis laissée prendre au jeu et finalement je n’y ai plus du tout fait attention. Le narrateur est un enfant, le récit suit les codes du conte traditionnel. Les villageois et le narrateur en ont assez de l’hiver qui s’éternise. Il est donc temps de réveiller l’ours pour qu’il libère le soleil. En 6 minutes, Ruslan Sinkevich nous offre un récit insolite.

Mon film d’animation préféré reste malgré tout ‘La chasse à l’ours”. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire l’album dont l’animé est tiré mais je connais déjà le travail d’Helen Oxenbury et le film reproduit fidèlement le style de l’illustratrice. La beauté de la campagne et des paysages que les enfants vont traverser dans leur chasse est à couper le souffle. De plus, les protagonistes reprennent en chœur des phrases: ce rituel devient très vite un couplet qu’ils scandent pour se donner du courage. J’ai trouvé la fin très triste, je m’attendais à tout sauf à ça. J’avoue être restée un peu perplexe mais en même temps cette fin ouverte permet de mieux réfléchir au récit  qui nous a été conté.

Autre point positif, le livre d’accompagnement est lui aussi très bien pensé. En plus d’y retrouver les secrets des films d’animations, l’éditeur propose deux activités amusantes à réaliser avec les petits ainsi que des jeux et une retranscription de la comptine présente dans “La chasse à l’ours”.

En somme, je vous recommande la collection Cinéma pour les tout-petits de Little KMBO (à découvrir dès trois ans).

~Melissande~

UN PRINTEMPS EN AUTOMNE, Tatiana Kublitskaya, Biélorussie, 10’, 2015.

L’automne a chassé le beau temps et apporté la pluie. Le petit Yanka s’est blotti au fond de son lit, mais sa grande sœur ne l’entend pas de cette oreille. La voilà partie à travers champs à la recherche d’un rayon de soleil !

LE RÊVE DE L’OURS, Ruslan Sinkevich, Biélorussie, 6’30, 2015.

Dans une forêt lointaine, là où le soleil se lève et se couche, vit un ours. À l’arrivée des premiers flocons, il emporte le soleil dans sa tanière et dort avec lui tout l’hiver. Un jour, un enfant impatient de revoir le printemps décide d’aller les réveiller…

LA CHASSE À L’OURS, Joanna Harrison et Robin Shaw, Royaume-Uni, 28’23, 2016.

Quand Papa et Maman partent chercher Grand-Mère, Rosie et ses quatre frères et sœurs se retrouvent seuls à la maison. Que vont-ils bien pouvoir faire ? Se chamailler, regarder la télévision, jouer au foot…? Et s’ils partaient à la chasse à l’ours ?

concours

Vous voulez le voir vous aussi ? Ça tombe bien KMBO nous offre la possibilité de vous faire gagner ce DVD !

Pour participer répondez à la question suivante en commentaire : 

Quel DVD de la collection Cinéma des tout petits vous tente le plus ou aimez-vous ? 

Pour ne pas manquer les prochains concours et les résultats, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram (j’y poste les copies d’écran et le résultat du tirage au sort)
Twitter
Facebook 
Une autre chance de gagner en participant sur Instagram !

Jeu concours ouvert à la France Métropolitaine, la Belgique et la Suisse, du 3 au 11 janvier 2020. Règlement des jeux concours.

 

 

Challenge je (re)lis des Classiques, c’est reparti !

Challenge

Vittorio Matteo Corcos (1859-1933) – Après midi en terrasse (vers 1900)

Challenge

Cette année, je (re)lis des classiques

*****

L’an passé, avec Blandine du blog Vivrelivre, nous avons organisé le Challenge “Cette année, je (re)lis des classiques“.

Et comme nous avons toujours envie d’en lire, et que vous avez plutôt bien participé (Voir le bilan du challenge 2018), on recommence !

Le challenge court sur toute l’année 2019, du 1er janvier au 31 décembre inclus.

Tous les supports sont acceptés : romans, pièces de théâtre, audio, mais aussi leurs adaptations en BD, manga, jeunesse, voire films.

Nous appelons “classique” un livre publié avant 1970.

*****

Nouveauté cette année : Vous pouvez aussi participer sur Instagram (nous laisser les liens en commentaires) avec #cetteannéejerelisdesclassiques2019.

