Le chant des secrets – LC

secretsLe chant des secrets

Tamara McKinley

Traduit de l’anglais par Catherine Ludet

L’Archipel (2010)

*****

LC avec Blandine

*****

A peine née, Catriona Summers est présentée au public comme le veut la tradition. En effet, ses parents sont des artistes itinérants. Son père est directeur de music-hall et sa mère chanteuse. D’autres artistes, notamment Poppy, une danseuse, sillonnent les routes de l’arrière pays australien, l’outback, avec eux.

Quand Catriona a 10 ans, un nouvel acteur rejoint la troupe. Il s’appelle Francis Albert Kane. Un premier drame se joue quand Catriona atteint l’âge de 11 ans. Puis d’autres suivent. Cela ne l’empêchera pas de devenir, à force de travail et de ténacité, une grande chanteuse d’opéra.

Une vie pleine de péripéties, drames, petites joies et grandes peines cachées. Mais une fois à la retraite, il semblerait que le passé la rattrape et que ses lourds secrets doivent être dévoilés…

*****

C’est une lecture qui m’a emportée à une autre époque, dans un autre lieu. Un livre dépaysant et distrayant donc. Catriona est un personnage particulier, à la fois stricte (pour elle) et généreuse avec ses proches. Moi qui ne devine pas grand-chose en général (je n’essaie même pas !), là, j’ai deviné une partie de la fin. Ça paraissait trop évident.

Il y a des moments qui m’ont plu davantage que d’autres. Et il y a peu de repères temporels, ce qui peut être gênant pour certains.

Bref, un bon moment de lecture tout de même !

N’hésitez pas à aller voir ce que Blandine en a pensé.

*****

Un roman qui participe au challenge

LE TOUR DU MONDE EN 80 Jours LIVRES

proposé par Bidib

Australie

monde

Dans l’abîme du temps d’après Lovecraft

tempsManga Seinen (15+)

Dans l’abîme du temps

Gou Tanabe

D’après Lovecraft

Ki-oon (2019)

*****

Une Lecture Commune avec Cristie

*****

Présentation de l’éditeur : En 1935, au fin fond de l’Australie, le Pr Nathaniel Peaslee recherche avec frénésie les traces d’une civilisation inconnue. Il ne comprend pas pourquoi, mais il connaît ces lieux, comme si un autre avait implanté des souvenirs en lui. Il sait que quelque chose d’aussi mystérieux que terrifiant se tapit, là, dans les profondeurs du sable du désert…

Son monde a été chamboulé près de 30 ans plus tôt. À l’époque, il enseigne à la prestigieuse université de Miskatonic. Il mène une vie paisible, entouré de sa femme et de ses enfants… jusqu’au jour où il s’effondre en plein cours. À son réveil, personne ne le reconnaît. Il a toujours la même apparence, mais semble avoir perdu la raison ! Il parle un dialecte inconnu et se comporte comme un étranger. Pire, il se prend de passion pour les sciences occultes, allant même jusqu’à se plonger dans l’étude du Necronomicon, ouvrage maudit entre tous…

*****

Lovecraft, c’est un nom que je connais. Mais je ne suis pas sûre d’avoir déjà lu un de ses récits. J’ai pourtant au moins 3 ou 4 de ses livres à la maison (5 après vérification). Alors pourquoi ? J’aime le fantastique et la SF, mais le peu que je connais de Lovecraft fait naître un sentiment de malaise chez moi je crois…

Je ne lis pour ainsi dire jamais de manga. Mais je me suis fait avoir par un extrait de quelques pages dans un magazine, qui m’a donné très envie de lire celui-ci ! Et par le livre en lui-même qui a une très belle couverture en simili-cuir en relief.

Au final, si j’ai bien aimé l’histoire (ça m’a donné envie de lire la nouvelle de Lovecraft du coup), j’ai été un peu déçue par les illustrations. Les personnages notamment semblent figés, inexpressifs. Et le texte, quand il n’est pas dans des bulles, est parfois difficile à déchiffrer… Les monstres et les paysages par contre, donnent une ambiance étrange et inquiétante qui va à ravir avec l’histoire.

