Les murs bleus – Roman ado

murs

Pour un aperçu de la Guerre d’Algérie

Roman ado

Les murs bleus

Cathy Ytak

Le Muscadier (2018)

*****

C’est une réédition. Ce roman était déjà paru en 2006 chez Syros et il avait reçu plusieurs prix :

Prix « 15-17 ans de la foire du livre de Brive 2006 ».
Le Prix « NRP, collège, 2007 ».
et « Le prix des lycéens allemands 2008 »

*****

Antoine et Aline étaient mariés. Puis la guerre d’Algérie est arrivée, et Antoine, instituteur, a dû quitter ses petits élèves pour aller servir la France. Une « drôle » de guerre, qu’Antoine, dégoûté, refusera de faire en désertant et en partant pour le Brésil. Condamné à mort en France puis amnistié, il rentre plusieurs années plus tard pour accompagner un jeune garçon de cinq ans, Loirinho, qui vient en France pour une opération des yeux. Et aussi pour signer les papiers du divorce.

*****

Je l’avoue, le thème de la guerre d’Algérie ne me tentait guère... Et pourtant il aurait été  dommage de passer à côté de ce très joli roman, qui, certes, a des moments très durs, mais également de jolis moments de poésie (les doux yeux maquillés des ânes qui rappellent à Loirinho ceux de Mamina…).

Au travers des cauchemars d’Antoine, de ceux de son ami Louis, déserteur lui aussi, on comprend pourquoi les français ne parlent que très peu de cette guerre. Nous n’avons pas eu le beau rôle dans celle-ci. Nous n’avons pas été la victime, mais bel et bien l’attaquant, le colonisateur.

La paisible présence du petit enfant, Loirinho, permet d’adoucir la violence de l’histoire. C’est un très joli personnage qui m’a beaucoup touché !

Un roman qui permettra aux ados et aux jeunes adultes d’avoir un aperçu d’une histoire assez récente tout de même (Guerre d’Algérie : 1954-1962) mais dont on parle bien peu…

*****

Le site de Cathy Ytak

D’autres livres de Cathy Ytak à découvrir sur notre blog :

LaSeuleFaçonDeTeParler

tu vois, on pense à toi

ca change tout

MainsÉditions Le Muscadier

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté plusieurs titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse, Dysfférent, jours de soleil (nouvelles) et Sur le dos de la main gauche (nouvelles)

*****

Ce recueil de nouvelles participe au Challenge Petit Bac chez Enna

Catégorie : Couleur

Et vu que ce recueil traînait également dans ma PAL depuis plus d’un an…

Il participe aussi à l’objectif PAL du 31 août chez Antigone !

Nous suivre et partager :
error0

Transparente – Roman ado/JA ♥

transparente

Secrets de famille…

Roman ado dès 13/14 ans

Transparente ♥

Érik Poulet-Reney

Oskar (2018)

*****

Lina-Jane, jeune ado de 17 ans à peine, est une passionnée de lecture. A tel point qu’elle a demandé à travailler pour l’été à la bibliothèque municipale. Elle a aussi une chaine Booktube « DayLire » qu’elle anime régulièrement. Un matin, en allant au grenier chercher de quoi faire un décor pour sa prochaine vidéo, elle tombe sur des paquets cadeaux. Des paquets qui lui sont adressés, à elle, un par an, depuis sa naissance. Et que ses parents ne lui ont pas donnés… Pourquoi ? Heureusement qu’il y a Elouen, son ami, son presque frère, à qui elle confie tout, ou presque. Et puis il y a une rencontre avec une vieille femme, Lucia, qui va changer sa vie…

♥♥♥

Le joli roman que voilà !

Facile à lire et très court (120 pages) je l’ai dévoré d’une traite. Un livre qui parle d’une passionnée de livres, déjà, ça commençait bien. Et qui veut travailler en bibliothèque en plus ! Et puis, le thème des secrets de famille me touche toujours beaucoup.

Même si on se doute assez rapidement du secret en question, ce roman reste passionnant. Et intéressant parce que le thème traité, s’il devient de plus en plus « courant » (enfin… plus qu’avant !) est ici abordé d’une façon différente. Je n’en dis pas plus, je vous laisse le plaisir de découvrir cette jolie histoire que j’ai trouvée pleine de tendresse.

Et pour ceux qui sont curieux, le titre est un bon indice !! ;)

A lire ! ♥

*****

Le site de l’auteur (avec sa biographie)

Chez le même éditeur, Oskar, nous vous avons déjà présenté :

*****

Il est dans ma pal depuis septembre 2018

donc il participe au challenge Objectif PAL chez Antigone

Ainsi qu’au Challenge Petit Bac chez Enna

Catégorie Adjectif !

Une interview de l’auteur (qui dévoile le thème que je voulais garder secret…)

Nous suivre et partager :
error0

Colonisation – T1 Les naufragés de l’espace

ColonisationSpace Opera

BD SF Ado/Adulte

COLONISATION

T1 : Les naufragés de l’espace

Glénat (2018)

*****

Bd découverte grâce à l’opération 48h BD

*****

Présentation de l’éditeur : Le futur. Pour faire face à une surpopulation devenue ingérable, l’humanité envoie une multitude de vaisseaux spatiaux à travers la galaxie. À leurs bords, des équipages de colons ayant pour but de permettre à l’homme de survivre, ailleurs. Quelque temps après le lancement de cet exode, une civilisation extraterrestre se manifeste : les Atils. Pacifistes et bienveillants, ils partagent avec les humains leur technologie de déplacement bien plus avancée et leur permettent de s’implanter avec eux sur une quantité d’autres mondes. Beaucoup des premières nefs demeurent alors introuvables, perdues dans l’immensité de l’espace.