Et un groupe Facebook a été créé, dans lequel nous vous proposerons des Lectures Communes autour d’auteurs ou de thèmes chaque mois. Merci de nous indiquer votre pseudo Fb si vous souhaitez en faire parti.

*****

Nous vous proposons quatre niveaux

« Pourquoi pas ? » – 1 lecture

Agnès

ItzamnaChallenge réussi !

  1. Roman : Le père Goriot – Balzac (1842)

Kiona

Paraskevie (sur Facebook)

Petites Madeleines

————————————–

« J’aime l’idée » – 4 lectures

DF – Challenge réussi !

  1. Roman : Les Valentin – Pierre-Henri Simon (1931)
  2. Roman : Les Confidences d’une aïeule d’Abel Hermant (1901)
  3. Roman : Le déjeuner du lundi de Jean Dutourd (1947)
  4. Roman : Mission terminée de Mongo Beti (1957)

Michel

  1. Roman : La panique de Bryan Edgar Wallace (1965) Collection Mi-Nuit chez Dupuis

PativoreChallenge réussi !

  • Nouvelles : Nouvelles intégrales T1 – Edgar Allan Poe (1831-1839) avec présentation de l’auteur
  • Roman : Eltonsbrody d’Edgar Mittelholzer (1960) – Littérature de Guyana !
  • Théâtre : Phèdre de Racine (1677)
  • Roman : La tête-de-Lénine  de Nicolas Bokov -Libretto, 1970-réédition 2019, Russie
  • BD : Dans la tête de Sherlock Holmes, 1 – L’affaire du ticket scandaleux de Cyril Lieron et Benoit Dahan – Ankama, 2019, France : une adaptation de Sherlock Holmes en BD

Pousse de GinkgoChallenge réussi !

  1. Roman : Le diable au corps – Raymond Radiguet (1923)
  2. Roman policier : Le crime de l’Orient-Express – Agatha Christie (1934)
  3. Roman d’aventures : Le comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas (1844/1846)
  4. Roman : La recluse de Wildfell Hall d’Anne Brontë (1848)
  5. Roman : Belle du Seigneur d’Albert Cohen (1968)

Purple Velvet Challenge réussi !

  1. Nouvelle : Les sept pendus – Leonid Andreiev (1908)
  2. Nouvelles : Le Horla et autres nouvelles. Guy de Maupassant (1887)
  3. Nouvelles : La salle n°6 et autres histoires de fou – Anton Tchékhov (1892)
  4. Roman : Les eaux printanières – Ivan Tourgueniev (1871)

————————————–

« Je deviens accro » – 6 lectures

Isabelle – Challenge réussi !

  1. Roman : Jane Eyre.– Charlotte BRONTË (1847) – Bibliothèque Verte – Jeunesse
  2. Roman : Jane Eyre – Charlotte BRONTË (1847) – Le Livre de Poche
  3. SculptureGustave Flaubert – Avec une petite biographie
  4. Roman : La princesse de Clèves – Madame de La Fayette (1678)
  5. Roman : Le grand Meaulnes – Alain-Fournier (1913)
  6. Manga : Jane Eyre – Lee Sunneko d’après Charlotte Brontë (1847)
  7. Roman : Le fantôme de Canterville – Oscar Wilde (1887)
  8. Article (+recette) : Proust et sa madeleine
  9. Roman : Le vieil homme et la mer – Ernest Hemingway (1952)

Lou

Bidib – Challenge réussi !

  1. Album : Raiponce. Les Frères Grimm (1812) Adaptation par Paul O. Zelinsky
  2. Théâtre : Cyrano de Bergerac . Edmond ROSTAND (1897)
  3. Film : Edmond – D’Alexis Michalik (2019) sur la création de la pièce d’Edmond Rostand
  4. Album : Persée vainqueur de la Gorgone. D’Yvan Pommaux (2018)
  5. Album : Saint Georges et le Dragon – De Margaret Hodges (2017) La légende date du XIIIème siècle
  6. Album : La Flûte enchantée – Pierre Coran et Charlotte Gastaut (2017) d’après l’opéra de Mozart (1791)
  7. BD : une adaptation de « la colère de Fantômas »
  8. Album : Peau d’Âne
  9. Album : Docteur Jekyll et Mr Hide :
  10. Album : La légende de Zal : http://mapetitemediatheque.fr/2019/03/la-legende-de-zal-album-jeunesse/
  11. Classique abrégé : Gulliver et le voyage à Lilliput : http://mapetitemediatheque.fr/2019/05/gulliver-voyage-a-liliput-classique-abrege/
  12. Légende : L’épopée de Gilgamesh : http://mapetitemediatheque.fr/2019/09/lepopee-de-gilgamesh-legende/
  13. Comics : Jane : http://mapetitemediatheque.fr/2019/11/jane-comics/
  14. Album : Mary, l’auteure de Frankenstein : http://mapetitemediatheque.fr/2019/11/mary-auteure-de-frankenstein-album-jeunesse/

Nathalie – Challenge réussi !

