De pierre et d’os – Survivre sur la banquise

pierre

Seul(e) sur la banquise, que feriez-vous ?
Roman adulte

De pierre et d’os

Bérengère Cournut

Le Tripode (2019)

*****

Une Lecture Commune avec Enna et Antigone

*****

Uqsuralik se réveille avec un terrible mal de ventre. Elle s’habille et sort de la maison de neige. L’air glacé calme un peu sa douleur. La nuit est assez claire pour qu’elle distingue le sang sur la banquise. Penchée sur ce sang tout droit sorti de ses entrailles, elle sent trop tard la vibration. La banquise est en train de se fendre non loin d’elle et l’igloo est de l’autre côté de la faille. Son père a juste le temps de lui lancer une peau d’ours roulée et un harpon qui se brise sous le choc. Par chance, cinq chiens dormaient sous la neige à quelques pas d’elle. Elle commence alors une lutte quotidienne pour sa survie dans la pénombre et le froid.

*****

J’ai trouvé ce roman original, tant sur la forme avec ces chants et la partie photographique à la fin, que sur le fond avec ce sujet peu courant. Mais, si je l’ai trouvé intéressant, je ne l’ai pas trouvé passionnant. Je suis restée “en dehors” de l’histoire et les personnages n’ont pas su me toucher. J’ai trouvé ça assez “froid” à dire vrai… Il faut dire aussi que je ne suis pas spécialement sensible à ces histoires d’esprits ou de chamans…

Mais j’ai trouvé le côté “documentaire” sur la vie des inuits est intéressant.

N’hésitez pas à aller lire les avis d’Enna et Antigone (liens avant le résumé).

*****

Biographie de l’autrice sur le site de l’éditeur. De pierre et d’os a reçu le prix du roman Fnac 2019 ainsi que le prix Libr’à nous 2020.

Des éditions du Tripode, nous vous avons également présenté : Vigile

Tous emmitouflés – Album Bébé

tousAlbum pour les tout petits
bébé

tous emmitouflés

Marie-Noëlle Horvath

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation de l’éditeur : L’hiver est arrivé. Comment les animaux vont-ils faire pour lutter contre le froid ? Les chiens redoutent de tomber malades, les crabes ne veulent pas que leurs pinces gèlent, les pingouins ont peur de prendre froid au cou ou et les élans aimeraient garder leurs bois au chaud.
Heureusement, tous les animaux peuvent compter sur le mouton qui se charge d’emmitoufler ses amis d’un simple fil de laine…

*****

Un thème tout simple et d’actualité pour ce joli petit (16 x 16 cm) ouvrage tout carton et aux coins arrondis : le froid !

On pourra, au choix, soit feuilleter ce petit album en silence, soit énumérer les animaux ou les parties où ils sont froids et qui sont recouvertes de laine rouge.

Les illustrations de Marie-Noëlle Horvath sont toujours aussi originales ! On dirait qu’elle a dessiné au feutre sur un tissu, puis qu’elle a brodé par dessus. Je trouve ça très amusant et ça change de ce qu’on propose bien souvent aux tout-petits ! Même si l’offre s’est étoffée depuis quelques années.

N’hésitez pas à aller voir d’autres illustrations sur son blog ou sur internet, elle fait des choses vraiment peu classiques !

*****

De Marie-Noëlle Horvath, déjà présentés sur ce blog : L’ours et la nuit

L’ultra book de l’autrice.

Petite bio sur le site de l’éditeur, La Joie de Lire.

Sous les arbres – Le frisson de l’hiver

Frisson de l’hiver ou frisson…
BD tout public

frisson

Sous les Arbres

Le frisson de l’hiver

DAV

Les éditions de la Gouttière (2020)

*****

C’est l’hiver, il fait froid et il y a de la neige. Emmitouflé tant bien que mal dans une écharpe trop grande pour lui, Renard se traîne, maussade. Régulièrement, il se prend les pattes dans cette maudite écharpe et trébuche. A ceux qui voudraient l’aider, il répond qu’il s’en sort très bien tout seul, merci. Jusqu’à ce qu’il rencontre une jolie Renarde… Et là, un frisson. Est-ce celui de l’hiver ou … ?

*****

Pauvre Renard ! J’aurai voulu le plaindre, mais je suis comme la Renarde, j’ai surtout beaucoup rigolé ! Les personnages sont très expressifs et je vous défie de ne pas avoir envie de rire en voyant le fou rire de la renarde !!

L’histoire est très simple, c’est une BD que l’on peut lire sans problème avec un jeune enfant.

Le frisson de l’hiver est une adorable petite bd, pleine de douceur et d’humour. J’ai bien envie de lire le premier tome (la série comprendra 4 tomes qui se lisent indépendamment les uns des autres, mais avec des petits clins d’œils).

Une bd “doudou” avec des dessins tout doux et beaucoup d’humour, ça vous tente ?

http://editionsdelagouttiere.com/wp-content/uploads/sites/3/2020/05/Renard-rvb.jpg

Sous les Arbres Une bien jolie série !! A lire de toute urgence pour retrouver le sourire.

L’Automne de Monsieur Grumpf (2019) – Mr Grumpf est un sacré grognon mais c’est un voisin très serviable !

Un chouette été (2021) – Mr Hibou et Mr Crapaud aimeraient bien un peu de tranquillité. Mais c’est l’été et les petits jouent au ballon dans l’eau. Entre cris et éclaboussures, il va se passer quelque chose, c’est sûr !

Le premier printemps (2022) – Si pour moi, “le frisson de l’hiver” est le plus drôle des 4 albums, celui-ci  est sans doute le plus émouvant…

Le blog de Dav

Son compte Instagram

Des éditions de la Gouttière : Présentation de l’éditeur +Anuki T1 / Anuki T2 / Anuki T3 / Anuki T4 + Myrmidon / Passe-passe / La petite famille / Enola T1 et 2 / Enola T5 / Billy Symphony (3ème livre présenté) / Myrmidon dans l’espace / Supers T1 à 3 / Sixtine T1 / Nora

*****

Cette semaine, nous sommes au chaud dans la bibliothèque de Noukette !

Vent d’hiver – Petites histoires

Petites histoires pour réchauffer les jours froids
A partir de 7 ans

vent

VENT D’HIVER

Carl Norac & Gerda Dendooven

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation de l’éditeur : Ce livre rassemble de petits textes poétiques, tour à tour drôles ou oniriques, sur l’hiver. Le mariage puis le divorce de Madame Hiver et de Monsieur Printemps, les péripéties d’un bonhomme de neige au mauvais caractère, un hiver peu pressé de laisser sa place, l’invention du rhume… autant d’aventures qui parlent de saisons, de neige, de froid… à se raconter au coin du feu ! Car comme le dit l‘auteur dans une de ses poésies : « Des quatre saisons, l’hiver est celle qui raconte le plus d’histoires ! »

*****

De Carl Norac, je connais et j’adore les petits albums avec Lola (Les mots doux, Un bisou c’est trop court, L’île aux câlins…), délicatement illustrés par Claude K. Dubois. Je suis d’ailleurs surprise que l’on n’en ai présenté aucun sur le blog !! Mais je ne le savais pas poète. Alors qu’il a été nommé Poète National de Belgique en 2020.

Pour en revenir à ce recueil de petites histoires hivernales, si j’ai bien aimé la plupart de ces récits sur l’hiver, la neige, le froid, je n’ai pas du tout aimé les illustrations. Je ne sais pas du tout ce que c’est comme style ou comme technique, mais ça ne m’a pas plu.Ni le côté “flou”, ni les “tâches” un peu plus sombres que l’on voit ici et là (liées à la technique employée je pense). Bref, trop original pour moi !

Ceci dit, si cela plaît au public visé, à savoir les enfants (souvent beaucoup plus “ouverts” que moi) c’est le principal !

https://files.picturebookmakers.com/images/posts/20190205-gerda-dendooven/9.jpg

*****

Voir quelques pages avec d’autres illustrations sur le site de l’éditeur

De cet auteur, nous vous avons déjà présenté le très joli conte musical “Swing Café

*****

Un recueil d’histoires hivernales qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

christmas time

Ainsi qu’à l’Objectif PAL de Décembre chez Antigone