Esther Anderson – Album ♥

Esther

Le parfum des vacances
Album dès 6/7 ans

Esther Andersen

Timothée de Fombelle

Irène Bonacina (ill.)

Gallimard Jeunesse (2021)

*****

Ça commence comme ça : “C’était les vacances. Le premier jour, je prenais le train tout seul avec ma valise. C’était chaque fois le plus beau jour de ma vie. Je regardais les gens. Le contrôleur m’appelait “jeune homme”. J’avais dans un sac sur mes genoux les chips écrasées et l’odeur de banane. Dehors, les champs étaient jaunes avec au bord les traits noirs des haies et des forêts. L’oncle Angelo m’attendait à la gare. J’étais le seul à descendre du train, comme dans les westerns.”

*****

Dès le début, cette histoire de grandes vacances sent l’aventure à plein nez. Il y a de grands espaces, du soleil. La liberté totale, le bonheur d’une étonnante découverte et d’une jolie rencontre. Tout est doux dans cet album ! Cet enfant qui prend tant de plaisir (et nous avec lui) à ses grandes balades à vélo, cheveux au vent, ouvert à toutes les senteurs, toutes les promesses.

Dès le début, dès le voyage en train, on sent son émotion, sa joie, son impatience. Et on a des souvenirs de voyage qui remontent…

Les dessins m’ont fait penser à Sempé, ils sont très fins mais aussi très joliment colorés à l’aquarelle. Ils m’ont beaucoup plu.

Il y a une ambiance apaisante dans cet album, comme si on était nous aussi un peu parti en vacances…

A lire sans hésiter ♥

*****

N’hésitez pas à aller feuilleter les premières pages sur le site de l’éditeur

Illustré par Irène Bonacina, un autre très bel album : Cinq minutes et des sablés

Et de Timothée de Fombelle : Georgia, tous mes rêves chantent ♥, Victoria rêve (6ème roman présenté), Thimothée de Fombelle (5 romans présentés), Le livre de Perle, Capitaine Rosalie

L’Amie en bois d’érablede Delphine Roux et Pascale Moteki

L’amie en bois d’érable est un beau conte sur la continuité des énergies

Album pour la jeunesse dès 7 ans

L’amie en bois d’érable

de Delphine Roux

et Pascale Moteki

 

Editions HongFei, Hors-collection, juin 2020, 44 pages- 15,50 euros

 

Thèmes: absence, émotion, rencontre, transmission, enfance, Japon

 

Présentation de l’éditeur: “Tomoko, petite fille sensible et curieuse, reçoit de sa tante une poupée Kokeshi en bois d’érable. Elle l’adore et en fait son amie pour chaque moment de sa vie. Mais un matin d’orage, elle la perd (…)”

 

Ce très bel album conte le lien entre une enfant et un objet. Symbolique de l’enfance, la petite poupée en bois présentée dans L’amie en bois d’érable est presque magique.

Comme dans de nombreuses philosophies asiatiques, la kokeshi est un objet sacré dont on doit prendre soin. Ainsi elle veillera avec amour sur les personnes qui la chérissent.

Du côté des illustrations, les couleurs vives sont mises en valeur grâce aux fonds blancs. Ce procédé subtil permet de mettre en avant la finesse des dessins de L’amie en bois d’érable.

A travers ce récit, on apprend que ce qui est perdu réapparaît au moment opportun. La notion de patience est aussi évoquée par le biais de la Tomoko adulte qui tient un atelier de poterie.

J’ai beaucoup aimé L’amie en bois d’érable pour son originalité et aussi car je suis passionnée par la culture japonaise depuis l’enfance.

 

 

Un titre à découvrir absolument!

~Melissande ~

Les petits plus :

+ L’avis de Sophie Hérisson : Quelle douceur que cet album japonisant L’amie en bois d’érable ! J’aime beaucoup les Kokeshi et le voyage de celle de cette histoire est vraiment touchant, il permet une transmission sur les années, et voir grandir la petite héroïne est toujours quelque chose que j’apprécie dans les albums, qui ont souvent une temporalité plus courte. 
Ma fille de 6 ans a apprécié cette lecture malgré certaines complexités culturelles.

+ Sélectionné pour le prix des Incorruptibles 2021 2022 niveau CE1
+ Mois Japon chez Lou et Hilde

 

+ L’avis de Marine Landrot pour Telerama

+ L’avis de Michel Driol sur Li&Je

+ Un autre conte inspiré de la culture japonaise,  présenté par Nathalie: Le kami de la lune de Nathalie Dargent et Sandrine Thommen

 

 

Alice et Alex – Album coup de coeur !

