La véritable histoire de Margot, petite lingère pendant la Révolution française

Roman historique et documentaire dès 8 ans

La véritable histoire de Margot,
petite lingère pendant la Révolution française

de Noélie Viallet

illustré par Prince Gigi

Bayard Poche, 2013
Les romans Images Doc, 43 p.
9782747045872, 6,20€

Une histoire pour raconter l’histoire.

La collection Romans Images Doc propose des petits romans historiques pour enfants. A chaque fois nous découvrons la vie d’un enfant à une époque historique, de façon romancée. Régulièrement le récit est coupé par des pages d’informations documentaires sur cette période historique.

Nous suivons ici l’histoire de Margot, 9 ans, qui s’occupe du linge de Marie-Antoinette. Nous sommes en 1792 et grâce à son accès au château des Tuileries elle va nous faire vivre la Révolution aussi bien du côté du peuple que de la famille royale.

Margot est une jeune fille sans histoire, pas très intéressante au début si ce n’est ses réflexions qui permettent de se questionner sur la Révolution française. En effet tout l’intérêt de Margot est qu’elle est neutre. Elle travaille pour la famille royale mais ne les connait que de vue. Elle vit tranquillement avec ses parents et passe beaucoup de temps avec son meilleur ami Marcellin, enfant révolutionnaire.

Les pages documentaires commencent à fleurir, coupent un petit peu l’histoire. Heureusement rapidement l’intérêt de l’histoire est renforcé car la mère de Margot est arrêtée. Margot va alors découvrir un autre aspect de la révolution.

L’histoire est intéressante et plutôt attrayante même si elle reste, comme le veux la collection, vraiment dans la démonstration de l’histoire. Les personnages sont assez caricaturaux, chacun dans leurs rôles, mais ils permettent de mieux entre voir les différents visages de la Révolution française.

Un docu-fiction intéressant avec des passages documentaires que je conseille de ne lire que si l’on ne comprends pas quelque chose, quitte à tout reprendre à la fin, pour la culture générale!

Trahisons (Le passage des lumières, 5) – Catherine Cuenca

Roman historique (et SF) pour adolescents

Trahisons

Le passage des lumières, 5

de Catherine Cuenca

Gulf Stream, novembre 2012
9782354881788, 12,30€

Si vous ne connaissez pas cette série je vous invite à lire plutôt mes premiers articles (le premier tome, le deuxième), afin de ne pas être trop spoiler!

De retour dans le passé, Zélie n’a que cinq jours pour retrouver Léandre avant qu’il ne monte sur l’échafaud. Hébergée au Diable Vauvert, l’auberge tenue par Nicaise et sa belle soeur Claudine, elle récupère une lettre du père Aubry qui l’invite à se rendre à Basmont. Sans doute Léandre s’y cache-t-il… Mais le comportement de ses hôtes étonne Zélie. Claudine et sa gentillesse inhabituelle. Nicaise qui semble si nerveux.
Et puis la lettre du père Aubry, tellement énigmatique… Zélie peut-elle encore faire confiance à ses amis ?

Ce cinquième tome des aventures de Zélie nous entraîne une dernière fois au coeur de la Révolution Française. La Terreur fait rage et Zéelie est bien résolue à tout affronter pour revoir Léandre.

Catherine Cuenca sait encore une fois très bien méler l’Histoire et l’histoire. Ainsi nous continuons de découvrir les méandres de la révolution en même temps que Zélie est à la recherche de Léandre.

Je ne peux pas trop vous en dire sur l’histoire mais ce tome est riche en surprise et en émotion! Zélie est toujours aussi intrépide et amoureuse. On retrouve aussi tous les personnages que l’on suit de loin depuis le premier tome, Léandre bien sûr mais aussi le Père, sa bonne et Colin. L’histoire est encore une fois très rapide, pas le temps de s’ennuyer que la fin est déjà là… J’ai d’ailleurs particulièrement aimé la toute fin de ce tome!

Je ne peux que vous conseiller encore une fois cette série en cinq tomes, maintenant tous disponibles.