  1. Roman : Jane Eyre de Charlotte Brontë (1847) aux éditions Pocket (1990) – Texte intégral
  2. Roman jeunesse : Jane Eyre de Charlotte Brontë (1847) aux éditions Dargaud Jeunesse (1979) – Texte “simplifié” !
  3. Roman jeunesse : S’il faut mourir – Junius Edwards (1961) aux éditions Pocket (2003)
  4. Contes : Contes de la Bécasse – Guy de Maupassant (1883) – en lien avec le challenge “Contes et légendes” chez Bidib
  5. Contes : Contes – Oscar Wilde (1880) – en lien avec le challenge “Contes et légendes” chez Bidib
  6. Album : Orphée – D’Yvan Pommaux (2010) – en lien avec le challenge “Contes et légendes” chez Bidib
  7. Roman : Le grand Meaulnes – Alain-Fournier (1913)
  8. Roman : La Princesse de Clèves – Madame de La Fayette (1678)
  9. Album : Les enquêtes de Sherlock Holmes, le diadème de Béryls (1892)
  10. Roman : La passe dangereuse de W. Somerset Maugham (1925)
  11. Recueil de nouvelles : Les neiges du Kilimandjaro d’Ernest Hemingway (1946) – participe aussi au Mois Américain
  12. Roman : Tandis que j’agonise de Faulkner (1934) – participe aussi au Mois Américain
  13. Album : Annabel et la bête de D. Demers et S. Poulin (2002) d’après le conte (1870) – en lien avec le challenge “Contes et légendes” chez Bidib
  14. Polar : La fête du Potiron – Agatha Christie (1969)
  15. Roman : La sorcière de Salem – Elizabeth Gaskell (1861)
  16. Nouvelles : La sorcière rousse – Francis Scott Fitzgerald (1922)

————————————–

« On ne m’arrête plus » – 12 lectures

Blandine – Challenge réussi !

  1. Album : La Petite Fille aux allumettes – Hans Christian ANDERSEN (1845) (deux albums)
  2. Album : Bonhomme de neige – Hans Christian ANDERSEN
  3. BD : Le chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle (1901)
  4. Album : Le petit Chaperon rouge – D’après les Frères Grimm (1857)
  5. Album : Raconte à ta façon Le Petit Chaperon Rouge – D’après les Frères Grimm (1857)
  6. BD : Le Joueur de Flûte de Hamelin – Jay Asher (2018) D’après une légende du XIIIème siècle
  7. Roman : Sherlock Holmes – Une étude en rouge – Arthur Conan Doyle (1887)
  8. Album : Barbe-Bleue – Charles Perrault (1697)
  9. Album: Cyrano. Adaptation de Taï-Marc Le Thanh et Rébecca Dautremer d’après l’œuvre d’Edmond Rsotantd (1897)
  10. Roman: Le Grand Meaulnes. Alain-Fournier (1913)
  11. Roman: Les Hauts de Hurlevent. Emily Brontë (1847)
  12. BD:  En Enfer Avec Dante. Michael MEIER. (1303-1304)
  13. Album:  Moby Dick. Adapté du roman d’Herman MELVILLE (1851)
  14. BD: Le Cid en 4eB. Véropée. D’après l’œuvre de Corneille (1637)
  15. BD:  Jane. Aline BROSCH McKENNA et Ramon K. PEREZ. D’après Jane Eyre (1847) de Charlotte Brontë.
  16. BD: Les Misérables. Tome 1 . Maxe LHERMENIER, Looky et Siamh. D’après l’œuvre de Victor HUGO (1862)
  17. Album: Le sapin de Monsieur Jacobi. Robert BARRY (1963)

Mélanie (sur Facebook)  et Instagram

  • Roman : Les hauts de Hurlevent d’Emily Brontë (1847)

Sophie (Sur Facebook)

  • Roman : Jane Eyre de Charlotte Brontë (1847)

Vanessa (Sur Facebook)

 

————————————–

N’oubliez pas de nous préciser le titre, l’auteur, l’éditeur et la date et, svp, d’apposer le logo du challenge !

