Pénélope Green 1 de Béatrice Bottet

Pénélope Green
Tome 1 La chanson des enfants perdues

de Béatrice Bottet

Roman policier pour adolescent

Casterman, septembre 2011
331 pages
9782203035430, 15€

Thèmes : Orphelin, Enquête, Journaliste, Londres, 19ème, vengeance

Présentation de l’éditeur :

Nom : Green ; prénom : Penelope ; situation familiale : orpheline, unique héritière du journaliste James Alec Green ; ambition (scandaleuse) : devenir journaliste ; signes particuliers : une envie d’étrangler son prétendant, cette endive de Wilfrid, et un goût prononcé pour l’aventure et le danger.
Penelope Green décide de reprendre une mystérieuse enquête de son père : le dossier Foxglove Court. Quel terrible secret va-t-elle découvrir, dans les bas-fonds de Londres ?

Mon avis :

Une nouvelle héroïne pour Béatrice Bottet, mais toujours aussi forte. Si tous les romans que j’ai lu de l’auteur ont pour point commun l’histoire, quelque soit la période, la femme est aussi un thème récurrent. Une jeune fille volontaire qui ne laisse pas les hommes décider pour elle.

L’héroïne de cette nouvelle série, Pénélope Green, s’inscrit donc tout à fait dans cette veine. Orpheline, elle décide de ne pas se marier afin de poursuivre l’enquête de son père et devenir ainsi journaliste. Mais pour une jeune fille dans le Londres du 19ème siècle, ce n’est pas si simple! C’est là que le personnage secondaire fait son apparition… Un marin français revenu d’Amérique, qui n’est pas sans rappeler Martial Belleroche (voir Rose Aimée tome 1 et 2). Là s’arrête les comparaisons, puisque c’est cette fois à des enquêtes que nous avons à faire.

Penny enquête sur un meurtre de l’East End. Les bas quartiers londonien. Avec elle c’est une partie de la vie du Londres de cette époque que nous découvrons, et plus particulièrement de ces bas fonds. Des chanteurs de rue, un accordéoniste en fauteuil roulant, un bijou mystérieux… L’histoire est bien menée, pleine de surprises même si l’on en découvre quelques unes avant l’héroïne… Les personnages sont attachants, ils semblent vivre sous nos yeux au fil des pages.

Penny n’est pas sans rappeler Enola Holmes et je plonge toujours avec beaucoup de plaisir dans les enquêtes londonienne de l’époque.

Il faut s’attendre à retrouver Penny dans d’autres aventures, comme nous l’annonce la fin du livre…. pour ma part je la suivrai jusqu’au bout du monde, où au moins l’Amérique!

Chaque roman de cette série pourra se lire indépendamment des autres, mais je vous conseille vivement de découvrir Pénélope Green dans ce tome!

+ Challenge Littérature ado de Mélo, Audrey et Hélène

+  L’avis de Pauline

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

RDL Spéciale “ces livres dont je n’ai pas parlé”

Une Ronde Des Livres Spéciale “ces livres que j’ai lu en 2010-2011 mais dont je n’ai pas parlé”, parce que j’ai pensé ces derniers jours à certains de ces livres, pour diverses raisons, et surtout parce que je suis en train de reprendre tous les livres du CDI, j’en retrouve donc certains à cette occasion. Dont je n’avais pas parlé… pour des raisons une fois de plus diverses… Même pas parce qu’ils ne m’ont pas plu en fait, il y a même des coups de coeur dans le lot… mais le temps a passé, et puis c’était trop tard dans ma tête…

Voilà des mini-avis, histoire de ne pas perdre tout à fait la trace de ces livres…

 

Hunger Games de Suzanne Collins Tome 2 et 3

J’ai parlé du premier tome ici, et j’ai lu à sa sortie française le tome 2, et moitié anglais moitié français pour le tome 3.
Le tome 1 était un véritable coup de coeur, le tome 2 m’a un peu déstabilisée dans sa répétition. Une certaine ressemblance dans l’intrigue. Pourtant j’ai retrouvé nos personnages avec plaisir et je me suis laissée emporter par l’histoire une fois de plus. Toujours cette veine de la violence qui relève l’ensemble, et un zeste d’amour pour lier le tout.

Et du suspense, tant de suspense… alors forcément on se précipite sur le tome 3. Et là, c’est bien, mais c’est moins savoureux.

Dans le tome 3 on change de décor, on passe plus dans l’action politique, la rébellion, les conseils de guerre. Le personnage de Katniss évolue, on sent qu’elle grandit, mais j’ai trouvé qu’en perdant de son innocence elle perdait aussi un peu d’intérêt. Mais je suis injuste car j’ai dévoré ce 3ème tome aussi, énormément aimé toute la première partie, l’entrainement, les sorties, les relations avec les autres. C’est la suite qui m’a moins emballé. Un ensemble un peu moins intimiste, et du coup un peu moins prenant pour moi. Cette fois la trilogie se conclu, et rien que ça de toute façon ça fait que j’ai moins aimé… !

Cette série reste un joli coup de cœur pour moi, malgré ce troisième tome un peu en deçà...

Dis-Lui de Rémi Stefani

Albertine, dix-sept ans, en rupture de lycée, travaille six mois dans un café à l’embouchure d’un fleuve, en attendant le retour de son père, capitaine au long cours. La jeune fille a le vague à l’âme et se confie à sa guitare, complice de ses rêves. Jusqu’au jour où elle rencontre Dan, grand brun ténébreux qui travaille sur son bateau, et vers lequel elle se sent immédiatement attirée. Mais de lourds secrets remontent à la surface et menacent le bonheur tout neuf d’Albertine… CD inclus : Les chansons d’Albertine.

Voici un roman original par sa forme. En effet à chaque chapitre s’ajoute une chanson, dont on a les paroles sur un très joli calque, et la musique sur un CD. Original et bien fait. Pourtant je n’ai que moyennement aimé ce système, car je n’avais pas envie à chaque chapitre de poser mon livre pour aller écouter la musique… du coup je me suis vite lassée, et je me suis contentée de lire ce roman, ses paroles, mais sans le CD… et là je me suis vraiment laissée prendre dans cette belle histoire sentimentale, un peu fleur bleue parfois, mais qui nous offre un rebondissement surprenant et troublant… Albertine est une jeune fille touchante, avec sa guitare elle nous entraine dans son monde. Elle nous fait découvrir la mer et nous permet de rencontrer toute une galerie de personnages très intéressants, dont un jeune homme intéressant… ;)

Un très beau livre niveau physique aussi, avec une couverture agrémentée de petits détails brillants et à l’intérieur des pages de calques pour les paroles de la chanson.

A découvrir, plus pour l’histoire selon moi…

205 pages, voici un livre qui rentre dans le cadre du Un jeudi Un livre de George!

Bon je n’ai encore pas parlé de tout, il y aura sûrement une ou plusieurs autres éditions…

Et vous ça vous arrive de ne pas parler d’un roman et de le regretter plus tard ?

Si oui, je vous propose de me rejoindre pour mon prochain billet de RDL “ces livres dont je n’ai pas parlé”,
le jeudi 6 octobre, dans 15 jours !

Le jeudi George nous propose donc maintenant aussi un rendez vous : Un Jeudi, un livre, où l’accent est mis sur les livres courts (- de 250 pages)… il y a donc moyen de participer aux deux en même temps ;)

Challenge Littérature jeunesse YA, par Mélo

Nous suivre et partager :

Ravage de Chris Wooding

Ravage : abandonnez tout espoir

de Chris Wooding

Roman pour adolescent

Casterman, 2010
9782203024359, 14,95€

Présentation de l’éditeur :

Au lycée, tout le monde en parle ! Il suffirait d’invoquer le mystérieux Tall Jake pour être emporté dans la BD Malice.
Kady et Justin ont tenté l’expérience et sont depuis coincés dans cet univers cauchemardesque. Leur seul espoir : rejoindre une bande d’audacieux guérilleros qui cherche à prendre le contrôle de Malice. De cette mystérieuse organisation, ils ne connaissent encore que le nom : Ravage.

Mon avis :

N’ayant pas lu le tome 1 Malice, j’étais assez réfractaire au début de ce roman, et les parties en bande dessinée m’ont complètement perdue. Je n’ai pas accroché, ni à l’écriture ni au dessin… je pense qu’en commençant ma lecture par le tome 1 je n’aurais pas abandonné si vite, mais là je ne suis pas rentrée dans l’histoire… Du coup, avec ma soeur nous avons fait l’échange, et elle a donc lu Ravage.

L’avis de Pao :

Je n’ai pas lu le 1er tome mais j’ai vraiment bien aimé l’histoire. On est vraiment pris dedans, on suit les personnages avec entrain en se demandant sans cesse quelle aventure les attend! Les personnages sont attachants et l’intrigue bien ficelée.
Par contre je n’ai pas trouvé que les passages en BD apportaient vraiment au livre. Ils nous empêchent d’imaginer les personnages et les lieux, ce qui fait le charme des romans. Mais je ne suis pas une grande fan de BD en général  donc c’est peut mes à priori qui me font penser cela.
Encore un avis divergeant entre ma soeur et moi donc… tant mieux, cela vous laisse le choix ;)
+ Le tome 1 : Malice de Chris Wooding,
l’avis très positif de Lily du Bibliobus, et un coup de coeur sur Fantasy Jeunesse, et Pisi moins enthousiaste

 

Nous suivre et partager :

Cherub Tome 12 La vague Fantôme [+ info CHERUB]

Cherub 12
La vague Fantôme

de Robert Muchamore

Roman d’aventure pour adolescents

Casterman, 2011
9782203024335, 15€

Présentation de l’éditeur :

Dernière mission pour James Adams : assurer la sécurité d’un gouverneur indonésien en visite à Londres.
Mais il découvre que ce politicien corrompu s’est enrichi sur le dos des victimes d’un tsunami dévastateur. James doit alors faire face à un sérieux dilemme : accomplir sa mission sans se poser de questions, ou trahir CHERUB au risque d’entacher son irréprochable CV d’agent ? CHERUB est un département ultrasecret des services de renseignement britanniques composé d’agents âgés de 10 à 17 ans. Ces professionnels rompus à toutes les techniques d’infiltration sont des enfants donc…
des espions insoupçonnables ! pour ces raisons d’Etat, ces agents n’existent pas.

L’avis de Paoline, fan de la série – 18 ans –

Super livre que j’ai dévoré (un peu trop vite à mon goût puisque c’est la fin…) mais quand même légèrement en dessous des autres de la série.

On peut reprocher à l’auteur de ne pas nous faire suivre une mission complète de James comme on en avait l’habitude et qui nous tenait en haleine tout le livre mais l’intrigue est quand même bien ficelée et on est vraiment à fond dedans. Même si James Adams ne reste pas vraiment le personnage principal puisque pendant un partie du livre on suit Kyle Blueman lors d’une “mission” qui s’est déroulée en 2004, il reste quand même très important dans l’histoire.Ce passage en flash-back dure un peu trop longtemps à mon goût et tout n’y est pas vraiment indispensable pour le reste du récit.
Ce tome est malheureusement le dernier de la série et il est plus court que le 11, mais il répond bien aux attentes qu’on en avait.
Robert Muchamore a prévu de “continuer” cette série sous le nom de Aramov où on ne retrouvera pas James mais sa soeur Lauren.
Pour ma part :
Je n’ai pas encore commencé ce livre, car j’ai décidé d’attaquer par le début de la série – parce que je ne lis pas que les livres que m’a sœur n’aime pas comme ici – , mon avis sur les deux premiers tomes bientôt! En tout cas une série que j’apprécie pour l’instant, ça me fait penser à Alex Rider d’Anthony Horowitz!
+ Le site de la série Cherubcampus.fr

+Nouvelle Série : Aramov à sortir en 2011 en Angleterre
+ Film prévu en 2013
+ Le site de l’auteur
+ Les 12 missions :

  1. 100 jours en enfer
  2. Trafic
  3. Arizona Max
  4. Chute Libre
  5. Les Survivants
  6. Sang pour Sang
  7. A la dérive
  8. Mad Dogs
    8 1/2 Soleil Noir
  9. Crash
  10. Le Grand Jeu
  11. Vandales
  12. Vague fantôme

+L’origine de Cherub avec la série Henderson’s Boys HB de Robert Muchamore, éditions Casterman,
Tome 1 : L’évasion
Tome 2: Le jour de l’aigle
Tome 3: L’armée Secrète
Tome 4: Les Loups Gris – à paraître –
Tome 5 The Prisoner
Tome 6 FZG76 -titre provisoire-
Tome 7 Operation Fortitude

Les couvertures
CHERUB MISSION 1 : 100 Jours en enferCHERUB MISSION 2 : TraficCHERUB MISSION 3 : ARIZONA MAXCHERUB MISSION 4: CHUTE LIBRECHERUB MISSION 5 : LES SURVIVANTS
CHERUB MISSION 6 : SANG POUR SANGCHERUB MISSION 7 : A LA DERIVECHERUB MISSION 8 : MAD DOGSCHERUB MISSION 8 1/2 : Soleil noirCHERUB MISSION 9 : CRASH
CHERUB MISSION 10 : LE GRAND JEUCHERUB MISSION 11 : VANDALESCHERUB MISSION 12 : LA VAGUE FANTOME
Nous suivre et partager :