Au-delà de la Lumière – Roman Ado

LumièreJusqu’où irez-vous par amour ?
A partir de 14/15 ans

AU-DELÀ DE LA LUMIÈRE

Daniel Mat

ScriNeo (2019)

*****

David et Théa sont amoureux. Ils sont tous deux originaires de Boréal, une ville plutôt pauvre. Théa est l’étoile montante d’un nouveau sport, la métamachie. Quelque chose entre le jeu vidéo, la réalité virtuelle et le rêve. Les candidats sont plongés dans une sorte de “mort” et s’affrontent dans un combat virtuel sous les yeux de millions de spectateurs. Ce soir, Théa combat pour le titre de Champion de l’EMC, elle qui était une parfaite inconnue un an auparavant. Tout se passe bien, sauf que Théa, à la fin, ne se “réveille” pas. David, de retour à Boréal, ne se remet pas de cette perte. Il a dû mal à avoir de ses nouvelles, il sait juste qu’elle est dans une sorte de coma, mais n’arrive pas à en savoir plus. Pourtant, il est prêt à tout pour avoir de ses nouvelles, pour la voir, pour comprendre…

*****

Je ne doute pas que ce livre plaise aux adeptes de romans comme “Hunger games” par exemple. Il y a un mélange de compétition, de combats, de rivalités entre adolescents. Et puis aussi l’amitié, l’amour et tous les secrets que chacun garde. Les motivations, plus ou moins avouées. Le fait d’avoir confiance ou non dans l’autre. Savoir demander (et accepter !) l’aide des autres. Grandir. Mûrir. Accepter.

C’est un roman qui se lit très facilement, plutôt voracement même. L’écriture est fluide et il y a beaucoup d’action. On tourne donc très vite les pages. Mais alors que les “arènes” créées par les joueurs sont bien décrites, j’aurai aimé en savoir un peu plus sur ce monde et sur les deux villes dont on nous parle. Et sur les personnages aussi, qui auraient pu être un peu plus “profonds” à mon goût.

Mais je pense qu’il plaira beaucoup au public auquel il est destiné, c’est à dire les ados !

*****

Lire un extrait + la bio de l’auteur sur le site de l’éditeur

Un avis plus enthousiaste : Les lectures de Mylène

*****

Ce roman participe au Challenge Lire 1% de la Rentrée Littéraire

L’académie diplomatique d’Isuldain – Les ombres assassines

académie

L’académie diplomatique d’Isuldain
Les ombres assassines

Arthur Ténor

Scrineo (2018)

*****

L’académie diplomatique d’Isuldain accueille des jeunes de toutes les contrées afin de les former au difficile métier de diplomate. Certains de ces jeunes sont des elfes, d’autres des sorciers, il y a aussi des magiciens, des maraudeurs et même un sang-gris !

Les chambrées se composent de 6 membres, qui doivent, non seulement cohabiter, mais apprendre à se connaître, à se respecter et à s’entraider. Ce qui, vous le verrez, ne va pas sans heurts…

*****

En lisant le résumé au dos du livre, je me suis dit “houla ! ça à l’air compliqué…” Et en fait, pas du tout. C’est un roman qui se lit très rapidement. Il ne fait “que” 170 pages, ce qui m’a un peu laissé sur ma faim, mais au moins, il ne découragera pas les “petits” lecteurs par sa taille. Si vous êtes un “gros” lecteur de Fantasy, passez votre chemin, vous en sortirez probablement insatisfaits (sauf s’il y a une suite ?)

Il y a de l’action, des dialogues, de l’humour et un soupçon de merveilleux, un bon cocktail pour passer un moment agréable !

En terminant ce roman en fait, j’ai eu l’impression d’avoir lu (même si l’histoire est apparemment terminée) l’introduction d’une série. Série où l’on pourrait apprendre à mieux connaître chacun des personnages, et leur peuple, l’histoire de cet empire… Vous en pensez quoi Mr Ténor ?

Quelques recherches plus tard… Il existe une série où l’on retrouve cet univers ! Elle s’appelle “l’Elfe au dragon” et se compose de 6 tomes. Suite au prochain épisode…

*****

Le blog de l’auteur

Du même auteur, nous vous avons déjà présenté : A mort l’innocent !, Le roman d’un non-mort, Blaise Cyrano le raté magnifique et Plastique Apocalypse

Pour lire le début, c’est ici

*****

C’est ma 20 ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Bulle et Bob

Découvrez Bulle et Bob, deux enfants qui vont découvrir aujourd’hui le jardin, et faire des gâteaux en cuisine. Deux héros récurrents, doux comme les illustrations d’Ilya Green.

