Dyslexie & Co

Dyslexie et autres problèmes d’apprentissages…

♠♠♠

En discutant avec une amie, j’apprends que sa fille a des difficultés d’apprentissage à l’école (elle a 10 ans). Elle est “un peu” dyslexique.

Je lui demande si elle lui achète des livres particuliers ou non, mais je me rends compte qu’elle ne connaît pas les collections/éditions qui existent pour les différents handicaps ou les difficultés de lecture. Du coup, ayant en tête quelques éditeurs je lui dis que je vais lui envoyer quelques liens… (c’est fait !)

Puis je me dis que cette recherche pourrait bien servir à d’autres… Je ne vous présente ici que 3 livres (ceux que j’ai lu !)

♠♠♠

Odyssee1 Odyssee2L’odyssée

T. 1 : Le voyage d’Ulysse

T. 2 : La vengeance d’Ulysse

d’après Homère

réécrit par Katia Wolek

et illustré par Mokë

Coll. les mots à l’endroit

Éditions Danger Public / La Martinière (2008)

Sur l’île d’Ithaque, Pénélope et son fils Télémaque attendent le retour d’Ulysse.
Il y a longtemps déjà qu’il est parti avec les autres grands rois grecs faire la guerre à la ville de Troie. La guerre est finie, mais les Dieux ne permettent pas à Ulysse de rentrer dans son royaume. A bord de son bateau, il fait face aux tempêtes et aux vents déchaînés. Il rencontre des géants, une magicienne, des sirènes, des monstres marins… Des aventures extraordinaires qui le retiennent longtemps loin de sa famille.

J’avoue avoir été un peu surprise par la mise en page de cette collection : la police de caractère est assez grosse, le papier mat (moins de fatigue visuelle apparemment) les interlignes sont plus importants que dans un roman “non adapté” par contre les marges (surtout droites et gauches) sont assez petites, ce qui m’a surpris et je l’avoue, un peu gênée… (Mais je ne suis pas dyslexique, il y a probablement une raison à cela, si vous la connaissez, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire).

Sur cette page, vous trouverez les principes de cette collection.

Dyslexie♠♠♠

J’ai attrapé la dyslexie” de Zazie Sazonoff aux éditions du Rouergue (2005)

Une maman, inquiète des difficultés d’apprentissage de sa fille, l’emmène chez un psychanalyste puis un pédopsychiatre puis faire une radio, voir l’ophtalmo, l’oto-rhino… Rien de rien, cette petite fille n’a rien ! Chez l’orthophoniste enfin, le diagnostic tombe : c’est la dyslexie !

Un petit livre plein d’humour qui montre que c’est parfois un parcours du combattant pour trouver ce qu’on a… Et qui, du coup, grâce à l’humour, dédramatise un peu les choses.

♠♠♠

Voici donc quelques éditeurs qui ont des collections adaptées pour aider les enfants dans leur lecture.

La poule qui pond propose des livres pour les enfants de 3 à 10 ans.

La collection “Les mots à l’endroit” aux éditions de la Martinière Jeunesse.

La collection “Délie mes mots” aux éditions Auzou (du CP au CM2)

La Plume de l’Argilète vous propose des livres pour tous les âges en format “classique” ou adapté.

Chez “la fée des mots” on vous propose des livres personnalisés avec le prénom de l’enfant (de 8 à 13 ans).

Tous lire milite pour que lire ne soit pas un privilège.

Une boutique en ligne “Livres Accès” propose des livres adaptés à tous les lecteurs.

♠♠♠

Le site de la Fédération Française des Dys.

Le site de l’ANAPEDYS qui regroupe 32 associations régionales et départementales de Parents d’Enfants Dyslexiques en difficultés d’apprentissage du langage oral et écrit.

Ce site vous propose une police de caractères spécialement étudiée pour les personnes dyslexiques (payant). Il y a d’autres exemples ici

♠♠♠

Petite précision : N’ayant absolument aucune compétence et/ou connaissance en matière de dyslexie et autres problèmes d’apprentissage, le but de cet article était juste de faire profiter ceux qui le souhaitent de mes recherches. Qui étaient faites, je le rappelle, afin d’aider la fille d’une amie à trouver du plaisir dans ses lectures. Je n’ai donc mis que des liens vers des livres de fiction, de la lecture “plaisir” et pas vers des livres pour apprendre à lire.

Bonnes lectures !SignatureNat

D’autres livres, d’autres éditeurs, présentés ici par Blandine

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Les carnets de Cerise 1 Le Zoo pétrifié – Chamblain

Bande dessinée jeunesse

Les carnets de Cerise

1 Le Zoo pétrifié

de Joris Chamblain
illustré par Aurélie Neyret

Soleil, 2012
Collection Métamorphose, 76 pages

mon avis  critique

 

              Cette bande dessinée se présente comme le carnet d’une petite fille, Cerise. Un journal intime illustré, gribouillé, qui se transforme au fil des pages en bande dessinée pour nous raconter l’enquête de Cerise.
En effet Cerise qui souhaite devenir auteur parle beaucoup avec sa voisine, elle même auteur, et elle a donc appris à regarder les gens différemment, à chercher, mener l’enquête pour construire des histoires.     Alors quand elle voit ce vieil homme un peu hirsute couvert de peinture s’enfoncer tous les jours dans la forêt, elle est intriguée!
A force de recherche elle découvrira l’identité de ce vieil homme mais surtout ce qu’il fait dans cette forêt, avec toute cette peinture. La découverte est magnifique et elle va aider ce vieil homme à réaliser son rêve, faire revivre l’ancien zoo.

