Rentrée Littéraire 2018 – Mes lectures

Comme l’année dernière, si j’ai lu (un peu) pendant la rentrée littéraire, je n’ai presque rien commenté sur le blog. Une sale habitude en ce moment, due surtout à des nuits bien pourries (merci micro hérisson) ! A quelques heures de la fin du challenge 1% de la rentrée littéraire, retour rapide sur mes lectures !

Ueno Park

Ueno Park d’Antoine Dole

J’ai beaucoup aimé, et j’avais même pris le temps de vous en parler ici !

Antoine Dole nous offre une promenade atypique dans Ueno Park, où les cerisiers ne sont que spectateurs des vies qui se trament à leur pied. Un récit fort, poignant, qui se déroule pourtant avec une douceur incroyable et une absence totale de jugement. Huit destins à découvrir en même temps que cette vision différente du Japon qu’ils proposent.

Actes Sud Junior, 2018

***

Fais de moi la colère de Vincent VilleminotRésultat de recherche d'images pour "fais de moi la colere villeminot couverture"

Je n’ai pas su vous parler de ce livre, et je suis bien incapable de dire ce que j’en ai pensé… Si j’ai trouvé le personnage intéressant et l’écriture très belle, je n’ai pas réussi à entrer vraiment dans l’histoire. A me laisser entrainer par les mots. J’ai lu, pages après pages, entrecoupant ma lecture de nombreux autres livres, et au final j’ai l’impression d’être complètement passée à côté. Ce n’était pas pour moi, pas à ce moment là. Dommage car j’aime beaucoup les romans de littérature jeunesse de Vincent Villeminot.

Les escales, 2018

***

Le goût amer de l’abîme

de Neal Shusterman

Dans ce roman atypique on va suivre Caden Bosch, un adolescent de quinze ans presque ordinaire… dans son esprit, il est le passager d’un vaisseau lugubre voguant sur les mers déchaînées. On plonge avec lui dans ses hallucinations, et comme lui on va avoir de plus en plus de mal à discerner la réalité.

Ce titre sur la schizophrénie a une écriture très particulière, à la fois lente et tourmentée, pour coller au mieux à l’esprit de cet ado. C’est très particulier, labourieux même au début, et j’ai eu bien du mal à avancer dans ce récit qui ne m’a pas convaincu. Seul le rapport à sa famille et la distorsion des liens familiaux est à mon sens réellement intéressante, ce qui se comprend aisement quand on sait que l’auteur a lui même été confronté au problème. Le récit est d’ailleurs illustré par les dessins de son fils.

Au final un récit qui sonne sans doute très juste mais qui est trop abrupt, je n’ai pas pu me plonger dans les affres de cet esprit qui se dédouble, se découd, et part à la dérive.

Nathan, 2018

Si vous voulez en savoir plus, c’est un coup de coeur pour Argali !

J’ai lu aussi plein d’albums, des bandes dessinées, des mangas… mais on est le 31 janvier, il est 23h… et il est temps de publier cet article pour clôturer le challenge 1% de la rentrée littéraire !

Nous suivre et partager :

Un noël dans les étoiles & La belle nuit de Noël

Aujourd’hui deux jolis albums sur Noël, découvert à Noël dernier, mais dont nous n’avions pas parlé. Il est temps de les ressortir et de faire resurgir la magie ! Dans les deux on part du principe que le père noël existe… Ici nous ne voulions pas spécialement que mini hérissonne croit au Père Noël, mais entre l’école, le centre de loisirs, les grands parents et les livres… elle y croit dur comme fer… alors on la laisse rêver.

max et lapin noëlMax et Lapin

La belle nuit de Noël

Les albums de Max et Lapin – toute une collection – plaisent beaucoup à mini hérissonne. Ce sont de petits formats carrés, tout simple, avec en personnage récurrent Max, un jeune garçon de l’âge de mini hérissonne – 3 ans environ -, et son doudou, Lapin, qui est toujours à côté de Max, et à un côté animé dans les illustrations – même si ce n’est pas le cas dans l’histoire-. Mini hérissonne ayant aussi un doudou lapin, l’identification a tout de suite fonctionné avec ce petit héros. A 3 ans, en plus, les héros récurrents, c’est top… surtout quand ils vivent la même chose que nous.