Bulle et Bob

Albums pour enfants dès 2 -3 ans

Bulle et Bob  dans la cuisine

Bulle et Bob au jardin

de Natalie Tual

illustré par Ilya Green

Didier Jeunesse, 2016
Les P’tits Didier, 32 p.
9782278084517, 5€

 

Bulle et Bob se sont de petits albums souples et carrés (pour cette réédition poche), au charme très classique. Vous pouvez les retrouver en grand format accompagnés de douces chansons sur CD, dans la collection Polichinelle.

Malgré ce petit format, ce n’est pas album pour les tout tout petit, mais bien une véritable histoire. Bulle et Bob sont des histoires assez complexes, qui alternent récits et dialogues. Il y a un côté très pédagogique, malgré l’absence des adultes. Avec Bob et Bulle ont apprend à planter des végétaux dans le jardin, mais on croise aussi du persil, des tomates, des fraises… et un ver de terre !

Bulle et Bob sont deux enfants comme les autres, avec leurs caractères et leurs jeux. Simplicité est vraiment le terme qui les définit le mieux… ce qui n’empêche pas que leurs histoires allient douceur et découverte.

Les dialogues entre les deux enfants, qui se chamaillent toujours doucement, assortis des douces illustrations et de l’absence des adultes, me font penser à des histoires Montessori, entre autonomie et apprentissage de ce qui nous entoure. Dans la cuisine comme dans le jardin, les enfants sont seuls et Bob, plus grand, accompagne Bulle pour faire des gâteaux. Seule l’utilisation du four requiert l’intervention de Miette, leur grand-mère.

La série Bulle et Bob offre de jolies histoires, calmes et réfléchies, pleines de libertés et de découvertes simples.


+ Le site d’Ilya Green

+ En savoir plus sur Natalie Tual

+ D’autres albums de Natalie Tual :

Et d’autres d’Ilya Green :
Ilya Green - Voilà voilà.Berceuses    

 

Le vieux fou de dessin – Roman jeunesse

vieuxLe vieux fou de dessin

François Place

Gallimard Jeunesse (1997)

古い愚か者の描画

*-*-**-*-*

 Edo (ancien nom de Tokyo) – 1830. Le vieux fou de dessin nous raconte l’histoire de Tojiro, un jeune garçon orphelin, obligé de vendre des gâteaux de riz toute la journée pour gagner sa vie. Ce n’est pas toujours un travail facile, surtout l’hiver, quand il pleut ou qu’il fait froid. Mais Tojiro est un garçon joyeux, fier d’habiter cette grande ville et de pouvoir vendre ses gâteaux à tous, qu’ils soient commerçants, belles dames d’une maison de thé ou encore samouraïs !

Parmi ses clients, il a un vieux bonhomme qui vit dans une boutique pleine de livres. Un homme visiblement pauvre, et qui pourtant reçoit très souvent la visite de gens de haute condition. Tojiro a appris que c’est un artiste, un dessinateur de talent. Un jour, le vieux monsieur propose à Tojiro de devenir son commis…

*-*-**-*-*

vieux

Ce vieux monsieur, cet artiste, c’est Hokusai, inventeur du manga et maître dans l’art de l’estampe. A ma connaissance,  son œuvre la plus connue est celle présenté ci-contre : La grande vague à Kanagawa (1831).

Pourtant, cet artiste qui vécu à Edo (Tokyo) de 1760 à 1849, aurait réalisé plus de 30 000 dessins !

Ce roman nous apprend un tas de choses sur le Japon et la façon dont on y vivait à cette époque, sur l’art de l’estampe bien sûr, mais également sur les règles du combat des sumotori ou encore sur la nourriture par exemple.

Un roman très agréable à lire, dans lequel on apprend plein de choses, et avec des personnages intéressants et drôles !

*-*-**-*-*

La version que j’ai lu date de 1997, mais sur le site de François Place, j’ai vu que cette même histoire avait été rééditée en 2001 avec les dessins en couleurs et un plus grand format.

Ce roman peut être lu à partir de 9/10 ans.

*-*-**-*-*

Sur le site de la Bnf un article sur Hokusai et sur l’estampe japonaise (avec deux liens qui en montrent plusieurs)

Un article qui présente le nouveau musée Hokusai à Tokyo en français (avec un lien vers le site du musée, en anglais)

*-*-**-*-*

Une lecture commune avec Blandine du site Vivrelivre dont vous retrouverez l’article ici.

*-*-**-*-*

Challenge Mois du Japon organisé par Lou de My Lou Book et Hilde du Livroblog

Romans

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer