Mai : les grands-parents

logoalbums2016.jpg

Challenge AlbumsMois de MaiLes grands-parents

Les grand-parents sont à l’honneur ce mois-ci pour le Challenge Albums. Vous trouverez ci-dessous un petit récapitulatif des articles déjà parus sur ce thème dans ce blog :

Et voilà un album coup de ! Oui, c’est vrai, ça m’arrive assez souvent avec les albums, mais il y en a tellement et qui sont tellement beaux ! Celui-ci en tous cas, si vous ne le connaissez pas, interdiction de passer à côté, il faut au moins aller le feuilleter à la bibli ou chez votre libraire préféré…

Les grands-parents J'ai Laissé Mon Ame Au Vent 1

J’ai laissé mon âme au vent

Roxane Marie Galliez & Éric Puybaret

Éditions De La Martinière Jeunesse (2013)

Un grand-père fait ses adieux à son petit-fils. Il lui explique que certaines choses vont changer, oui, mais que beaucoup d’autres vont continuer… “J’ai préparé l’été, il viendra comme chaque année, après le printemps“. C’est triste, c’est vrai, c’est toujours triste de perdre un parent, quelqu’un qu’on aime. Mais il y a tant de douceur et de tendresse dans les paroles du grand-père, tant de poésie aussi…

On se laisse porter par ces mots “Ce n’est plus moi qui t’offrirai des friandises, mais dans ta mémoire j’ai placé d’autres gourmandises, mange la vie, mords dedans“. Les paroles du grand-père sont aussi pleines de sérénité “Tu ne peux pas m’attraper, tu ne peux pas me tenir, mais si tu fermes les yeux, tu peux toujours me sentir“. Bref, c’est beau.

Ce qui est magnifique aussi, ce sont les illustrations. Faites sur toile, à la peinture, on voit la trame de la toile et parfois les coups de pinceau. La double page avec l’oiseau est splendide, ce mélange de vert et jaune, cette luminosité… Je m’en veux de manquer autant de vocabulaire pour parler de la beauté de cet album !!

Et la dernière double page avec ce bateau aux immenses voiles qui s’éloignent vers le soleil couchant… J’aimerai regarder ce tableau avant de m’endormir chaque soir ! Beauté et sérénité sont les deux mots qui me viennent à l’esprit…

Cet album a fait partie de la sélection du Prix Chronos de littérature en 2015 (Catégorie Ce1-Ce2)

Les grands-parents J ai Laissé Mon Ame Au Vent

J’ai préparé l’été, il viendra comme chaque année, après le printemps

Cet article avec deux vidéos vous montrera comment travaille l’illustrateur Éric Puybaret (à l’ancienne, sur toile ! Le résultat vaut vraiment le coup.)

Le site de l’auteure.

D’autres avis : celui de Jérôme, du Cabas de Za, de Mya’s books

Je n’ai pas parlé du sachet de graines d’immortelles car j’ai emprunté ce livre à la médiathèque et que le sachet en question avait été enlevé…

Nous suivre et partager :

Lectures en vrac – Février – Romans, doc, albums

Lectures de février

en vrac pour cause de (pas assez de) temps !

1 doc + 2 romans + 2 albums

♦♦♦

Lectures Dis Bonjour A La DameDis bonjour à la dameJe respecte les autres de Sylvie Baussier et Caroline Dall’ava – Collection “les pieds sur Terre” aux éditions de l’Élan vert (2009)

Un documentaire plutôt bien fait pour apprendre à respecter les autres, les règles de vie en commun que ce soit à la maison, dans la rue ou à l’école. Il fonctionne par double page : dans un premier temps, on regarde la première double page sur laquelle il y a juste une illustration avec une question, par exemple une illustration de cour d’école avec comme question “Le respect à l’école, c’est quoi ?” Dans la double page suivante, on reprend des morceaux de l’illustration précédente avec des petits textes explicatifs.

Des illustrations gaies et colorées, de petits textes explicatifs courts, simples et clairs avec en prime un petit dico à la fin pour les mots plus difficiles. Un documentaire sympathique qui remplit bien sa fonction !

♦♦♦

 Lectures Chut Chut ! On a un plan de Chris Haughton aux éditions Thierry Magnier (2014)

Quatre personnages, armés de filets à papillon, se promènent dans la forêt dans l’espoir d’attraper un oiseau. Oui, mais voilà, est-ce par maladresse, par bêtise ou par malice, le plus petit fait échouer leurs plans à chaque fois… Sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2015-2016 (Maternelle)

Un album rigolo, qui joue sur la répétition d’une même action (ou presque !) et qu’il doit être très amusant de lire à haute voix devant des petits ! Un album tout bleu…

 ♦♦♦

Lectures Cher Bill Cher Bill d’Alexandra Pichard – Gallimard Jeunesse (2014)

 Une improbable correspondance entre une petite fourmi nommée Oscar et son correspondant scolaire, une pieuvre nommée Bill… Sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2015-2016 (CE1)

On retrouve bien les préoccupations et les jeux des enfants dans ces échanges plein de tendresse et d’humour. Les illustrations sont simples, avec un trait fin et essentiellement des couleurs primaires. Un très joli album !

 ♦♦♦

Deux romans de Véronique Delamarre-Bellégo, une auteur jeunesse que je découvre… Je voulais lire “Banzaï Sakura” mais il n’est ni à la bibliothèque de mon village, ni même à la médiathèque départementale… Par contre, à la bibliothèque, il y avait 2 romans de cette auteure, je me suis dit que c’était un bon début !

Lectures Le Secret De Grand Oncle ArthurLe secret de grand-oncle Arthur de Véronique Delamarre-Bellégo – Oskar Jeunesse (2009)

Alexandre et Rosalie sont tristes. Ils viennent d’apprendre que leur Grand-Oncle Arthur vient de mourir. Un grand-oncle qu’ils connaissaient bien, avec qui ils avaient passé de nombreuses heures à jouer aux devinettes, aux énigmes. Grand-Oncle Arthur a justement une dernière énigme pour eux ! Arriveront-ils à la résoudre ?

Un petit roman d’une centaine de pages qui se lit très facilement et avec beaucoup de plaisir. La partie triste passe rapidement, elle est éclipsée par l’excitation des enfants qui doivent résoudre l’énigme. Un roman qui parle aussi de la famille. Des héros qu’on pourra retrouver dans d’autres aventures…

Du même auteur, j’ai lu et bien apprécié aussi “SOS Ange gardien” un roman un peu naïf, plein d’espoir et de joie de vivre que Sophie vous a présenté ici.

Bref, de bonnes lectures !

Nous suivre et partager :

C’est un fil…

C’est un fil…CEstUnFil

Hubert Ben Kemoun

Sébastien Mourrain (Ill)

Père Castor

Flammarion (2003)

——

Descendu tout droit du ciel, un fil traîne par terre.

L’autre extrémité se perd au milieu des nuages. Loin, très loin.

Lentement, il se promène à travers les rues de la ville, et les rumeurs les plus folles se propagent…

Mon avis : C’est une histoire très amusante, qui montre bien tout ce qu’on peut imaginer (surtout le pire) quand on a peur de l’inconnu et qu’on le repousse au lieu de chercher à le connaître…

“L’inconnu” ici étant un fil qui se promène, vagabonde à travers toute la ville et fait peur à tout le monde !

Certains imaginent le fil d’une araignée géante, d’autres un piège des extra-terrestres… Bref, la rumeur court encore plus vite que le fil !

Je ne vous raconte pas la fin, mais c’est très mignon. J’ai beaucoup aimé aussi les illustrations à la fois douces et colorées et dont je ne sais comment elles ont été réalisées : craies grasses ? Pastel “gratté” sur un fond plus foncé ? Si vous savez, je suis toute ouïe !

——

Sophie vous a présenté des albums d’Hubert Ben Kemoun ici, et un roman (sur le thème de la rumeur également) .

Par ici, une petite bibliographie (il a écrit plus de 150 bouquins !) ainsi que les livres ayant été sélectionnés pour le prix des Incos.

