Ghost de Jason Reynolds

Ghost est le premier tome de la série Go. Une série en 4 tomes pour découvrir le destin de 4 adolescents réunis par la course à pied, 4 adolescents qui en ont déjà bien bavé…

 

Roman pour adolescents
Rentrée littéraire 2019 – jeunesse

Ghost

Go tome 1

de Jason Reynolds

traduit par Aude Sécheret

Milan, août 2019
13,90€

***

Thème : adolescente, quartier défavorisé, collège, athlétisme, course

***

Si on fonce, peut-on échapper à son passé ?

Ghost (fantôme) est le surnom que Castle se donne. Parce qu’il court tellement vite qu’on ne peut pas le voir, pas l’attraper. Pourquoi Ghost court-il ? Pour fuir ! Jusqu’à ce qu’il découvre que courir est aussi un sport… Sera-t-il capable d’intégrer une équipe ?

Ghost est un roman puissant par ses thèmes et la façon dont il aborde les douleurs de l’adolescence, mais le personnage principal Castle, n’a pas su réelement me toucher, et je suis restée en retrait de cette histoire. Pour autant elle a de grande qualité, car en finalement peu de page elle parvient à nous faire rencontrer un adolescent au passé très difficile, un entraineur vraiment humain, et une bande d’adolescents dont on a bien envie de faire la connaissance. Des adolescents qui semblent trainer des casseroles eux-aussi, et que l’on recroisera sans doute très bientôt dans les 3 autres tomes prévus pour cette série Go. Plus que croiser même pour certains d’entre eux, puisque chaque tome aura son personnage principal.

Derrière cette couverture jaune, presque flashy, se cache Ghost, un jeune adolescent malmené par la vie, près à beaucoup de chose pour s’intégrer quoiqu’il en dise, et qui a une chance folle, celle de tomber sur un entraîneur hors du commun, qui prend le temps de s’occuper de lui. Cet entraineur, que j’espère retrouver dans chacun des livres de la série, est le personnage qui m’a le plus touché. On sent en lui aussi beaucoup de failles, mais il donne tous pour les jeunes.

Un petit détail amusant qui fera rire à coup sûr mes élèves : Castle passe son temps à lire le Guiness World des Records, et à le commenter !

Un livre à faire découvrir pour l’immersion dans le sport, qui même quand on a des problèmes d’argent et de comportement peut aider à oublier son passé.

 

+ Disponible en livre audio en anglais sur Audible

+ Challenge 1% Rentrée Littéraire 2019

+ Book Trailer en anglais

Demain j’arrête – BD Comédie légère

DemainComédie romantique
Ado/Adulte

Demain j’arrête !

Laetitia Aynié (Ill.) et Véronique Grisseaux (Adapt.)

D’après le roman de Gilles Legardinier

Michel Lafon (2019)

*****

Lors d’une soirée où elle s’ennuie, Julie rencontre un jeune homme, Kevin, qui lui pose une drôle de question : “Dis-moi Julie, c’est quoi le truc le plus idiot que tu aies fait dans ta vie ?” En réfléchissant, Julie se rend compte que des trucs idiots, elle en a fait pas mal…

Mais le pire, elle l’a fait en rentrant d’un week-end calamiteux. Dans son immeuble, en regardant le contenu de sa boite aux lettres, elle s’aperçoit qu’elle a un nouveau voisin. Et qu’il a un nom plutôt rigolo : Ricardo Patatras. Ayant grand besoin de se changer les idées (elle a été larguée 2 semaines plus tôt par l’amour de sa vie), elle va faire une fixation sur son mystérieux voisin. Tous les moyens vont être bons pour l’apercevoir, lui parler… Tous les moyens, y compris les trucs les plus idiots bien sûr !

*****

J’ai lu le roman “Demain j’arrête” il y a déjà quelques années, et j’avoue que ça m’avait amusée. C’est léger, sans prétention, ça aère la tête et  on sourit. Ce n’est pas le genre de choses que je lirai tous les jours (je n’en ai pas lu d’autre depuis d’ailleurs), mais une fois de temps en temps… ça peut faire du bien !

Parlons maintenant de la BD :

Pour autant que je me souvienne, elle est plutôt fidèle au bouquin (bon j’avais totalement oublié certains personnages secondaires, comme le pote Xavier et sa bagnole, ou la gentille voisine, Mme Roudan), donc si vous aimez les romans de Gilles Legardinier (ou les comédies romantiques légères en général !) cette bande dessinée devrait vous plaire…

*****

Le blog de Laëtitia Aynié, l’illustratrice

Également adaptée par Véronique Grisseaux : La BD Cœur Cerise (T1 des filles au chocolat)

Les avis de Stephie et Mylène

Cette semaine nous sommes accueillis par Moka, Au milieu des livres

Et cette bd participe également au Challenge Lire 1% de la Rentrée Littéraire

L’extase du Selfie – Rentrée Littéraire 1

selfieRentrée littéraire – Lecture n°1

Instantanés littéraires

L’extase du Selfie

Et autres gestes qui nous disent

Philippe Delerm

Éditions du Seuil (2019)

*****

Présentation de l’éditeur : Et vous, quel geste vous trahit ?

Il y a les gestes qui disent l’embarras, d’autres la satisfaction de soi, certains encore le simple plaisir d’exister, là maintenant, sur cette terre. Mais tous nous révèlent, dans nos gloires comme nos petitesses, nos amours comme nos détestations :
le selfie, geste roi de nos vies modernes ;
le « vapotage », qui relègue l’art de fumer à un plaisir furtif, presque honteux ;
les hommes de pouvoir qui se grattent le dessous de leur chaussette ;
cette façon qu’on a parfois de tourner le volant avec la paume de la main bien à plat ;
un verre qu’on tient à la main sans le boire…

*****

De cet auteur, j’ai lu, comme beaucoup de monde je crois, “la première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules“. Un livre frais et délicieux que j’avais lu avec beaucoup de plaisir et que j’ai fait lire à pas mal de monde depuis. Mais ensuite ? Je crois en avoir lu un autre, mais je n’en suis vraiment pas sûre… Et je me demande bien pourquoi !

Celui-ci, je l’avoue avec tristesse, ne m’a pas convaincue…

C’est toujours aussi bien écrit, c’est toujours très bien vu, mais… il m’a manqué quelque chose. Je l’ai trouvé assez triste (et nostalgique ?) en fait. Et malgré qu’il soit très petit (108 pages) j’ai eu du mal à le finir. Ceci dit, je ne suis pas très motivée pour lire en ce moment ! Ceci explique peut-être cela… Ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi. N’hésitez pas à venir me dire ce que vous en avez pensé.

Ceci dit, j’ai un autre livre de Philippe Delerm dans ma pal : “Il avait plu tout le dimanche” paru en 1998 aux éditions Mercure de France. Je le lirai dans quelques temps.

*****

Quelques citations de Philippe Delerm sur le site de Ouest-France.

Ce livre est ma 1ère participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire 2019

Formulaire Liens Challenge Rentrée Littéraire 2019

Voici le formulaire pour déposer vos liens pour le challenge Rentrée Littéraire 2019 – 1% de la rentrée littéraire !

Pour vous inscrire et les renseignements, c’est par ici : Challenge Rentrée Littéraire 2019