Mo Willems

Guili Lapin et Ne laissez pas le pigeon conduire le bus ! de Mo Willems

Ah les albums ! J’adore ça. Et je pense que je ne m’en lasserai jamais. Il y en a des petits, des moyens, des grands et même des géants. Des carrés, des rectangulaires ou encore des ronds ! Il y en a de toutes les couleurs. Et surtout, surtout, il y en a vraiment pour tous les goûts !!

****

Mo Willems  Guili Lapin

Un conte moral de Mo Willems – Kaléïdoscope (2007)

L’histoire est très simple : Un papa va faire la lessive à la laverie avec sa petite fille, qui marche déjà mais ne parle pas encore. Tout se passe bien, ils arrivent à la laverie, mettent la lessive en route ensemble, ressortent, remontent la rue pour rentrer à la maison… Mais soudain, Trixie, la petite fille s’arrête et se met à babiller. Le papa ne comprend rien, la petite fille s’énerve, se met à pleurer, à hurler… Le père s’énerve et ramène sa fille à la maison, très fâché. Mais en arrivant à la maison…

L’originalité de cet album ne tient pas à l’histoire, même si elle est amusante (j’avoue que j’apprécie que ce soit le papa qui se tape la lessivGuili Lapin2e !), mais aux illustrations. Les personnages sont dessinés en couleur sur des décors qui sont des photos en noir et blanc. J’aime beaucoup le contraste entre les deux !

****

NeLaissezPigeonBus

Ne laissez pas le pigeon conduire le bus !

Mo Willems – Kaléïdoscope (2006)

Dès le début, nous sommes prévenus, nous avons un rôle à jouer dans cette histoire. En effet, dès la première page, nous sommes apostrophés par un conducteur de bus qui doit s’absenter et nous demande de surveiller son véhicule, en précisant : “Ne laissez pas le pigeon conduire le bus !”

Bref, on sait tout de suite qu’on arrive dans un truc un peu décalé, un peu loufoque… Et ça continue, car, à la page suivante, le conducteur a à peine le dos tourné qu’on voit apparaître la tête… du pigeon, bien entendu !

Ledit pigeon va s’adresser à nous (qui surveillons le bus, je vous le rappelle) sur tous les tons pour qu’on le laisse conduire le fameux bus… Il gémit, supplie, se fâche, essaie de nous soudoyer… Ici au contraire de l’album présenté au-dessus, les illustrations sont très simples (même si le pigeon est très expressif !) et c’est l’histoire qui est amusante.

Bref, c’est loufoque et c’est drôle !

****

De Mo Willems, nous vous avons déjà présenté :

Mon nouveau jouet

Une sacré farce

L’autre Guili lapin

Enregistrer

Les chouchoux de Mini hérisson – 9-11 mois

Les livres préférés d’un bébé de 9 à 11 mois !

Depuis quelques temps notre mini hérissonne est devenue fan des livres. Vraiment. Beaucoup plus qu’avant encore ! C’est la première chose qu’elle demande le matin en se levant, et le soir en se couchant. Et chaque fois qu’elle croise un livre dans la journée, elle nous demande de le lire.

En ce moment ses préférences vont aux livres interactifs, car elle a l’impression de participer à l’histoire. En tête les livres sonores, maintenant qu’elle sait appuyer sur les puces de son, suivi par les livres à trous, où elle glisse ses doigts, puis les livres à rabats.

On lit, relit et rerelit en boucle en ce moment :saute

  • Saute, toujours et encore, ce livre reste son chouchou absolu pour le moment. Elle commence à dire “aute” à chaque page, et se lève pour sautiller !
  • T’choupi au Zoo (livre sonore), elle adore le kangourou qui fait “boing boing”
  • Ecoute dans la nuit (livre sonore), avec la chouette qui huhule, les chats qui miaulent, et la petite berceuse…

Détails sur le produitPetit doudou : bonne nuit

Ce petit cartonné à toucher ne l’a d’abord pas trop intéressé, et puis à force de lecture elle a compris comment participer à l’histoire ! Elle aide donc maintenant Petit doudou à aller se coucher, une belle histoire pour mettre en place le rituel du soir.
Carresser les oreilles en tissus, soulever les rabats (en tissus aussi), éteindre la lampe, regarder sous le lit, et même faire un bisou à Petit doudou (alors qu’elle ne nous en fait pas !)L’histoire est vraiment toute simple, avec beaucoup d’interaction demandé à l’enfant. Des choses toutes simples, celles qui fait ma mini hérissonne, et d’autres plus complexes, qui viendront peu à peu, laver les dents, raconter une histoire…
Petit doudou est un lapin sympathique qui plait bien aux petits lecteurs, mais dont l’histoire n’est pas passionnante quand il faut la raconter tous les soirs…

Pakita, Nathan, 2015, 14,90€

Mes petits animaux & Mes doudous

Cette petite collection d’imagier avec des matières à toucher et des sons à écouter est vraiment très bien faite, avec des illustrations toujours soignées, des matières différentes qui attirent les petites mains, et des sons de bonne qualité. Mini hérissonne aime beaucoup ce titre, ainsi que celui Mes doudous. 5 pages cartonnées à chaque fois, avec au choix 5 doudous (dont la célèbre girafe qui fait pouet pouet), ou 5 animaux (poussins, chat, grenouille, poisson et chien).
Le seul inconvénient de ces deux jolis petits livres, les puces sont cachées sous les matières à toucher, et donc trop difficile pour les petits doigts, qui doivent non seulement trouver la puce, mais aussi appuyer dessus puis que ce n’est pas tactile. Mini hérissonne n’y arrive pas pour le moment (malgré de nombreux essais, et des hasards qui la surprennent, comme quand elle met le genou dessus^^).

