Série « Bobby Pendragon » (10 tomes)

Bobby Pendragon

Tome 1 : Le marchand de peur

D. J. MacHale

Ed. du Rocher (2003)

A partir de 9/10 ans

Aventure fantastique, mondes parallèles, voyages dans le temps et l’espace, humour.

BobbyPendragon

L’auteur : Donald James MacHale, plus connu sous le nom de plume D.J. MacHale, est un écrivain, réalisateur et producteur américain. Il a notamment écrit les séries Bobby Pendragon (dix tomes + 3 hors-séries) et Morpheus Road (trois tomes). 

L’histoire : Bobby Pendragon est un adolescent de 14 ans qui ne pense guère qu’à gagner son prochain match de basket et à la ravissante Courtney… Mais un beau jour, son oncle Press, un vieil original auquel Bobby porte beaucoup d’affection, l’appelle à la rescousse.

Via un mystérieux tunnel spatio-temporel, il entraîne Bobby dans un autre univers : le monde médiéval de Denduron. Bobby Pendragon ignore encore que l’oncle Press est un Voyageur, capable de passer d’un monde à l’autre pour y rétablir l’équilibre entre les forces du Bien et celles du Mal.

Il se retrouve à la tête de la révolte d’un peuple de mineurs victime d’une reine cruelle, Kagan ; un affrontement dont dépend l’avenir de Denduron tout entier ! Mais Bobby devra d’abord sauver son oncle, enlevé et condamné à mort par le mystérieux Saint Dane. Et surtout, il aura fort à faire pour rester lui-même en vie…

Mon avis : On s’attache vite aux personnages, ils sont très « humains » (même ceux qui ne le sont pas ;)) donc plein de « défauts » et plutôt amusants. L’intrigue est intéressante, même si on se doute de qui va gagner, après tout, il y a encore 9 tomes après !

Un assez gros livre (350 pages) qui se dévore rapidement, il y a beaucoup d’action, de rebondissements, de découvertes et… encore beaucoup de questions à la fin, 2ème tome oblige !

C’est Bobby qui nous raconte son histoire ou plutôt il la raconte à ses copains, Mark et Courtney. La narration est donc à la première personne du singulier et il y a beaucoup de dialogues ce qui donne pas mal de rythme à l’histoire. J’aime également beaucoup le fait que l’oncle Press préfère la diplomatie à l’usage des armes… Un roman avec lequel j’ai passé un bon moment !

Le tome 10, le dernier de la série est sorti en 2010. C’est l’avantage des séries qui ont quelques années, si on aime, on peut tous les lire à la suite !

Les 3 hors-séries (Pendragon avant la guerre) sont également sortis en 2010.

SignatureNat

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Voyages dans le temps avec Yves Grevet

Deux romans de science-fiction jeunesse, un seul auteur, spécialiste du genre, Yves Grevet !

Le voyage dans le temps de la famille boyau

Ce nouveau roman d’Yves Grevet (l’auteur notamment de la trilogie Meto) est un peu particulier. S’il joue sur le voyage dans le temps, il joue surtout avec le lecteur puisqu’il s’agit d’un roman-jeu. Régulièrement, pour faire avancer l’histoire, le héros doit résoudre une petite énigme ou faire un petit jeu.

L’histoire est sympathique, celle d’une famille qui va voyager inconnito dans le temps. Comme l’histoire se place en 4014, un grand bon dans le temps est effectué, et les voici en 2014. Victor, 12 ans, héros de l’histoire, est accompagné par son père, inventeur, sa mère, historienne spécialiste du 21ème siècle, mais aussi de son chien et de deux clones ! Quelle aventure dans notre époque !

Le roman est toujours très drôle, avec un vrai concept narratif intéressant malgré la présence de jeux qui gênent tout d’abord le lecteur assidu. Et puis on se prend au jeu, on fait les jeux, justement, et on se dit que pour un non lecteur un peu joueur, ça peut être une bonne façon d’entrer dans la lecture, et dans la découverte de la science-fiction. Si quelques jeux m’ont paru moins pertinents que d’autres, l’ensemble se tient et l’histoire évolue réellement au fil des pages, avec des rencontres, des découvertes…

Un roman ludique à faire découvrir !

Syros, 2014

+ L’avis de Pépita

 

Des ados parfaits 

Un autre titre d’Yves Grevet, une réédition de la rentrée de ce texte de science fiction, première parution dans Je Bouquine. Un roman étrange, qui cache bien des secrets derrière ce curieux titre…

On suit les aventures d’Anatole, dans un temps qui pourrait presque être le notre. Cet adolescent fréquente le collège, et il semble vraiment parfait. Il n’est pas le seul d’ailleurs, d’autres ados de sa classe semblent tout aussi parfaits. Obéissants, studieux, ces adolescents détonnent un peu au milieu de leur camarade. Quand lui et 6 autres de ses camarades recoivent un mot anonyme annoncant qu’ils sont des usurpateurs, ils commencent à se poser des questions. Un mort va même accélérer l’histoire.

Cette histoire, racontée comme cela, parait embrouillée, mais il n’en ai rien. Le lecteur va de surprises en surprises, prenant peu à peu conscience de la vérité, entre les lignes. Une vérité troublante, qui fera se poser de nombreux questions aux lecteurs adolescents… Peut-être en deviendront-ils même un peu plus… imparfaits !

Un très bon récit court de science-fiction pour adolescents, qui tient presque de la nouvelle. Parfait pour les lecteurs de la collection Mini Syros science fiction qui veulent poursuivre avec des lectures un peu plus fouillées, sans encore passer aux pavés ou classiques.

Syros, 2014

+ L’avis de George

+ Challenge YA#4Challenge Petit Bac

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Ici et maintenant – Ann Brashares

Ici et maintenant Brashares***
Roman pour adolescents
Science Fiction

Ici et maintenant

d’Ann Brashares

traduit par Vanessa Rubio-Barreau 

Gallimard jeunesse, juin 2014
16€50, disponible en epub 11,99€

Par l’auteur de Quatre filles et un jean

***

Ethan Jarves pêche tranquillement quand il voit débarquer une jeune fille avec un étrange message écrit sur le bras 17052014. Elle part vite, mais Ethan ne l’oublie pas. Surtout quand, deux ans plus tard, cette jeune fille se retrouve dans sa classe !

Elle, c’est Prenna James. Elle vient, avec sa mère et toute une communauté, du futur. Un futur dévasté par une terrible épidémie, qu’ils essayent de fuir grâce à un voyage dans le temps. Mais les règles à suivre sont drastiques, pas de soin à l’extérieur de la communauté, pas de contact à l’extérieur de la communauté. Des règles que Prenna essaye de suivre, mais son amitié avec Ethan lui vaut plusieurs remontrances.

Quand un troisième personnage fait son apparition, les secrets volent en éclats, et le danger se fait plus présent !

Ce roman, entre science fiction et dystopie est avant tout un roman pour adolescents, qui en adoptent tous les codes : amour impossible, famille séparée, amitié, secret… Ann Brashares joue avec la mode actuelle pour offrir un livre dystopique, mais reste dans ce qu’elle connait bien : le présent et l’amour. Et une fois de plus, sa plume légère et agile sait nous entrainer dans son univers, et nous émouvoir !

Il ne faut cependant pas s’y tromper, les fans de romans dystopique ou des voyages dans le temps pourraient être déçus, car l’histoire est bien ancrée dans le présent et si l’action est plutôt convaincante, et c’est l’amour qui tient le devant de la scène. Etrangement ce roman en un seul tome aurait mérité d’être plus détaillé, et aurait sans doute gagner en profondeur, notamment coté détails scientifiques, avec un second tome.

Un roman touchant, avec de l’action et des surprises qui permettent de rendre la lecture addictive, d’autant plus qu’on tremble pour les personnages, et qu’Ethan est attachant ! Si on est loin de Quatre filles et un jean, Ici et maintenant offre un renouveau intéressant dans l’écriture d’Ann Brashares tout en gardant son habileté à parler des sentiments des adolescents.

+ Les avis de Thalie, Clarabel, L00rah, Hana,

+ Challenge YA#3

 cadeaumaestro

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

RDL – Romans ados 2013

A l’heure du bilan de 2013 je me rends compte, comme chaque année que je ne vous ai parlé que d’un livre sur quatre que j’ai lu. C’est peu. Ou alors c’est que je lis beaucoup… Toujours est-il que je ne peux pas finir 2013 sans vous dire quelques mots sur quelques uns de ces livres, histoire de faire pencher la balance vers 50% de livres commentés !

Article en plusieurs parties, commençons par quelques romans ados!

Time Riders

5 Les flammes de Rome

6 Les brumes de Londres

d’Alex Scarrow

Dans le 5ème tome nous retrouvons, toujours avec autant de plaisir, nos jeunes héros. Alors que des hommes du futur tente de coloniser la Rome Antique, Liam Maddy et Sal tentent d’arrêter cette modification du temps. Ce tome est à la fois très intéressant pour son côté historique, avec Caligula, l’empereur fou, mais aussi intéressant car il permet de faire avancer le fil rouge de cette saga. On commence à appercevoir un peu mieux le futur, à comprendre ce qui s’y déroule et de nouveaux protagonistes font leur apparition. C’est aussi un tome plein de danger et de rebondissement, une belle suite à cette série, que l’on dévore.

Le 6ème tome lui est clairement consacré au fil rouge qui nous occupe depuis le début de cette saga, avec enfin le voile levé sur la boucle temporelle, sur le rôle de Liam, Maddy et Sal. Une découverte qui bouscule leur conviction car ils apprennent enfin qui ils sont réellement. Ils doivent fuir les unités de soutien qui sont programmés pour les détruire et ils se réfugient alors à Londres, au moment même où sévit Jack l’éventreur. Une époque que j’aime particulièrement et que j’ai été ravie de découvrir avec les yeux de nos jeunes héros. Mais avant de fuir à Londres, nos héros vont écumer l’amérique de leur époque pour une fois et faire des rencontres un brin différentes…
Ce tome s’attache plus à nos héros, à leur avenir, et cela devient vraiment difficile de lâcher le livre avant la fin tant l’auteur sait nous tenir du début à la fin. Un tome révélation mais pas un tome final puisque le tome 7 Les seigneurs des mers est prévu pour mars 2014 !

Nathan, 2013

Mes avis sur les premiers tome : Time Riders 1, 2 Le jour du prédateur et le tome 4

Skeleton Creek

4 le corbeau

de Patrick Carman

Dans ce quatrième tome nos héros sont séparés mais continue pourtant à tenter de percer les secrets de leur petite ville et ils tentent notamment de mettre la main sur le troisième trésor du Crâne, la société secrète qui y complote depuis des siècles.Avec le Rébus du Corbeau que Ryan tente de décrypter, les pistes sont nombreuses. Mais c’est Sarah, de retour d’un stage de cinéma qui va parcourir l’amérique à la découverte de 4 lieux hantés.

Ryan est donc chez lui, où l’action ne manque pas non plus, et Sarah envoie des vidéos de ces lieux hantés qu’elle visite. Comme dans les premiers tomes le côté interactif ajoute beaucoup à la peur du lecteur, qui ne pourra s’empêcher de sursauter… Dans ce tome les vidéos sont vraiment indispensables à la compréhension de l’intrigue, ce que je déplore toujours pour les personnes n’ayant pas internet, ou du moins pas à coté d’eux à ce moment là. Le système utilisé dans Trackers, avec une retransciption en fin d’ouvrage me parait plus sympathique.

 La fin est proche et le sentiment d’urgence qui pèse sur ce tome est palpable à chaque page… Les pages se tournent, trop vite, les révélations sont plus que surprenantes et les dernières pages arrivent finalement trop vite! Une saga intéractive qui captive le lecteur… et lui fait peur!

Bayard jeunesse

 Mes avis sur les premiers tomes : 1 Psychose, 2 Engrenages, 3 le crâne

Balefire

2 Le cercle de cendres

de Cate Tiernan

Ce deuxième tome du Calice du vent relance bien l’histoire, mais il faut plusieurs chapitres avant de vraiment se rapeller tous les détails, assez compliqués, du premier tome. Une fois lancé on retrouve avec plaisir nos jeunes héroïnes Clio et Thaïs. S’il y a des rebondissements j’ai trouvé que l’ensemble manquait de punch, car l’histoire tourne un peu en rond par moment. On aimerait que les choses avancent un peu plus, sans s’apesantir trop sur les rêves d’adolescentes et leur rencontres amoureuses. Thaïs découvre peu à peu ses pouvoirs, mais tout tourne toujours mal, et le côté maléfique de la magie la terrifie…

C’est pourtant un roman qui, comme je l’avais dit pour le premier tome, a beaucoup de potentiel avec la wicca qui est mise en avant, mais l’intrigue s’embrouille de tours et détours qui finissent de perdre le lecteur. Intéressant mais il faut lire toute la série à la suite pour vraiment s’attacher aux personnages.

MsK, 2013

Mon avis sur le premier tome, ainsi que sur Wicca et Immortels, deux séries de la même auteur. 

Merlin

2 Les sept pouvoirs de l’enchanteur

de T.A. Barron

Merlin est un personnage très exploité en littérature mais que j’apprécie toujours autant. Le point de vue adopter par l’auteur permet ici un renouveau appréciable et une certaine originalité. On découvre en effet Merlin alors qu’il n’est pas encore Merlin mais un simple enfant qui vit misérablement avec sa mère. De fil en aiguille notre héros va se retrouver seul, aveugle et perdu sur une île étrange et mystérieuse. C’est là que se déroulera la suite de ses aventures, là aussi qu’il va découvrir à la fois qui il est et celui qu’il deviendra.

Emrys, alors qu’il s’appelle alors, va vivre sur cette île de nombreuses aventures et rencontrer beaucoup de personnes. Une jeune fille surtout, mais aussi des arbres, araignées, sorcières, troll… toute une faune magique vraiment bien décrite. Si le roman reste simple dans son écriture et son déroulement, c’est réellement ce personnage d’Emrys et ses belles rencontres qui rendent le récit aussi intéressant. Aventure, suspence, rencontre… de vraies batailles et une fin toute partielle mais presque suffisante.

Le deuxième tome reprend les ingrédients du premier : découverte de l’île et des capacités de Merlin, ainsi que de son histoire. Ce tome offre une deuxième grande aventure avec une quête longue et difficile qui conduit notre héros à se surpasser mais aussi, souvent à douter. Ces passages de doutes, un peu redondants parfois, apportent un côté fragile à notre héros dont on oublierai presque qu’il n’est qu’un enfant. Merlin acquière peu à peu ses pouvoirs…

Une aventure qui se dévore, en attendant une fois encore la suite, Merlin, l’épreuve du feu.

Nathan, 2013
+ L’avis de Kik

Un bond dans le challenge YA, qui n’avait guère bougé en décembre, avec ces nouveaux titres !

 

Je pense reprendre ce format d’article que je pratiquais beaucoup en 2011, 2012, de façon régulière, pour m’obliger à m’y tenir. Je vous donne donc rendez vous le dernier jour de chaque mois en 2014, pour un faux bilan mais un vrai article ! Si l’idée vous tente et que comme moi vous n’arrivez plus à tout commenter sur votre blog, je serais ravie de partager ce rendez vous mensuel avec vous!

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k