*****

Mon 1er manga (en 2015) : Bonolon (manga “kodomo” à partir de 6 ans)

Le 2ème (en 2016) : les 3 premiers tomes de Kasane, la voleuse de visage (la série est aujourd’hui terminée et elle compte 14 tomes) un seinen (suspense / fantastique)

Cette semaine, nous sommes chez Moka, toujours Au milieu des livres

http://www.ki-oon.com/medias/ckefinder/images/news/Planche_1(1).jpg

Les 48h de la bd – 2ème partie (2015)

Pour cette année, je suis désolée, c’est passé ! C’était les 3 et 4 avril dernier… Mais rien n’est perdu, cette fête de la Bd, destinée à faire découvrir à tous le monde de la bande dessinée (qui est très très varié !) reviendra sans nul doute l’an prochain ! Elle existe depuis 2013, c’était donc la 3ème édition.

Cette année, plus de 200 000 bd étaient disponibles chez les libraires dans toute la France. Il y avait le choix entre 12 bandes dessinées. Elles étaient payantes – 1 euro – qui vont servir à faire une bonne action car ils vont financer l’achat de bandes dessinées pour les écoles, collèges, lycées et bibliothèques.

Grâce encore une fois à la gentillesse de mes proches qui connaissent (et subissent !) mon amour pour les livres et la lecture en général, j’ai cette fois-ci eu 4 bandes dessinées.

Aliénor la légende noire, volume 1 Aliénor

Delalande, Mogavino et Gomez (ill.)

Éditions Delcourt –  2012

L’histoire : 1137. Aliénor, duchesse d’Aquitaine âgée de quinze ans, devient reine de France. Humiliée en public par sa belle-mère, traitée comme une enfant par le conseiller du roi, tenue à l’écart des affaires du Royaume, Aliénor fait le serment de prendre la place qui lui revient et que personne ne se mettra sur son chemin. Politique, intrigante, amoureuse perfide ou sublime, elle décidera du cours de l’Histoire.

Mon avis : Une très belle bande dessinée ! Et tout à fait lisible même si vous ne connaissez rien à l’Histoire de France (comme moi…) C’est avant tout l’histoire d’une jeune femme intelligente et ambitieuse, Aliénor, que rien n’arrêtera. Elle veut se venger, elle veut régner et elle est vraiment prête à tout pour ça ! Une bd historique certes, mais aussi une bd d’action avec pas mal de combats, de complots en tous genres (le seul à ne pas comploter là-dedans, c’est le Roi, un jeune homme naïf qui se fait manipuler par tous !) J’ai vraiment beaucoup aimé le dessin, très expressif (et détaillé) ainsi que les couleurs qui rendent à merveille l’ambiance “moyen-âge” ! Le tome 4 est sorti en Mai 2015.

Avis aux documentalistes de collège : il y a quelques “scènes” où l’on voit la belle Aliénor nue (ça en motivera peut-être certains pour l’étude de l’histoire-géo ?)

♦♦♦

ChateauxBordeauxChâteaux Bordeaux ♥

Tome 1 : Le domaine

Corbeyran & Espé (ill.)

Éditions  Glénat (2011)

Suite au décès de leur père, les trois enfants Baudricourt héritent de l’exploitation vinicole familiale située au cœur du Médoc. Les deux frères comptent se séparer de la propriété et des dettes dont elle est criblée. Mais leur décision est aussitôt remise en cause par leur sœur, Alexandra, qui voit dans cet héritage l’opportunité de rebâtir sa vie sur les terres de son enfance. Décidée à reprendre en main le vignoble paternel, Alexandra se retrouve rapidement au pied du mur. D’un côté, elle affronte l’hostilité de son entourage, de l’autre, elle sait que pour réussir elle va devoir tout apprendre, car la fabrication d’un grand cru ne s’improvise pas. Avec humilité et courage, Alexandra se consacre dès lors entièrement à son nouvel univers qui deviendra – au fil du temps – sa passion… Le tome 5 est sorti en 2014 et la série n’est pas terminée.

Amateurs de vin ou non, connaisseurs ou non, tout le monde peut lire cette bd. Elle se passe dans un vignoble certes, mais ce n’est que le décor. Le fond de l’histoire, c’est comme souvent, l’âme humaine ! Le profit, le fric, les mensonges, la jalousie et toute la tristesse et le mal que ça entraîne. Une saga familiale, de l’amour, des intrigues… Bref, ça commence bien ! Il est où le tome 2 ?

 ♦♦♦

Dantes1Dantès

Tome 1 : La chute d’un trader

Boisserie, Guillaume & Juszezak (ill.)

Éditions Dargaud (2009)

Ado (16+) et adultes

Paris, de nos jours. Une soirée de gala est organisée, réunissant tout le gratin de la finance. Parmi les invités, un certain Christopher Dantès qui a fait fortune mais dont personne ne connaît vraiment le passé. Et pour cause.

On découvre alors comment, des années auparavant, un jeune trader brillant, Alexandre, s’est retrouvé impliqué dans un immense scandale, provoquant un mini krach boursier. Employé par la BGCI, Alexandre est en effet amené à couvrir les opérations hasardeuses d’un collègue et ami, Thierry Minez, perturbé par une vie agitée. Mais les pertes sont de plus en plus lourdes et compliquées à dissimuler à leur employeur et leurs clients, d’autant qu’un audit est demandé et qu’une journaliste met son nez dans leurs affaires. Pour ne rien gâter un crime est commis, entraînant la chute définitive d’Alexandre qui finira en prison.

Mon avis : Je n’apprécie pas plus que ça habituellement les bd ou romans qui parlent de fric, de traders, de banque ou de la Bourse… Mais ici, même si c’est le milieu dans lequel baigne le “héros”, ce qui prime, c’est cet espèce de complot, de piège, de machination infernale dans lequel se laisse doucement enfermer Alexandre… On comprend très rapidement que le pauvre Alexandre se fait avoir, mais c’est voulu et n’enlève rien à l’histoire. Plus un polar à mes yeux qu’un thriller financier. J’ai bien aimé, même si j’ai trouvé que les visages manquaient parfois un peu d’expression.

♦♦♦

L_Adieu_a_Baker_Street_Holmes_tome_1HOLMES (1854/1891 ?) ♥♥♥

Livre I : L’Adieu à Baker Street

De Cecil (ill.) & Brunschwig

Editions Futuropolis (2008)

4 mai 1891. Sherlock Holmes disparaît en Suisse aux Chutes de Reichenbach, entraînant avec lui dans la mort son plus grand ennemi, le professeur Moriarty.
Quelques jours plus tard, l’appartement du détective au 221 b Baker Street est mis à sac par des hommes de main envoyés par Mycroft Holmes, le propre frère de Sherlock. Mycroft tente ainsi de détruire toutes les preuves de la folie de son frère, qu’il accuse de s’être abandonné à la cocaïne.
Pour lui, la mort de Holmes est le suicide déguisé d’un homme qui ne pouvait se résoudre à voir son cerveau détruit par la drogue.
Malgré les preuves apportées par Mycroft Holmes, le docteur Watson se refuse à croire cette version des faits. Il se lance à travers toute l’Europe dans une incroyable enquête qui va tout lui révéler de l’histoire de Sherlock Holmes et de sa famille. Le tome 4 (sur 9 prévus au total) de cette série est sorti le 7 mai 2015 !

Mon avis : Le premier mot qui me vient à l’esprit, c’est : frustrant ! J’étais tellement prise par l’histoire que je n’ai pas vu arriver la fin de la bd… J’ai cru que j’allais crier, tellement j’étais furieuse que ça s’arrête, là, comme ça, alors que j’étais en plein dans l’histoire… Cette bd comporte deux parties : la 1ère, en noir & blanc nous raconte la vie de Watson suite à la fin tragique de Holmes, il cherche à comprendre qui était vraiment son ami… La 2ème partie, aux tons sépia, nous raconte la rencontre des parents de Sherlock Holmes… Une très très belle bd !!

Conclusion : vous l’aurez compris (enfin j’espère !) j’ai vraiment beaucoup apprécié “Aliénor“, “Châteaux Bordeaux” et “Holmes” que je ne peux que vous encourager à aller feuilleter chez votre libraire préféré ! Pour moi, une bande dessinée, c’est aussi avoir un “coup de cœur” ou au moins une vraie attirance pour le dessin. D’abord. Ensuite vient l’histoire…

SignatureNat

Collection Rageot Romans #Concours

Aujourd’hui c’est en partenariat avec Rageot qu’a lieu le concours du calendrier de l’avent !

L’occasion de vous remettre mon avis sur un roman, et de vous en présenter 3 autres, dans la collection Rageot Romans. Cette collection s’adresse aux lecteurs de 8 à 13 ans, avec des textes variés !

Courir avec des ailes de géant

d’Hélène Montardre

Glenn a 8 ans. Il court chaque jour avec son père, au bord de la mer, en Australie. Au début avec ses frères, et puis, au fil des années, seul avec son père. Ensemble, ils courent de plus en plus loin, découvrent Sydney et le plaisir de courir. Quand son père décède, Glenn déménage en France, pays de sa mère, et a du mal à continuer à avancer. La course lui permettra de garder un lien avec son père…

Cette histoire semble très légère dans ces premiers chapitres où l’on suit Glenn qui fait des aller-retour en courant pour ne pas laisser derrière lui son petit frère qui n’aime pas courir. Une découverte de cette famille et de leur vie, entre anglais et français. La mort arrive sans prévenir et tout le monde de Glenn est chamboulé. Si le ton reste simple, on sent entre les mots toute la douleur de Glenn. L’arrivée en France se fera dans la douleur pour lui, qui n’arrive même plus à parler français. Il n’y a que quand il court qu’il se sent encore vivant.

Sans avoir le point de vue des autres protagonistes, on sent bien la douleur de la mère, devenue sur protectrice, et les réactions très différentes des frères. L’écriture d’Hélène Montardre nous permet de voyager de Sydney à Toulouse, mais aussi dans le coeur d’un jeune coureur… L’histoire est complète, elle offre sport, rebondissement, humour, sentiment et surtout une vraie et belle fin.

Un roman simple et touchant, qui place la course au coeur du monde de cet enfant qui avance peu à peu vers l’âge adulte…

A l’oreille d’Atlas 

de Charlotte Bousquet

Une autre auteure jeunesse de talent, qui nous offre ici un roman autour de la passion des jeunes cavaliers !

Pénélope, suite à un pari, doit d’Atlas, un cheval gris qui botte, mord et effraie tous les cavaliers…. Pourquoi est-il si rétif ? A-t-il un secret ? Et parviendra-t-elle à établir le contact avec lui ? En suivant Pénélope on va découvrir le monde de l’équitation, mais surtout apprendre à connaître Atlas. Leur histoire s’écrit doucement, au fil des mois… Pénélope est une adolescente attachante qui va se battre pour ce cheval, mais qui va aussi partager avec nous ses histoires de collège. Ses disputes avec les pestes de son club et son amitié naissante avec Neo, un jeune rebelle de sa classe qui se fait mettre à la porte de la plupart des cours. Que cache-t-il derrière ses dessins et ses injures ?

Un joli roman autour de l’univers équestre, mais avec un parallèle intéressant autour d’un jeune garçon. Un roman pour les fans de chevaux bien sûr, mais qui plaira plus largement !

Quatre soeurs à New-York

de Sophie Rigal-Goulard

Un roman pétillant d’énergie, très girly, autour de 4 soeurs et leurs parents qui vont passer les vacances à New-York. Découverte de la ville, rencontre avec de jeunes américains, mais aussi marathon, concert et oeuvre caritative, ce roman offre de nombreux thèmes sans jamais s’essouffler. Un récit vivant, plein d’entrain, d’amitié, d’amour…

Retrouvez les quatre soeurs dans d’autres aventures avec : Quatre soeurs en vacances, et Quatre soeurs dans la tempête !

Clémentine et la lettre secrète

de Sara Pennypacker et Maria Frazee

Un roman très drôle autour d’une jeune fille, Clémentine, bien décidée à tout faire pour que son maître ne gagne pas un concours qui le ferait partir pour l’Egypte. Clémentine est une jeune fille adorable, mais terriblement espiègle, prête à tout pour réussir dans ce qu’elle entreprend… sauf que souvent, ça tourne mal…

Retrouvez cette adorable Clémentine dans d’autres aventures avec : Clémentine, notre amie à tous, Une surprise pour Clémentine, La folle semaine de Clémentine, et Clémentine a tous les talents !

Concours

Tentez de gagner ces 4 romans !

Lot 1 : deux romans, au choix dans ces 4 titres
Lot 2 : 1 roman 
Lot 3 : 1 roman

en partenariat avec les éditionsRageot

Pour participer il vous suffit de répondre en commentaire aux deux questions suivantes :
1-  Quel livre vous tente le plus dans le catalogue Rageot romans ?

2- Classez ces quatre titres par ordre de préférence, cela me permettra de répartir les lots entre les gagnants !
Courir avec des ailes de géant, Clémentine et la lettre secrète, Quatre soeurs à New-York et A l’oreille d’Atlas.

 

+ Chances supplémentaires
* Suivre Rageot
* Suivre Délivrer des Livres sur les réseaux sociaux
Facebook Twitter Pinterest
* Relayer ce concours (donner le lien direct)
* S’incrire à la newsletter (colonne de droite)
* Commenter ailleurs sur le blog (hors concours)
(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)

*~*~*

Concours ouvert du 17 au 29 décembre, France M. Règlement
Retrouvez tous les concours du Calendrier de l’avent !

Bravo à
1- Tituce : 
Courir avec des ailes de géant
et Clémentine et la lettre secrète
2- Annette 
A l’oreille d’Atlas
3- Schtroumfet
4 soeurs à New York