Coup de foudre !

A partir de 5 ans

Alex

Alice et Alex

Claire & Hugo Zaorski

Sarbacane (2020)

♥ ♥ ♥

Alice et Alex ne savent pas qu’aujourd’hui, leur vie va basculer ! Alice est venu commander des vêtements d’été chez ce couturier. Alex aussi. Leurs yeux se rencontrent. Elle rougit, puis lui sourit. “Revenez la semaine prochaine, dit le couturier : même heure. Vos nouveaux vêtements seront prêts.” Alors Alice et Alex rentrent chez eux, chacun de son côté bien sûr. Le cœur en miettes, la tête en vrac, le cœur qui palpite et les yeux qui pétillent… Mais que leur arrive t-il ?

♥ ♥ ♥

Dès la couverture, j’ai été charmée par cet album. Ces deux personnages, Alice et Alex, que l’on voit s’éloigner à regret. Ce mélange de ville et de jungle, ces plantes envahissantes, ces animaux colorés… Et ces motifs surtout ! Les vêtements, l’insecte, les détails architecturaux, c’est tout bonnement magnifique ! J’aimerai tellement avoir des vêtements comme ceux-là.

Ayant feuilleté l’album, et ravie par ses délicieuses illustrations, par les motifs et les coloris, je commence l’histoire. Qui se révèle à la hauteur des illustrations. Elle est vive, légère, pétillante comme une histoire d’amour débutante.

Ce livre, c’est comme une gourmandise. Il me fait saliver !

Et en plus, c’est un album grand format, on peut se fondre dedans, je suis comblée ! Pour tout dire, habituellement, je donne mes livres, une fois lus et présentés, à mes neveux et nièces. Mais celui-ci, je vais avoir du mal à m’en séparer, tellement j’ai plaisir à le regarder et à le lire, encore et encore…

Rien d’autre à dire sur cet album, si ce n’est : prenez le en main, feuilletez-le et voyez comme il est BEAU !

Un méga coup de cœur pour cet album riche  en couleurs !

https://editions-sarbacane.com/media/pages/albums/alice-et-alex/-472925910-1593621100/alice-et-alex-14-15-1400x.jpg

A lire de toutes affaires cessantes bien sûr !

Petite bio des deux auteurs sur le site de l’éditeur + une vidéo

*****

Un autre album qui mêle rencontre amoureuse et nature luxuriante : Un baobab pour Lady Lily

SENSO – Roman graphique délicat ♥

sensoRoman graphique
Ado/Adulte

Senso ♥

Alfred

Delcourt/Mirages (2019)

*****

Senso, c’est l’histoire d’un homme, Germano, qui n’est pas très à l’aise avec les gens. Ni avec son époque d’ailleurs, il n’a ni portable ni Internet et écoute encore des K7. Un peu “à côté de la plaque”, il n’a pas trop la notion du temps. Après un voyage en train épuisant (les heures de retard, la chaleur, le monde…), une marche sous le cagnard, il finit par arriver à son hôtel pour apprendre qu’il avait bien réservé une chambre, mais pas confirmé. L’hôtel est plein, il y a un mariage et donc plus de chambre pour lui… En plus, il n’arrive pas à joindre sa fille Anna, dont il venait voir l’exposition. Un peu hébété, il erre dans l’hôtel, rencontre une inconnue… La nuit sera peut-être plus riche que prévue.

*****

J’avais déjà entendu parler d’Alfred par plusieurs de mes collègues de la BD de la semaine, avec cet album ou encore avec “Come Prima”, mais je n’avais encore rien lu de cet auteur. Je suis bien contente d’avoir remédié à cette lacune, car j’ai vraiment apprécié cette lecture !

L’histoire est à la fois un peu triste, mélancolique mais surtout très amusante ! On s’en veut un peu de ne pas plus compatir aux tuiles qui tombent les unes après les autres sur ce pauvre Germano… Quant aux illustrations de cet hôtel au milieu d’un parc magnifique à la végétation luxuriante, elles sont splendides ! On s’y croirait, ou plutôt, on aimerait bien y être…

https://i1.wp.com/aliasnoukette.fr/wp-content/uploads/2019/10/senso_P13.jpg?resize=640%2C843&ssl=1

*****

Le blog d’Alfred

Les avis des autres bulleurs : Noukette, Jérôme, Alice et Mo’

Cette semaine, nous sommes accueillis par Noukettethon

Une bd lue pendant le Read-A-Thon du Mois Anglais (ok, ça n’a rien d’anglais, mais on peut lire ce qu’on veut !!)