Les bébés animaux, sur le même format, l’a beaucoup accompagné quand elle était bébé, c’est un des premiers livres que je lui ai lu. On le lit moins en ce moment.
Dans la même collection, le titre avec les chants de Noël, sans matière à toucher, lui plait finalement plus car elle peut actionner les puces elle-même (je vous en reparle dans les prochains jours!)

Collectif, Gallimard, 2015, 13,50€

Quel est ce cri ?

quel-est-ce-cri-nathan

Cet album cartonné ne raconte pas d’histoire, mais permet à chaque page de découvrir un animal (ou plusieurs), et son cri. Ce n’est pas un livre sonore, c’est donc au lecteur de hululer, de meugler, de japper… et cela fait beaucoup rire mini-hérissonne. Ce qu’elle aime particulièrement dans ce livre pour l’instant, ce sont les trous. En effet les yeux des animaux sont de vrais trous dans la page, ce qui est intéressant à manipuler par des petites mains. En revanche le texte, qui donne notamment les verbes des cris des animaux est encore un peu compliqué pour elle, et je me contente souvent des différents “cris”.

C’est coloré, vivant, et mini hérissonne aime bien le feuilleter toute seule, s’amusant à mettre ses doigts dans les trous !

Et vos bébés, qu’est qu’ils aiment comme livres ?

Mini hérissonne fête ses 1 an samedi, je vous fais donc très vite l’article sur ses nouvelles lectures !

Cap-horn

 CAP-HORN

Laurence Gillot & Thomas Baas (ill.)

Nathan (2007)

CapHorn

Dans Cap-horn, Tim, un petit garçon, laisse tout tomber quand vient l’heure du passage du camion poubelle. Il adore regarder travailler les éboueurs. Son moment préféré, c’est quand le Tout frisé abaisse une manette et que la grosse mâchoire de fer broie les ordures.

Aujourd’hui, Tim a 5 ans. Pour son anniversaire, son papa lui a trouvé un cadeau vraiment pas comme les autres…

≈≈≈

Laurence Gillot a écrit de nombreux livres pour la jeunesse. Le plus connu est peut-être la petite “Lulu Grenadine” qu’on vous a présenté ici et . Allez donc faire un tour sur son site, dès la page d’accueil, le ton est donné !

Thomas Baas est illustrateur et affichiste. Ses illustrations sont pleines de douceur, de tendresse et un peu “vieillotes” (le petit garçon me fait penser au “Petit Nicolas” de Sempé !) ce qui n’est pas pour me déplaire !

≈≈≈

CapHorn2

Mon avis : Cap-horn est un album comme je les aime, plein d’humanité et de douceur. Cap-Horn, c‘est une histoire de rêve et d’espoir.

Peut-on réaliser ses rêves ? Cap-horn vous prouvera que oui, si on y croit très fort, tout peut arriver…

Des illustrations très douces pour une histoire pleine de rêves, d’amitié et de tendresse.

≈≈≈

De Laurence Gillot, Sophie vous avait aussi présenté “Peur du noir ?” ici.

SignatureNat

Deux albums pour avancer…

Deux albums sympathiques pour enfants, drôles et touchants, pour avancer dans la vie…

Un cadeau pas comme les autres

de Fiona Roberton

Henri et son oie Samy ne dorment pas ce soir, Henri a bien trop envie de savoir ce qu’il aura comme cadeaux demain pour son anniversaire. En plus de tous les beaux cadeaux, ils reçoient un autre paquet, étrange… d’où sort un chien! Henri ne s’occupe plus que de ce nouveau toutou, et délaisse complètement Samy, qui préfère faire ses bagages. Mais alors qu’il est dehors un orage éclate et il ne sais plus comment s’en sortir! Heureusement ses amis ne vont pas le laisser tomber!

Une histoire tendre et drôle à la fois. Comme dans le premier livre de leurs aventures Un chien pas comme les autres, les illustrations soignées et très claires permettent de s’attarder sur des petits détails sans s’embêter de fonds et de décors.

Une série vraiment bien pensée et drôle, à découvrir en commençant par Un chien pas comme les autres, vraiment succulent !

Circonflexe, 2012

 

Ma première nuit ailleurs

de Chiaki Okada

et Ko Okada.

Une couverture cartonné, un joli papier un peu écru et surtout de magnifiques illustrations crayonnées et colorées.

Lapin va dormir pour la première fois dans une maison qu’il ne connait pas. Une petite fille l’accueille, mais il a peur alors il serre son Crocodile dans ses bras. Et la première nuit passe, il découvre alors la vie avec cette petite fille. Qui l’habille et s’occupe de lui. Ils vont au parc, jouent ensemble… et puis il est temps de rentrer chez lui…

Aborder la peur des enfants d’aller dormir ailleurs par le biais d’un doudou permet de dédramatiser les choses, tout en faisant passer le message. C’est une belle idée, d’autant plus que les illustrations ajoutent au coté apaisant de l’album.

Une histoire très classique mais mignonne, avec de jolies illustrations.

Seuil Jeunesse, 2012

+ L’avis de Liyah

cadeaumaestro