Dans la belle nuit de Noël Max va préparer l’arrivée du Père Noël : décoration du sapin, cuisine pour faire des sablés, chaussons sous le sapin… et au dodo ! Mais qu’il est dur de dormir la nuit de Noël ! Dès qu’il entend un bruit dehors, Max se relève pour aller voir. Accompagné de sa maman, chaudement habillé, il va découvrir dehors dans la neige un petit oiseau et lui donner quelques miettes de gâteau.

Mini hérissonne apprécie cette histoire simple, mais moi aussi. J’aime que le Père Noël soit suggéré mais n’apparaisse pas, j’aime l’ambiance de Noël et ses jolis décors. Un très joli album pour préparer Noël, dès 2 ans.

d’Astrid Desbordes et Pauline Martin. Nathan, 2017. 9782092788721, 5,90€

Un Noël dans les étoiles

Un Noël dans les étoiles a aussi eu beaucoup de succès auprès de mini hérissonne. Si l’histoire est plus complexe, et complètement fantastique, elle offre une construction intéressante et touchante. Le jeune héros Albert va se retrouver emporté par un lutin, sur un renne, au pays du père Noël, car sa grand-mère, bien malade, n’a rien demandé pour Noël. Le côté féerique est bien là, l’ambiance de Noël aussi, mais la thématique de faire plaisir à la grand-mère change des traditionnels tas de cadeaux pour les enfants. Un peu de rêve, de magie, d’espoir.

A 3 ans, mini hérissonne ne comprend sans doute pas tout dans cette histoire, notamment la maladie de la grand-mère, mais le côté féerique, avec ce lutin qui vole une écharpe au bonhomme de neige lui a beaucoup plu… tellement qu’elle a surveillé avidement notre bonhomme de neige… en février ! Si je ne suis pas fan du gros bonhomme rouge – qui d’ailleurs n’apparaît pas vraiment- le coté magie de Noël, qui permet de faire plaisir à ses proches avec un cadeau un peu différent m’a beaucoup touché.

Un album à conseiller dès 3-4 ans, pour découvrir que Noël est magique et permet de faire rêver petits et grands.

de Jeanne Boyer et Marie Paruit. Magnard jeunesse, 2017. 978-2-210-96480-8, 14,90€


+ Retrouvez les livres du blog autour de Noël 

+ D’Astrid Desbordes nous vous avons déjà présenté les albums Edmond, comme La fête sous la lune.

+ Challenge Albums 2018

Nous suivre et partager :

Stony Bay Beach d’Huntley Fitzpatrick : une lecture estivale

stony bay beachRoman pour adolescents
entre amour et secret familial

Stony Bay Beach :

Sam & Jase

d’Huntley Fitzpatrick

Nathan, janvier 2018
544 Pages 17,95 €
978-2-09-257515-4

Thèmes : amour, été, mer, famille nombreuse, famille recomposée, politique, secret

Samantha, 17 ans, vit avec sa mère, politicienne en campagne, et sa grande soeur, dans une belle maison, toujours très propre, au bord de la mer. Sa mère, maniaque, ne supporte pas leurs voisins, les Garett, une famille avec 8 enfants qui vivent toujours dans le désordre.

Sam, elle, n’est pas à l’aise dans cette maison si propre, et a du mal à supporter le conseiller de campagne de sa mère, qui est aussi son petit ami. Depuis des années elle se réfugie sur le petit toit sous la fenêtre de sa chambre et observe les Garett et leur maison pleine de vie. Cet été là pourtant tout change quand Jase, un des Garett, l’y rejoint pour discuter.

Stony Bay Beach est un roman pour adolescent réaliste qui, en narration alternée, permet de découvrir Sam & Jase, dans leur histoire d’amour naissante. Plus que deux adolescents, c’est à toute la famille Garett que l’on s’attache au fil des pages. Une famille nombreuse, vivante, aimante, soudée, qui contraste particulièrement avec celle de Sam. Quand un événement terrible touche cette famille, on est tellement attaché à eux qu’on ne peut plus fermer le livre avant d’avoir lu la dernière ligne.

Les sujets abordés dans ce livre sont variés et parfois difficiles, mais l’amour des personnages rend tout cela fluide. Drogue, famille recomposée, secrets, regard des autres, et surtout amour sont autant de thématiques qui toucheront les lecteurs.

Stony Bay Beach : Sam & Jase est un premier tome touchant, au milieu de deux familles très différentes. Les personnages de ce roman sont attachants, on vit vraiment avec eux dans une jolie parenthèse, pourtant secouée par les secrets. On referme ce livre à regret, avec tout de même un espoir… les retrouver dans le second tome, qui s’attache à deux personnages secondaires de ce récit. Encore une belle histoire d’amour ?

+ Le deuxième tome Tim et Alice est déjà disponible. Les tomes peuvent se lire indépendamment :)

Nous suivre et partager :

Timoto : un petit héros rigolo

Timoto est un petit héros récurrent d’une nouvelle série d’albums pour enfants, crée par Rémi Courgeon. A lire dès 3 ans, un peu plus grand pour appréhender complètement l’humour des situations.

Timoto :

n’est pas un tigre
sait déjà bientôt nager
veut un vrai cheval
aime très beaucoup sa maman

de Rémi Courgeon

Nathan, 2018
32 pages, 6,95€ le titre

Thèmes : bêtises, tigre, 

Timoto est un petit tigre anthropomorphique qui est le héros de 4 albums signés Rémi Courgeon. Timoto est ni plus ni moins un enfant, comme Tchoupi ou Petit ours brun, qui va vivre lui aussi de nombreuses aventures propre à son âge. Mais voilà Timoto n’est pas vraiment un enfant sage, qui va apprendre aux petits lecteurs à faire pipi sur le pot. Il est plus du style à arracher les fleurs du balcon pour les offrir à sa maman, ou à se servir de l’aspirateur pour faire un déguisement d’éléphant ! Timoto est un petit héros plein de vie, de peps, et d’imagination, qui ouvre des horizons aux petits lecteurs.

Par exemple dans Timoto n’est pas un tigre, il va tenter de se déguiser en de nombreux autres animaux, avec ce qui lui tombe sous la main. C’est très drôle mais pas très facile… surtout si ça veut dire manger comme cet animal ! On retrouve aussi Timoto dans “sait déjà bien nager“, en tout cas sur une chaise…, “veut un vrai cheval” mais l’imagination aide là encore, ou bien aime très beaucoup sa maman dans lequel il chercher à offrir un beau cadeau à sa maman.

Dans Timoto, outre son imagination très importante qui aide les lecteurs à développer la leur, il y a aussi l’humour et la bienveillance. Humour car ce petit tigre fera beaucoup rire les parents et les petits lecteurs, surtout dans les chutes. Bienveillance car les parents ne sont pas dans le rappel à l’ordre systématique, il le laisse faire, tester, mais sont quand même là pour lui faire comprendre et réparer ses erreurs.

Cette collection Le monde selon Timoto plait à ma mini hérissonne même si elle ne comprend pas encore forcément tous les aspects. Elle apprécie ce petit personnage, et notamment les pages de garde qui offre des silhouettes de Timoto en train de faire plein de chose. Elle adore décrire toutes les actions, et jouer à un cherche et trouve avec nous.

Timoto est un petit héros original qui aide les enfants à ouvrir leur imagination à leur environnement, et même à faire de petites bêtises ;)

+ de Rémi Courgeon plein de beaux albums :
Cette nuit là –                   Brindille           L’oizochat
Cette nuit-là 
Nous suivre et partager :