+ Mon avis sur le tome 1, le tome 2, le tome 3, le tome 4 (mince je n’ai pas parlé du 4!! Promis il est bien aussi!)

+ L’avis de Gabriel sur le tome 1, celui de Somaja

+ L’avis de Lael sur ce 5ème tome

+ Challenge YA

Le passage des Lumières 1 de Catherine Cuenca

Le passage des Lumières

1 Espoirs

de Catherine Cuenca

Roman historique jeunesse

Gulf Stream, 2012
190 pages
978-2-354-88147-4, 12€30

Zélie, une collégienne dont son historien d’oncle a fait une incroyable découverte, se retrouve coincée au 18e siècle après avoir pénétré dans une grotte pour le moins mystérieuse.
En pleine période révolutionnaire, elle rencontre le père Joseph, Albine la bonne, Fanchon la petite malade et surtout Léandre, qui va enflammer son cœur. Mais ce n’est pas facile de se faire passer pour une jeune fille respectable quand on est habituée au jean – sweat-shirt et aux baskets, qu’on a la langue bien pendue et des idées modernes ! Un mois au 18e que Zélie n’est pas prête d’oublier et qui lui donne envie dès son retour de replonger dans le passé, aussi vite que possible…

Zélie ne croit pas son oncle quand il lui dit avoir trouvé un passage vers le 18ème siècle. Pourtant elle se rend à son rendez-vous, entre dans la grotte… et se retrouve coincée en 1789 pour un mois. L’occasion pour elle (et pour nous) de découvrir la vie d’un petit village près de Verdun quelques mois avant la Révolution. De trouver des amis aussi… et peut-être l’amour ?

J’aime beaucoup la période de la Révolution Française et je trouve que cet avant révolution est ici bien traité. Réunion pour les cahiers de doléances, entente entre villageois et curés… Zélie est une jeune fille vive du 21ème siècle assez attachante même si ce premier tome (sur 5) passe assez vite. On nous présente surtout situations et personnages pour mieux nous faire entrer dans la Révolution dans les prochains tomes. J’ai beaucoup apprécié les réflexions de Zélie, sa façon de vivre comme au 21ème siècle. Elle a bien du mal à se tempérer, à ne pas répondre, prendre la parole… et au final c’est ce qui nous fait sourire, c’est ce qui fait qu’on aime. Ses relations avec les personnage de 1789 sont bien menées et nous laisse du suspense. On sait qu’on va revoir tout ces personnages!

Au niveau du voyage dans le temps en lui-même peu de chose à dire. Les actes de Zélie auront-ils des conséquences sur l’avenir ? On ne le sait pas pour le moment, et je ne suis pas sûre que ce soit la voie que suivra l’auteur… Cependant l’aspect historique est lui bien soigné, avec un univers qu’on sent documenté, sans que le roman se transforme en documentaire comme souvent pour cette tranche d’âge.

Mon seul petit regret est pour Léandre car dans ce tome je l’ai trouvé un peu trop rapide, il n’est finalement qu’esquissé et c’est un peu dommage car c’est un personnage qu’on a envie de connaître et que l’on est appelé à revoir. Tous les éléments sont mis en place pour une intrigue au long cours qui nous tiendra en halène, avec une histoire d’amour interdite et impossible…

De belles illustrations accompagnent ce récit, couverture couleur et dorée, en-tête de chapitre, on plonge vraiment dans l’Histoire.

Un sympathique voyage vers la Révolution Française, avec une écriture très juste qui nous présente très bien le début de cette série.

+ Catherine Cuenca est une auteure jeunesse habituée des romans historiques.

J’ai déjà lu et apprécié La Marraine de Guerre  et Frères de Guerre (guerre mondiale)

Mais elle a aussi écrit d’autres romans pendant les guerres mondiales, ainsi qu’au Moyen-Âge : La menace des seigneurs-brigands, La guerre des ombres…

+ 5 tomes sont donc prévus dans cette série, le tome 2 paraîtra le 19 avril.

+ Le blog de l’illustrateur

+ L’avis de Lael, celui de Fantasia

+ En cette journée de la femme, une auteure et une héroïne à l’honneur :)

 Catégorie Historique