           Le scénario de l’enquête paraît assez linéaire et déjà vu au premier abord, mais l’histoire ne s’arrête pas à la fin de l’enquête et c’est ce qui fait la force de cet album. Une histoire adorable, très touchante, avec ce thème du zoo un peu différent, mais surtout des illustrations magnifiques qui rendent cette histoire magique. Des couleurs chaudes, des personnages qui semblent vivants, de la poésie et de la tendresse !

           Cerise est une petite fille vive et souriante, pas de doute que les jeunes lectrices pourront s’identifier facilement à elle. L’univers de Cerise c’est aussi des meilleures amies, un vélo, une cabane… Sa mère, présente par moment, rend l’histoire plus crédible.

            J’ai tout aimé dans cette histoire, le ton pas très enfantin mais touchant de Cerise, la façon de le présenter, les illustrations donc mais aussi l’objet livre, un très bel album dont la couverture ne manquera pas d’attirer les lecteurs, comme souvent dans cette collection !

         Une bande dessinée pour enfant, que les adultes n’apprécieront peut être pas tous à sa juste valeur mais qui m’a totalement enchantée!   j’espère que nous pourrons très vite découvrir un autre carnet (confirmation sur le blog de l’illustratrice, le tome 2 est en cours!)

Les carnets de Cerise est sélectionné au festival d’Angoulême qui s’ouvre aujourd’hui !

+ L’avis de Faelys, Lire pour le Plaisir,

+ Je vous invite à découvrir le blog d’Aurélie Neyret plein d’extraits de Cerise et ses projets foisonnants!

Nous suivre et partager :

RDL Florent Chavouet

RDL Ces livres dont je n’ai pas parlé

Aujourd’hui deux livres de Florent Chavouet dont je vous ai en réalité déjà un peu parlé, mais comme ça à droite à gauche en fin d’articles ou en commentaire… aujourd’hui un vrai article, c’est mérité pour ces livres, même si ça fait maintenant un petit moment que je les ai lu… Tout a commencé un peu par hasard entre lui et moi (enfin ses livres!!) à l’occasion d’une rencontre organisée à la super médiathèque de mon village.
Rencontre dont on m’a parlé un peu à l’avance, mais mes élèves étant supers intéressés je leur ai laissé la priorité pour lire ses livres. Arrive donc le jour de la rencontre, et je n’avais toujours rien lu. Heureusement une séance de dédicace était d’abord prévue! J’achète donc ses livres et je commence à les feuilleter tout en discutant avec le libraire et une collègue, tout deux déjà conquis, voire même complètement fan! S’en suis un petit repas bien sympa (si vous avez l’occasion de passer vers chez moi je peux vous conseiller des chouettes chambres d’hôtes du coup!) ou nous discutons de tout et de livres… Je commence à être bien séduite, et par les livres et par l’auteur… Mais la soirée était loin d’être terminée, retour à la médiathèque pour une rencontre avec une petite salle bien pleine. Des enfants surtout, qui avaient préparé cette rencontre et qui du coup posent des questions extrêmement intéressantes (je n’ai pas pris de notes désolée!- et c’était il y a deux ans presque!). Bref cet auvergnat répond avec gentillesse, nous présente son travail, nous fait bien rigoler… après tout ça et une fois les enfants partis j’ai enfin eu ma petite dédicace : ) Vraiment une belle mise en bouche pour découvrir son travail, ce que je me suis empressée de faire juste après!

Florent Chavouet a donc publié deux livres sur ses séjours japonais. Un sur Tokyo, l’autre sur une petite île Manabe Shima…

Tokyo Sanpo

Piquier, 2009

Ce premier carnet de voyage nous présente Tokyo, mais surtout les aventures d’un français à Tokyo. L’accent est donc mis sur les différences culturelles. Un livre qui se présente un peu comme une bande dessinée même si je l’aurai plutôt classé dans les carnets de voyage. Par petite touche, avec des histoires souvent très drôles, Florent Chavouet nous fait découvrir cette ville avec de nombreux côté loin des images touristiques habituelles.

L’ensemble est magnifié par les illustrations très nombreuses et colorées qui nous permettent de vivre nous aussi ces péripéties. Les dessins de Florent Chavouet ont une petite touche japonaise justement, avec des choses très rondes et kawai.

