Akiko la rêveuse, petit conte zen

AkikoAkiko la rêveuse

Petit conte zen

Antoine Guilloppé

Éd. Picquier Jeunesse

^ ^ ^ ^ ^

Akiko est une petite fille japonaise qui habite dans un  village au pied du Mont Fuji. Ce matin-là, Akiko raconte aux hirondelles qu’elle a rêvé de sa grand-mère. Un rêve qui lui a paru tellement réel qu’elle voudrait aller à l’endroit où il se passait. En discutant avec les oiseaux, elle se rend compte que son rêve se situait probablement près du lac situé au dessus du village. Elle se met alors en route, en compagnie de son ami le renard.

^ ^ ^ ^ ^

Un petit conte très court (24 pages avec assez peu de texte) qui conviendra aux enfants dès 6/7 ans (pour la compréhension). L’histoire est jolie et poétique, cette petite fille rêveuse qui parle avec les animaux est charmante et le message très doux. Mais ce qui m’a le plus plu, ce sont les illustrations ! Elles sont très originales, en noir & blanc avec des touches de couleurs (encre de chine et papier japonais pour les vêtements)

^ ^ ^ ^ ^

D’autres albums avec cette petite fille japonaise

Akiko Akiko Akiko AkikoAkiko

^ ^ ^ ^ ^

Voir le billet consacré à Antoine Guilloppé (avec les liens vers les autres albums présentés)

Article d’une groupie, fan absolue d’Antoine Guilloppé (et je la comprends un peu !)

D’autres avis : celui d’Hilde du Livroblog

^ ^ ^ ^ ^

Un album qui participe au challenge album et au mois du Japon

challenge albums 2017    

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Papy, il neige ! – Un album rafraîchissant

Papy PapyPapy, il neige !

Sam Usher

Little Urban (2015)

*****

“Quand je me suis réveillé ce matin, il neigeait ! J’avais tellement hâte d’aller au parc.”

Un jeune garçon, complètement excité par une récente chute de neige et le tapis immaculé qu’elle a déposé devant sa maison, se dépêche de se laver, de s’habiller et d’aller chercher son papy, qui, lui, bouquine tranquillement au lit et n’est absolument pas prêt !! Au fil des pages, le garçon essaie de presser son grand-père, mais sans succès…

*****

La première chose que l’on remarque, c’est cette jolie “empreinte” du titre dans la neige de la couverture…

Un album qui donne très envie d’aller jouer dans la neige ! L’histoire est amusante, entre le calme, la sérénité du grand-père qui se prépare tranquillement, et l’excitation grandissante de l’enfant face à toute cette neige !! Une histoire qui parle de la difficulté de patienter pour les enfants, mais aussi et surtout du plaisir de voir les premières neiges tomber et d’aller jouer dedans !

Papy

Les illustrations ressemblent un peu à celles de Quentin Blake, avec un trait un peu moins “fouillis” et des bouilles un peu plus rondes !

*****

Un très joli album plein de fraicheur !

Une interview de l’auteur (en anglais)

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le grand livre des petits trésors

TrésorsLe grand livre des petits trésors

Nadine Robert & Aki (ill.)

Éditions Gallimard Jeunesse (2015)

***

Tatsuo adore ramasser toutes sortes de petits objets qu’il trouve dans la nature. Sa grand-mère le sait bien, c’est pourquoi elle lui offre un beau sac rouge pour y mettre ses trésors.
Ensemble, ils parcourent six lieux différents : le bord de la rivière, la ville, la forêt, la campagne, le parc, la plage. Les deux promeneurs contemplent ce qui les entoure, s’émerveillent des beautés de la nature et des petites traces laissées par l’Homme.

Mon avis : A mi-chemin entre album, documentaire et livre-jeu, ce livre me semble intéressant pour initier les plus jeunes à l‘écologie. Il n’en parle pas directement, mais quand on regarde les “trésors” trouvés par Tatsuo (qui peuvent être une coquille d’escargot vide, des pétales de fleur ou encore une vis ou un bouton) on voit bien qu’il y a des choses qui n’auraient rien à faire dans la nature… Je dis qu’il s’agit aussi d’un album dans le sens où il y a une petite histoire et des dialogues entre Tatsuo et sa grand-mère.

GrandLivrePetitsTrésors*****

Et pourquoi livre-jeu ? Parce que toutes les deux pages le lieu de promenade change (bord de rivière, ville, parc, plage…) et qu’il y a à chaque fois à la suite, une double page qui récapitule les trésors trouvés et demande à l’enfant de rattacher le “trésor” à la chose à laquelle il appartient. Par exemple : Relier le bouton au pull ou les pétales de magnolia au magnolia…) De quoi apprendre quelques mots de vocabulaire au passage (un plectre, vous savez ce que c’est ? Moi je ne savais pas ! C’est un petit bout de plastique qui sert à jouer de la guitare, appelé aussi médiator).

J’ai bien aimé les couleurs, le dessin des décors et des animaux par contre je n’aime pas du tout la tête des personnages ! J’ai bien aimé aussi la page des “petits trésors vivants” (les animaux !). Une bonne idée d’activité à faire avec les enfants (qui parfois râlent quand on veut aller se promener…) que cette “chasse au trésor” !

SignatureNat