Le temps passant, la cohabitation avec les Atils s’avère ne pas être du goût de tous. Certains représentants des deux peuples finissent par se rassembler, allant jusqu’à essayer de capturer les nefs des premiers colons échouées dans l’univers pour vendre leur contenu à prix d’or sur le marché noir. On les appelle les Écumeurs.

C’est pour retrouver les nefs des premiers colons et s’opposer à ces extrémistes d’un nouveau genre que l’Agence forme ses unités d’élite dans laquelle Milla Aygon s’est engagée. Mais lorsqu’elle et son équipe secourent l’officier Clarence Sternis, colon de première génération, aucun d’entre eux n’imagine que leur mission pourrait bien faire basculer le destin de deux civilisations…

****

La colonisation… Après la terre, l’espace !

Pour commencer par les points négatifs, je ne suis pas super fan du dessin des visages. Je les trouve trop figés. Et même si ça se passe dans l’espace et dans des vaisseaux spatiaux, j’aurai aimé plus de couleurs et de contraste (il y a surtout du bleu et du vert !) Par contre le dessin de tout ce qui est « technologique », armes, vaisseaux, machines est plutôt réussi.

Quand à l’histoire, elle m’a bien plu, je l’ai trouvée originale et j’ai envie de lire la suite !

Pas un coup de cœur, mais un bon moment de lecture si vous êtes fan de science-fiction.

****

Les premières pages sur le site de l’éditeur

De Denis-Pierre Filippi, j’ai également lu, et bien aimé : « Les corsaires d’Alcibiade » (aventure avec un côté steampunk) et « Gargouilles » (bd jeunesse, le 1er tome m’avait bien plu)

D’autres Bd de Science-fiction présentées sur ce blog :

TER, Negalyod, Renaissance, Centaurus, Bug, Majipoor, Metronom’, Paris 2119

Nous suivre et partager :
error0

L’espoir sous nos semelles – Roman Ado

espoirFeriez-vous 1000 kms pour sauver votre famille ?

Premier Roman (Ado 13+)

L’espoir sous nos semelles ♥

Aurore Gomez

Magnard Jeunesse (2018)

*****

Adélaïde Décembre dite « Juno » a décidé de tenter le « trek du Pownal » une course en montagne. Depuis la mort de sa mère, deux ans auparavant, son père s’est laissé couler. Juno a dû arrêter ses études et travailler à l’usine de poissons pour nourrir la famille. Au départ, elle avait pris le règlement du trek dans le supermarché pour s’occuper le temps que la pluie cesse. Puis, en voyant le montant remporté par le vainqueur, elle s’était prise à rêver et à envisager sérieusement d’y participer. Une façon rapide (mais pas si simple !) de sortir sa famille de la crise.

*****

L’espoir !

C’est ce qui les porte tous. L’espoir d’une vie meilleure, grâce à l’argent. Pour certains, celui de faire des études. Pour d’autres, faire vivre ses proches, ou les guérir. D’autres encore rêvent d’être reconnus à leur juste valeur. Certains espèrent pouvoir partir « ailleurs ». Juno, elle, espère gagner pour améliorer sa vie et celle de sa famille. Et pour pouvoir reprendre des études aussi. Pourtant, c’est un espoir d’un tout autre genre qui l’aidera à avancer dans les moments de doute ou de ras le bol.

J’ai lu ce roman en moins de deux jours. Juno est très attachante et malgré qu’il y ait peu d’espoir dès le début, on espère qu’elle va y arriver, qu’elle va gagner. Même si c’est un roman d’aventure (avec aussi un peu d’amitié, d’amour et de rebondissements), j’ai presque envie de dire que c’est un roman sur la motivation. Qu’est-ce qui peut pousser quelqu’un à se surpasser ? A aller chercher ses limites, quitte à se mettre en danger ? Chacun va apporter sa réponse. A la fin, je me suis demandée ce qui me motiverait suffisamment pour aller au bout d’un truc pareil…

Un très bon moment de lecture !

*****

Extrait (p. 8)

4.2. Chaque concurrent se voit remettre par l’organisation, la veille du départ :

  • un bracelet à fonction de balise GPS, monitorage de santé en temps réel, bouton SOS. En cas de casse ou de perte du bracelet, le concurrent doit envoyer via sa tablette un message avec une brève description de son état de santé ;
  • une caméra embarquée, fixée sur harnais ventral ;
  • une tablette connectée uniquement au profil du concurrent sur la plateforme technique et sur le site Internet du trek du Pownal ;
  • une fusée de détresse.

*****

D’autres avis : Bob et Jean-Michel, Blandine

Lire les 15 premières pages :

Ce roman participe au Challenge Petit Bac chez Enna

Catégorie Objet !

Et vu que ce roman traînait dans ma PAL depuis plus d’un an…

Il participe aussi à l’objectif PAL du 31 août chez Antigone !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :
error0