Un livre très réussi bien que difficile à classer qui plait autant aux enfants qu’aux adultes et plus particulièrement à moi :)

et puis il y a le deuxième :

Manabe Shima

lui aussi publié chez Philippe Piquier, en 2010

J’ai trouvé ce deuxième livre encore plus réussi. Plus abouti selon moi, il nous présente la vie sur une petite île, on découvre donc là aussi de nombreux aspects peu connus, mais aussi des personnages, des vrais, auxquels on s’attache. Et des chats aussi. Des paysages, la mer. On est bien loin de l’univers de Tokyo et j’ai préféré ce récit plus intimiste, plus en phase avec ce que j’aime dans les carnets de voyage aussi. Mais toujours magnifiquement illustré, avec des un ensemble plus homogène et encore plus Kawai si c’est possible!

C’est aussi une véritable histoire, un véritable lien qui se tisse en plus de la découverte culturelle, et un rapport à l’auteur plus sympathique dans sa mise en scène.

J’aime, c’est tout!

Une vidéo sur My Boox pour le voir en chair et en os!

Le blog de Florent Chavouet

Je vous ai déjà présenté sur ce blog : Lili Lampion, un album jeunesse illustré par Florent Chavouet.^

Et puis je dis ça comme ça, en passant, mais il sera au Salon du livre de Paris… Et à l’Escale du livre à Bordeaux d’ailleurs!

——————————————

Allons maintenant voir de quels livres les Sophie nous ont parlé :

Le livre de Jack et le Livre de Sam chez Somaja

Chez Missbouquinaix 

Prochain rendez-vous le 5 avril pour de nouveaux livres dont nous n’avions pas encore eu l’occasion de parler sur nos blogs…

————————————————-

Il est encore temps de participer aux concours sur mon blog, vous les trouverez tous référencés en page d’accueil

——————————————-

Nous suivre et partager :

Twist de Delphine Bertholon

Twist

de Delphine Bertholon

Roman

J’ai lu, 2010
9782290016152, 8€

Thèmes : enlèvement, écriture, séquestration, famille, enfance
 Un roman fascinant sur l’enfance, l’attente, l’enfermement – et toutes ces stratégies que nous inventons pour nous libérer, chacun à notre façon.

Mon avis :
3 regards croisés pour un roman très touchant :
Celui de Twist tout d’abord. Madison, 11 ans est enlevée et séquestrée. Elle tente de garder la raison et l’espoir en écrivant dans des cahiers.
Celui de sa mère aussi, à travers les lettres qu’elle lui écrit, et qu’elle garde, faute de pouvoir lui envoyer, mais qui disent tout son espoir.
Et celui de Stanislas, professeur de tennis de Madison, dont elle était amoureuse, et qui veut devenir écrivain.

C’est trois voix se croisent et se construisent, en décalé mais pourtant en parallèle. Et nous entrons donc dans une histoire effroyable, celle de cet enlèvement. Sous la plume de Madison c’est toute sa vie dans cette minuscule pièce en sous-sol que nous découvrons, et avec l’horreur, la folie de son tortionnaire, pourtant gentillé… Des pages et des pages qui dressent un aperçu de son enfermement, de sa souffrance, de son envie de liberté. Pourtant on est bien loin d’être dans l’horreur total, car Madison est finalement bien traitée par son ravisseur, presque trop même parfois. Le portrait qu’elle nous en dresse n’est pas effrayant d’ailleurs… et tout cela m’a amené à une grande incertitude, que je révèle même si ça spoile un tout petit peu (pardon!)… en fait Madison écrit dans ses cahiers, mais nous apprenons à un moment que des pages ont été arrachées, et je ne sais pas, j’ai un sentiment de malaise, comme si le syndrome de Stockolm qu’on croise dans le livre n’était que la face visible de l’iceberg… j’ai hâte d’avoir l’avis de ceux qui ont lu le livre et de débattre avec eux, car j’hésite finalement pour mon jugement final.
J’ai aimé la lecture de ce livre, j’ai tourné les pages très rapidement, j’ai dévoré la fin, pourtant plusieurs points me gènent. L’histoire de Stanislas déjà, bien qu’elle ait son explication n’a pas réellement su m’intéresser et c’est bien pour l’histoire de Madison que j’ai dévoré ce roman. Ce personnage ne m’a pas vraiment inspirée ! Par contre Madison et ses mots à demi parfois, avec son caractère bien trempé et ses inquiétudes m’a beaucoup touché. Mon personnage chouchou reste cependant la maman, car à travers ses lettres on découvre toute la souffrance, et tout l’amour d’une mère.
Au final j’ai eu un sentiment de légèreté trop prononcé dans le traitement de ce sujet, mais sans parvenir à définir ce que cela cache : volonté de l’auteur de ne pas faire un livre trop dur, ou libre appréciation de ces pages manquantes… Pourtant j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, et j’ai été ému par certains passages!

Les petits plus :
– Twist, parce que c’est le surnom de Madison, donné par son grand père, photographe
– J’adore la couverture de cette édition de poche
– Merci à Delphine Bertholon pour l’agréable discussion que nous avons eu au Salon du Livre de St Etienne…. j’avais bien dit qu’il me faudrait quelques mois avant de le lire !

Une lecture commune avec Val, Canel et Ln ! Et je cours lire leur avis car je suis comme souvent bonne dernière :)

Nous suivre et partager :