Au choix :

Challenge

Challenge

*****

Vos liens d’articles sont à déposer ici ou sur l’article de Blandine.

Pour vous aider dans ce challenge, n’hésitez pas à fréquenter assidument les librairies ou les bibliothèques, mais également le net avec Ebook gratuit Français

Nous vous souhaitons de belles lectures et de belles découvertes,

Blandine et Nathalie

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Blaise Cyrano : le raté magnifique ❤

Blaise Cyrano le raté magnifique est un roman pour adolescents bourré d’humour, de poésie, mais aussi d’amour.

Blaise CyranoRoman à partir de 11 ans

Blaise Cyrano
le raté magnifique

d’Arthur Ténor

Oskar, Septembre 2017
9791021405912, 14,95
Collection La vie, 192 pages

Thèmes : amour, adolescence, poésie, adaptation, écriture

***

Derrière cette couverture étrange -je ne suis pas fan des couvertures Oskar en général- se cache un roman truculent, et surtout un personnage magnifique : Blaise Cyrano !

Blaise Cyrano est un élève de 3ème un peu à part. Non seulement il maîtrise la langue française comme un pro, jouant avec les mots et parlant en rime, mais en plus, physiquement, il se démarque par un menton proéminent, qui fait beaucoup parler.

“Miroir, mon beau miroir, qui est le plus laid du royaume de Rostand ? […] il se répond d’une voix nasillarde :
– Mais c’est toi, Prince Cyrano. Puisque nul n’est affublé de plus disgracieuse difformité”

Blaise Cyrano n’est pas vraiment à l’écart pour autant, car sa langue aiguisée et son côté combatif en font un bon allié, il est tout de même complexé… alors avouer son amour à Roxane ? Impossible ! Encore moins quand Christian lui demande de l’aide pour écrire un mot doux à la même Roxane… Voilà notre Cyrano qui se transforme en poète de l’ombre… Les prénoms vous semblent familiers ? Ajouter Ragueneau et vous comprendrez qu’il s’agit véritablement ici d’une version moderne du Cyrano de Rostand !

Ce roman, qui met en scène un Cyrano moderne, est à la fois drôle et touchant. Outre les références à Cyrano de Bergerac, qui sont nombreuses, la prose en rime et les situations cocasses construisent une accumulation humoristique. Cet adolescent complexé dans la sa tête et complètement décomplexé dans ses mots cerne bien la personnalité de nombreux jeunes, et il oscille entre héros parfait et anti-héros que l’on aimerait secouer… Grâce à cet humour toujours sous-jacent, et cette verve attendrissante, qui en fait un chevalier un peu particulier, le lecteur s’attache à Cyrano.

Puisque ce jeune polisson ne sait comment décrire cet appendice qui me sert de menton, proposons-lui quelques formules sur différents… tons.
Il fait mine de réfléchir, en se caressant le menton. Puis soudain, il paraît trouver :
* Façon slameur : « Accepte-le tel qu’il est, accepte-toi comme t’es né. Faut pas croire que t’es seul, parce que t’as une drôle de gueule. Ton menton, c’est qu’un accident de naissance, pour les cons rien qu’une drôle de protubérance »…
* Façon patriote : « Il est sur tous les fronts, ce menton volontaire, car il ne laisse passer aucun affront. C’est un héros hors pair. »

Arthur Ténor réussi avec brio à conjuguer modernité et classique, dans une version résolument drôle, accessible, qui ne manque pourtant pas de poésie avec des tournures ampoulées et des rimes à gogo!

Une histoire d’amour, mais surtout d’adolescence, pleine d’humour, avec un héros inoubliable !


+ Le blog d’Arthur Ténor

+ Une participation hasardeuse au Challenge Je (re)lis des classiques – à ma façon ^^
+ Challenge Petit Bac – prénom

+ D’autres romans d’Arthur Ténor à découvrir sur Délivrer des Livres :
RomanDunNonMort
A mort l’innocent et Le roman d’un non-mort

Challenge Albums Janvier : Habitat

Habitat : Logement, abri, pied-à-terre, habitation, bâtiment, pénates, gourbi, foyer… il existe de nombreux synonymes à “habitat” !