Ici, un album de pirates illustré par Sébastien Mourrain.

Et , le site de Sébastien Mourrain où il présente -entre autres- son dernier album “Bigoudi” dont vous avez peut-être déjà entendu parler…

Bonnes lectures !

SignatureNat

Nous suivre et partager :

RDV Albums – La ville

Rendez-vous d’août du challenge je lis aussi des albums, qui présente des albums autour de la ville.

Après quelques mois d’absences lors des rendez-vous mensuels du Challenge Je lis aussi des albums, je reviens pour ce rendez-vous du mois d’août, mais un peu en retard… peu importe j’ai fouillé dans mes cartons puisque la bibliothèque n’est pas encore installée et j’ai trouvé deux titres assez proches du thème du mois, la VILLE.

Steve Light - As-tu vu mon dragon ?.As-tu vu mon DRAGON ?
de Steve Light

Cet album invite les enfants à se promener dans un paysage urbain. Un paysage en noir et blanc, à la plume et à l’encre, dans lequel un petit garçon recherche son dragon. A chaque page on visite un nouvel endroit de la ville, à la recherche de ce dragon, tout en comptant les objets colorés qui apparaissent peu à peu.

Un livre à compter à la fois simple et original. Une véritable histoire, qui offre de nombreux détails dans l’illustration et permet de faire d’une ville un immense un terrain de jeux et de découverte. Un ensemble très anglais, mais pas destabilisant, où l’enfant apprend à compter jusqu’à 20, du vocabulaire, découvre la ville et joue à chercher le dragon à chaque page !

Les illustrations, si elles offrent beaucoup de détails, sont assez austères de premier abord, notamment je trouve par le visage des personnages. Pourtant une fois lancé dans l’histoire elles sont parfaites pour la découverte de cette ville et de ses recoins. J’aime beaucoup d’ailleurs le plan qui ouvre l’histoire. Par contre le texte est parfois surprenant comme tournure, je soupçonne la traduction… mais impossible de trouver un traducteur mentionné dans l’ouvrage !

As-tu vu mon dragon ? est un album complet qui plaira autant aux enfants qui apprennent tout juste à compter qu’aux plus grands qui prendront à plaisir à parcourir cette ville !

Gautier-Languereau, 2015

La baleine du bus 29baleinebus29
de Christine Beigel et Alessia Bravo

La baleine du bus 29 ne parle pas directement de la ville. Et pourtant on est en pleine ville, au pied du panneau qui indique ligne 29. On va découvrir, avec toute la naïveté et la poésie d’un enfant, celle qui vit là. Assise, en plein hiver, “avec son gros pull marin, son écharpe, son bonnet de laine et tous ses sacs“.

Un album magnifique qui file la métaphore de la mer pour parler de cette femme, qu’on ne “nomme” jamais vraiment, même si l’on connait son nom. Dans les échanges qui se créent entre cette “baleine” et la petite, on sent le doute, l’inquiétude, et puis peu à peu l’attachement. L’ensemble de l’album est à l’image des illustrations, un peu coloré, onirique, métaphorique. Et pourtant l’adulte, entre ce texte et l’illustration voit bien plus loin que la baleine, devine la SDF, et trouve d’autant plus touchant le regard de cette petite fille qui ne se focalise pas sur la peur ou les on-dit.

Des illustrations poétiques elles aussi, aquatiques, qui ont valu un prix à Alessia Bravo. Voir des extraits.

Alice apprend la poésie, la folie des mots, l’imagination, et le lecteur suit avec le sourire cette belle rencontre, ces beaux échanges.

Motus, 2015 ~ Les avis de Sophie, Marianne ~

Participations aux challenges Je lis aussi des albums et Petit Bac!

~ * ~ * ~

Découvrez plus d’albums sur la ville, par les participantes au challenge :

Chez Casentlebook des Gratte-ciel

 La petite fille en rouge chez Vivrelire

Rouge et Vert par Bidib

Bons baisers ratés de Paris par Manika

New York en pyjamarama chez Casa Laurette

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :