L’extraordinaire voyage du Fakir… Étapes indiennes 4

fakirComédie, mais pas que…
Ados / Adultes

L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA

Romain Puértolas

Le Dilettante (2013)

*****

Qui n’a jamais entendu parler de ce roman ?

Sorti en 2013 aux éditions Le Dilettante, lu par Dominique Pinon en 2014 pour Audiolib, il est adapté en bande dessinée par Zidrou chez Jungle en 2017, puis c’est un film qui est réalisé par Ken Scott en 2018. C’est un livre traduit dans plus de 50 pays et vendu à plus d’un million et demi exemplaires. Bref, un best-seller, voire un livre culte pour certains !

Présentation de l’éditeur : Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales,”j’arrache ta charrue”ou”achète un chat roux”), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d’anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et lampeur de lames postiches. Ledit hindou débarque un jour à Roissy, direction La Mecque du kit, le Lourdes du mode d’emploi : Ikea, et ce aux fins d’y renouveler sa planche de salut et son gagne-pain en dur : un lit à clous. Taxi arnaqué, porte franchie et commande passée d’un modèle deux cents pointes à visser soi-même, trouvant la succursale à son goût, il s’y installe, s’y lie aux chalands, notamment à une délicieuse Marie Rivière qui lui offre son premier choc cardiaque, et s’y fait enfermer de nuit, nidifiant dans une armoire… expédiée tout de go au Royaume-Uni en camion.

*****

Alors… Je ne vais pas faire la fine bouche. J’ai trouvé cette histoire abracadabrantesque plutôt amusante. Et j’ai souri par moments. Mais j’avoue avoir apprécié que cette comédie légère parle aussi, mine de rien, des problèmes des migrants.

Sur le site de l’éditeur, vous pouvez lire ou écouter un extrait.

*****

Voici ma 4ème participation aux étapes indiennes chez Hilde.

http://www.lelivroblog.fr/media/00/01/3463383214.jpg

Mes autres lectures pour ces étapes indiennes :

  1. BD : India Dreams (T1) de Maryse et Jean-François Charles
  2. Roman : La tresse de Laetitia Colombani
  3. Nouvelle : Aucune terre n’est la sienne de Prajwal Parajuly

Jours de soleil – Nouvelles ado/adultes

soleil

Nouvelles

Jours de soleil

Claire Mazard

Le Muscadier (2017)

*****

Cinq nouvelles. Des nouvelles qui se passent au soleil, dans les pays chauds. Vacances au Sénégal pour Audrey et Mathias avec un autochtone sympathique comme guide. Dans un grand hôtel d’Hammamet, ville tunisienne en bord de mer, pour Sophie et Marie. Au Maroc pour cette enquêtrice de guide touristique. En Côte d’Ivoire, à Abidjan à la rencontre de trois écrivains publics.

*****

Les nouvelles :
  • Jean-Paul dit le “Pape” : Cette première nouvelle m’a laissé un arrière goût un peu amer dans la bouche… Ne pourrait-il y avoir autre chose que de la moquerie ou de la duperie entre touristes et autochtones ?
  • Le vieux tunisien : Les riches touristes qui salissent tout et les pauvres autochtones à leur service. Et un geste final assez étrange tant on ne sait s’il est inspiré par la bonté ou la pitié… Mais j’ai trouvé cette nouvelle plus sympathique que la première !
  • Partout dans le monde : Une prise de conscience de la condition féminine et du droit des femmes ! Non, nous ne sommes pas égales selon où nous naissons…
  • Irénée : l’histoire de trois écrivains publics, trois frères qui écrivent trois sortes de courriers différents. Pour moi, la plus douce et la plus jolie de ces cinq nouvelles.
  • Le Pizzaïolo : Où comment peuvent naître les vocations même au bout du bout du monde !

Toutes ces nouvelles m’ont bien plu, même si certaines sont plus “douces” que d’autres !

*****

De cette autrice, j’avais beaucoup aimé le recueil de nouvelles Jours de neige

Éditions Le Muscadier

Le site de Claire Mazard

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse et Dysfférent

Pour lire quelques pages de ce recueil, c’est par ici :

Un livre qui participe aussi  à l’objectif PAL chez Antigone

Good morning, Mr President ! – Lectrices ELLE (7)

president

Good morning, Mr President !

Ma (folle) vie de Sténo à la Maison-Blanche d’Obama

Rebecca Dorey-Stein

Nil (2018)

*****
Rentrée littéraire – Sortie prévue le 20/09/2018
*****

L’histoire débute en 2011 à Washington. Rebecca, Becky pour les intimes, cherche désespérément du boulot, histoire de pouvoir rembourser son prêt étudiant et payer son loyer. A 26 ans, buvant un verre seule au bar en observant les jeunes loups aux dents longues qui distribuent à tours de bras leurs cartes de visite, elle se demande ce qu’elle a raté…

Puis elle rencontre Sam et c’est le coup de foudre !

Début 2012, elle répond à une offre d’emploi demandant “une sténo dactylo pour un cabinet juridique”. Il s’agit bien d’un poste de dactylo, mais à la Maison Blanche ! Un travail qui consiste à enregistrer puis retranscrire les interviews, les séances d’information ou les discours de POTUS alias The President Of The United States alias –à l’époque- Mr Barak Obama.

Un poste qui demande donc une grande discrétion bien évidemment, mais également une très grande disponibilité car il faut suivre le président dans tous ses déplacements (à bord d’Air Force One).

*****

Voilà un document qui se lit comme un roman !

Le style de l’auteur est fluide et le fait que l’histoire soit racontée à la première personne (puisqu’elle nous raconte sa vie, que ce soit au boulot ou sa vie privée) donne pas mal de rythme.

J’ai craint, un moment, que le côté « romance » ne devienne trop présent, mais ça n’a finalement pas été le cas.

C’est totalement addictif, un mélange de journal intime et d’ode au Président Obama qui se révèle encore plus sympathique que ce que l’on pouvait s’imaginer en le voyant à la TV.

Vous vous êtes toujours demandé à quoi ressemblait le quotidien d’un président ? On vous livre ici une partie de celui du premier président noir des États Unis d’Amérique. Après cette lecture, une chose est sûre : je n’aurai pas aimé être présidente !

C’est plutôt léger – ne vous attendez pas à un livre d’Histoire- parfois émouvant, et souvent drôle. Un livre qui ne restera peut-être pas dans les annales, mais que j’ai eu plaisir à lire.

*****

ELLE

7 ème lecture / 28

***

C’est ma 7ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock

Un océan d’amour – Bd sans texte ♥

Océan OcéanUn océan d’amour ♥

Lupano & Panaccione

Delcourt/Mirages (2014)
*****

Nous sommes en Bretagne. Un pêcheur se lève, mange la galette aux œufs et au lard préparée par sa bigoudène de femme, écoute la météo (voir planche de droite) , termine de se préparer, puis s’en va. Il fait encore nuit. Il réveille son second, endormi sur un cordage et c’est parti, ils larguent les amarres…

Début de matinée, la pêche n’est pas bonne, beaucoup de détritus mais pas de poissons. Le temps de boire un café, pour se réchauffer et faire une pause et… Le choc ! Le petit bateau de pêche est pris dans les filets d’un énorme bateau-usine…

Le soir, la femme du pêcheur l’attend au port, en vain.

*****

J’avais vu ce roman graphique à sa sortie, mais la couverture ne m’attirait pas du tout. Mais alors, vraiment pas du tout !! Ce qui fait que malgré le fait que j’ai entendu moult bonnes, voir très bonnes critiques sur cette bd, je n’arrivais pas à me décider à la lire… Et en plus une bd sans texte ? Pffouuu…

Et puis, dernier jour de boulot, je cherche ce que je vais prendre pour lire pendant mes vacances… Et je tombe sur… Un océan d’amour. Bon allez, on verra bien !

Mais qu’est-ce que je suis bête parfois ! Je me donnerais des claques… Je sais pourtant que la personne qui m’a parlé la première de cette bd est une super conseillère (oui Béa, je parle de toi !) Pourquoi est-ce que je ne l’ai pas écoutée avant ???

*****

Un océan d’amour est tout simplement une superbe bande dessinée, à côté de laquelle vous ne pouvez pas, vous ne devez pas passer !! Du texte on ne peut rien dire, il n’y en a pas. Mais il y a bel et bien un scénario et il est magnifiquement mis en image par Grégory Panaccione que je ne connaissais pas, mais dont j’aime beaucoup le trait, tout en rondeur, en douceur et plein d’humour.

Quelle magnifique bd !!! ♥ Un gros coup de cœur !!

Encore une que j’ai relu en écrivant cette présentation…

Une que je note d’acheter pour offrir, tellement elle est pleine d’amour (et d’humour !)

Océan

http://images.huffingtonpost.com/2015-01-15-580x100PrixBDhuff.jpg

Du même auteur, Lupano, nous vous avons présenté : Le singe de Hartlepool présenté par Sophie puis, plus récemment par moi, Les vieux fourneaux, Ma révérence

Le blog de l’illustrateur Grégory Panaccione

Pour voir une chouette bande annonce russe présentée et mise en musique c’est par ici

Les avis de : Jacques, Noukette, Mo’, Le petit carré jaune et Moka

parenthèse

C’est Moka qui nous accueille cette semaine !