Harry Potter #Concours

***
Calendrier de l’avent 2015
Cadeau du 1er décembre

*** *** ***

Commencer un calendrier de l’avent par Harry Potter, forcément, c’est juste parfait ! 

J’ai décidé il y a peu de relire (encore!) les 7 tomes d’Harry Potter, mais en anglais cette fois ci! J’ai déjà lu les derniers en anglais, à leur sortie, mais je n’avais pas toujours bien saisi les subtilités, surtout dans le dernier tome, assez sombre ! Lire Harry Potter en anglais, ça demande des efforts, surtout que je n’ai pas fait d’anglais depuis la fin de mes études (il y a 10 ans, hum…). Comme je n’ai pas le temps de prendre des cours pour avoir un meilleur niveau, j’ai commencé à regarder les cours d’anglais en ligne comme ceux d’EF EnglishTown que je croise souvent dans mon travail pour leurs voyages linguistiques. Un site sérieux qui permet de se connecter quand on a le temps, avec des cours particuliers et des cours collectifs.

Avec mini hérissonne je n’ai pas encore trouvé le temps de sauter le pas…. Et donc en attendant, je relis Harry Potter en commençant par le tome 1, plus facile, et qui me permet de faire les correspondances entre les noms français et anglais ! Et oui Poudlard est en fait Hogwarts, Rogue devient Snape, Longdubat > Longbottom… Sans parler des formules magiques !

Pour m’aider dans cette relecture anglaise, la version illustrée vient de paraître, en anglais, mais aussi en français d’ailleurs !

Une magnifique version illustrée par Jim Kay, toute en couleur, qu’on ne se lasse pas de regarder… et qui me donne le courage d’avancer, même en anglais ! Les illustrations ne sont pas du tout inspirées des films, Jim Kay a donc réussi à créer tout un univers, assez proche du site Pottermore, et qui correspond vraiment plus à ma vision de Harry Potter que les illustrations de couverture française !

Dans ce premier tome d’Harry Potter, on part à la découverte du monde des sorciers, cette version illustrée est donc le must à offrir pour les fans à noël, mais aussi une superbe façon de découvrir notre petit sorcier préféré pour tous les enfants qui ne le connaissent pas encore !

Harry Potter est un livre magique, dans tous les sens du terme, qui plait aussi bien aux enfants, dès 8-9 ans environ pour le premier tome, qu’aux adolescents et aux adultes ! Un livre intergénérationnel, dont le succès est évidemment déjà démontré, mais qui offre avec cette nouvelle version illustrée une nouvelle lecture ! 

C’est mon livre anglais préféré, un livre doudou, que je lis et relis, et que je suis heureuse de découvrir avec de si belles illustrations !

***

calendrier de l'avent 2015 concoursDouble concours pour cette première case du calendrier !

Tout d’abord vous pouvez tenter de gagner ce premier tome d’Harry Potter illustré par Jim Kay, au choix en français ou en anglais !

Pour cela il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :
> Harry Potter et vous ?! Dites moi pourquoi vous aimez Harry Potter, ou pourquoi vous souhaitez le découvrir ! 

+ 1 chance en vous abonnant à la newsletter du blog et/ou en jouant pour la deuxième partie et/ou en relayant le concours (l’indiquer dans un nouveau commentaire!)

Concours ouvert au monde entier, du 2 au 29 novembre. Résultats prévus le 1er décembre 2015. Règlement complet

 ***

Deuxième concours, en partenariat avec EF Englishtown ! Tentez de gagner un des 10 chèques cadeau Amazon de 25€, en votant pour élire Harry Potter votre livre de fiction anglais préféré !

Concours ouvert jusqu’au 24 novembre, monde entier.
Clos – Merci pour vos votes, vous avez permis de faire gagner Harry Potter, et moi par la même occasion !

Nous suivre et partager :
error0

Sorcières, sorcières…

Je n’avais pas sous la main d’album traitant spécifiquement d’ Halloween.

En cherchant bien dans ma p’tite tête (et dans ma bibli virtuelle, merci Booknode !), j’ai trouvé des bd (style « Mélusine ») ou encore des tas de petits romans jeunesse mais pas d’albums…

Et puis j’ai repensé à toutes ces soirées passées à raconter à mon fils : logo-belles-histoires-entete_link-header

Il y était abonné et j’en avais récupéré plein chez ma mère (ceux de mes 3 « petites » sœurs) donc on en avait tout un stock !

Bref, en y repensant, je me suis dit qu’il y en avait plein avec des histoires de… Sorcières!

J’en ai retrouvé 10…

timothée fils de sorcière

N° 196 – Timothée, fils de sorcière (Janv. 1989)

Timothée est fils, petit-fils, arrière-petit-fils de sorcière. Mais c’est un garçon, et il n’est pas « sorcière » pour deux sous, contrairement à ses sœurs.

Pire, il est joli et gentil. La famille se désespère : comment transformer Timothée en sorcier râleur, sournois et empoisonneur ?

sorciererobot

N°217 – Sorcière contre robot (Oct. 1990)

Avec son abominable chignon, son nez crochu et ses verrues, Adelaïde est vraiment une sorcière de haut vol. Elle connaît toutes les formules, toutes les potions, toutes les transformations…

Mais, malédiction : un robot ouvre boutique dans sa rue. Et il s’appelle Archibald Archifort, en plus ! Ce bonhomme de métal serait-il plus fort que la plus forte des sorcières ? Adelaïde va tirer cela au clair !

Une-Sorciere-Pas-Ordinaireue-834143776_ML

N°248 – Une sorcière pas ordinaire (Janv. 1993)

Mirabella, la reine des sorcières a trouvé un petit bébé qu’elle a prénommé Aimée. Or, Mirabella le sait bien, elle n’a pas le droit d’aimer, sinon elle perd tous ses pouvoirs.

Alors quand, à l’école, tous les enfants se moquent d’ Aimée, la fille de la sorcière et la regarde de travers, que va faire Mirabella, la reine des sorcières, pour aider Aimée à se faire accepter ?

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-263---le-petit-finn-et-la-mechante-sorciere-1812572-250-400

N°263 – Le petit Finn et la méchante sorcière (Août 1994)

Adaptation d’un conte de l’île de Jersey : il était une fois une chaumière où vivait un petit garçon avec sa bonne grand-mère. Le garçon s’appelait Finn. Ses parents étaient morts alors qu’il n’était qu’un bébé. Tout près de la chaumière vivait une sorcière qui se demandait chaque jour comment elle pourrait faire du mal à Finn et à sa grand-mère…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-274-Carabique-Carabosse-Et-Carapate-Revue-637223977_ML

N°274 – Carabique, Carabosse et Carapatte (Juillet 1995)

Carabique, Carabosse et Carapate sont 3 sorcières qui vivent dans un livre ouvert entre deux immeubles. Pas question pour les enfants du quartier de traîner à proximité, sinon, les sorcières les capturent, les ramènent chez elles dans leurs tabliers et les engraissent pour les manger…

Collectif-Les-Belles-Histoires-N-289-Les-Sorcieres-S-en-Vont-En-Guerre-Revue-161423230_ML

N°289 – Les sorcières s’en vont en guerre (Octobre 1996)

Les sorcières n’impressionnent plus les enfants. Et pourquoi ? Parce qu’il y a mieux que ça : Maximec, Goldomuche, Supermac ou Robotrac, les héros des dessins animés. Et ça, les sorcières ont du mal à l’accepter. Elles décident de déclarer la guerre aux superhéros…

Collectif-Les-Belles-Histoires-De-Pomme-D-api-N-295-La-Sorciere-Qui-Avait-Peur-De-La-Nuit-Revue-854732876_ML

N°295 – La sorcière qui avait peur de la nuit (Avril 1997)

Quand la nuit tombe, sur le pays de La-Bas, les sorcières s’envolent dans un grand bruit de feuilles et de balais. Elles vont remplir la nuit de cauchemars et de cris d’effroi. Elles sont si fières d’être les sorcières de la nuit ! Toutes sauf…Esméralda, qui rêve de voir le jour.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-312---la-rentree-de-la-petite-sorciere-1783682-250-400

N°312 – La rentrée de la petite sorcière (Septembre 1998)

Il est temps pour la petite sorcière d’aller à l’école. Oui, mais elle a peur de ne connaître personne à l’école des sorciers ! Heureusement, elle a plus d’un tour dans son sac, dont une idée… diaboliquement magique.

les-belles-histoires-de-pomme-d-api,-n-316---le-placard-aux-sorcieres-1806262-250-400N°316 – Le placard aux sorcières (Février 1999)

La curiosité est un vilain défaut ! Cette sentence aurait pu créer des générations d’idiots si les enfants l’avaient seulement écoutée. C’est vrai que la curiosité est exaspérante quand elle dépasse les limites de la bienséance. N’empêche qu’elle reste la forme primitive de l’intelligence.

N°330 – La sorcière qui ne savait pas pleurer (Avril 2000)La sorcière qui ne savait pas pleurer

Histoire d’une sorcière qui avait toujours soif de larmes d’enfants. Un jour, alors que Mathieu rentrait de l’école, la sorcière le fit pleurer pour combler sa soif. Quand Sophie, la soeur du petit garçon comprit ce qu’il s’était passé, elle alla trouver la sorcière et lui montra qu’il était aussi possible pour une sorcière de pleurer…

Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai passé de merveilleux moments à raconter toutes ces histoires à mon fils… On en connaissait certaines par cœur, à force de les relire ! Bayard en a réédité plein sous d’autres formes, dans d’autres collections (J’aime lire premières lectures par exemple). En tous cas, une chose est sûre, que ce soit mon fils ou moi, nous n’avons jamais été déçu par une de ces « belles » histoires !!

Bonne lecture,

SignatureNat

+ Participation dans le cadre du Challenge je lis aussi des albums et du RDV albums de novembre

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Chocola & Vanilla 1

Manga jeunesse Shojo

Chocola & Vanilla

1 Sugar Sugar Rune

de Moyoco Anno

Kurokawa, 2007
9782351421833, 6,50€

Chocola et Vanilla, deux charmantes sorcières, qui débarquent dans le monde des humains ! Leur but ? Collecter le plus de joyaux de coeurs humain pour prétendre au trône du royaume magique. Pour cela, il faut que des humains les apprécient, s’approchent d’elles… Qu’elles deviennent populaires ! Pour cela elles sont coachées par une star du rock sur terre.

Ces deux petites héroïnes intègrent donc des classes de CM2, et tout de suite, on voit leurs caractères très différents : la timide Vanilla et l’exubérante Chocola ! Si leurs noms sont gourmands, à part quelques allusions au fil de l’histoire, avec notamment une pluie de chocolats, l’histoire reste dans le fantastique et le romantique !

Un magical girl (dixit mes élèves!!) bien mené, qui dans ce premier tome nous permet de découvrir les personnages et leur pouvoir, mais aussi l’amitié qui les lie malgré la compétition. L’ambiance un peu gothique qui se dégage de nombreuses illustrations est bien représentée et  l’histoire plutôt entrainante.

De nombreux détails dans les personnages et l’illustration sont touchants ou drôles, apportant une certaine profondeur et légèreté à ce tome 1. Si la compétition n’en est qu’à ses débuts, on sent bien que ce sera le centre de bien des problèmes… et certains personnages intrigants pourraient bien avoir un rôle très important par la suite…

Un sympathique premier tome, divertissant !

+ Challenge Halloween, et Semaine du goût !
+ Mercredi BD !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0

Wizards 1 L’initiation de Diane Duane

Wizards, Diane DuaneRoman fantastique pour adolescents

Wizards

Tome 1 :  L’initiation

de Diane Duane

traduit par Mathilde Bouhon

Lumen, 2014
9782371020009, 15€

***

Derrière l’oeil qui nous regarde en couverture se cache un véritable roman d’aventure et de magie !

***

Nita découvre, dans la bibliothèque dans laquelle elle s’est réfugiée pour échapper à son ennemie jurée, un livre intriguant qu’elle n’a jamais vu. Comment devenir un sorcier en 10 leçons ! Impossible de passer à côté, elle commence à le lire, puis l’emporte chez elle. Après tout, elle aurait bien besoin d’un tour ou deux pour échapper à ses tortionnaires ! Rapidement pourtant, elle se rend compte que ce livre l’entraine dans un véritable monde où la magie est partout !

Si le début est très adolescent et prend le temps de nous présenter et faire apprécier les personnages on assite ensuite à un véritablement basculement vers un monde obscure et dangereux où l’aventure prend la première place ! Bien qu’Harry Potter soit cité en 4ème de couverture, c’est ici un roman beaucoup plus sombre. Moins de personnages pour se centrer sur l’essentiel mais aussi plus de dangers ! Dans l’Initiation Nita et son jeune ami Kit vont découvrir la magie mais aussi apprendre rapidement à la maîtriser pour sauver leur vie et la planète entière ! Manipulation, psychologie et grandes batailles se côtoient donc dans ce livre qui est mené à 100 à l’heure !

Nita et Kit sont des adolescents attachants que l’on apprend à découvrir au fur et à mesure de leurs aventures, mais c’est surtout Fred, le trou blanc, qui apporte l’originalité du livre. Ce personnage atypique que l’on a du mal à se représenter, est véritablement un des trois héros et permet de nombreuses situations humoristiques au fil des pages. Enfin le traitement des déboires de Nita avec une jeune fille de son école qui la harcèle est intéressant, même si sans la magie il semble qu’elle n’aurait pu s’en sortir !

Un roman d’aventures et de magie qui condense de nombreuses aventures mais où il manque un petit rien pour que la magie se transmette au lecteur… A noter tout de même que ce roman date de 1983, bien avant Harry Potter donc, ce qui explique sans doute aussi qu’il n’y ait pas comme dans la mouvance young adult actuelle de triangle amoureux et autres histoires d’amour à n’en plus finir!

+ Une nouvelle maison d’édition, Lumen, qui se lance notamment dans le Young Adult… à suivre !
+ L’avis de Liloulala, conquise et celui de Sophie

+ Paru en VO, il existe actuellement 10 tomes !

cadeaumaestro

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0