###

Cette année, sur ce thème,  je vous ai déjà présenté : Biscotte et Compote, deux marmottes qui habitent dans une grotte, et La haute tour sombre, sur l’imagination (mais qui se déroule, comme son nom l’indique, dans une tour)

###

En cherchant des histoires sur ce thème à la bibliothèque, je suis tombée sur quelques jolis albums :

HabitatHabitat Habitat      Habitat 

Voisin-voisine de Didier Jean et Zad aux éditions Milan (1994)

Qui n’a jamais connu telle mésaventure ? On loue un logement pour les vacances, mais rien ne va. Le lit est trop petit, les placards trop hauts, les chaises trop fragiles… Bref, rien n’est adapté !

Melle Picoud est une petite poule et Mr Grossetoque un gros rhinocéros. Elle est couturière et il est cuisinier. Ils ne se connaissaient pas, mais, parce que c’est l’été et qu’ils sont en vacances, ils vont se rencontrer, se parler, s’apprécier et même se rendre service !

Une histoire d’amitié et de voisinage, très mignonne et joliment illustrée par Zad. Le sous-titre de l’histoire aurait pu être ce proverbe bien connu “Ce qui fait le malheur des uns fait le bonheur des autres” !

#####

Mes deux maisons de Claire Masurel et Kady MacDonald Denton aux éditions Bayard Jeunesse (2001)

Des maisons, Alex en a deux. Celle de Papa et celle de Maman. Il a donc deux chambres, deux fauteuils préférés, deux brosses à dents, deux numéros de téléphone… Les habitudes de chacun diffèrent un peu, mais Alex, aimé de son Papa et de sa Maman, se trouve bien partout !

Une très jolie histoire, pleine d’amour, de tendresse et de douceur, à lire dès 2 ans. Les illustrations aux couleurs pastelles ajoutent encore de la douceur à l’histoire.

#####

La Maison du crocodile amoureux de Daniela Kulot aux éditions Autrement Jeunesse (2005)

Le crocodile était tout petit, la girafe était immense. Ils étaient amoureux et très heureux. Mais habiter ensemble était une tâche délicate. Chez le crocodile, tout était trop petit pour la girafe, et chez la girafe, forcément, tout était trop grand pour le petit crocodile… Mais comme ils étaient très amoureux, ils trouvèrent une solution ! Laquelle ? Vous ne croyez tout de même pas que je vais tout vous raconter, si ? Ben non. Une jolie histoire pleine d’humour accompagnée par des illustrations colorées et très amusantes également.

#####

La colocataire de Monsieur Rien-ne-traîne de Christa Kempter et Frauke Weldin aux éditions NordSud (2008)

Mr Lapin s’installe un jour dans une grande maison abandonnée. Comme elle est très grande, il se met en quête d’un colocataire. La 1ère personne qui se présente, Mme Ourse est très imposante, mais Mr Lapin l’accepte finalement comme colocataire après lui avoir fait quelques recommandations… Il ne faut pas faire de bruit, ne rien laisser traîner, nettoyer les vitres toutes les semaines… Et la 1ère semaine, tout se passe bien. Mais dès la 2ème semaine, le naturel un peu nonchalant de Mme Ourse reprend le dessus. Un lapin légèrement “psycho-rigide”, une ourse plutôt très très cool, vous vous doutez bien qu’on rigole !

L’histoire est très agréable et pleine d’enseignements (pas toujours facile de vivre ensemble, mais avec un peu de tolérance de chaque côté…), l’album est grand, ce qui permet de profiter pleinement des illustrations très douces (on dirait des peluches, on a envie de les caresser !) Le petit plus : un code de téléchargement permet de télécharger le fichier audio de l’histoire.

#####

D’autres albums sur le thème de l’habitat présentés sur ce blog : La maison en petits cubes , Sam et Julia dans la maison des sourisJeu de piste à Volubilis, La maison de R. Innocenti (brièvement présenté dans les lectures de Mai, mais c’est un très bel album !!) Il y en a encore d’autres, n’hésitez pas à fouiller partout sur le blog…

challenge albums 2017

Tous les albums sur le thème de l’habitat présenté par les participants, sont sur le tableau Pinterest :