Des livres… qui parlent de livres !

Premiers romans Nathan

Le livre qui fuit de Roland Fuentès et Amandine Laprun (2016)

Super Lecture Boy d’Arnaud Alméras et Clément Devaux (2016)

*****

LivresSuper Lecture Boy (dès 8 ans)

C’est la récré, les enfants jouent tranquillement dans la cour, quand un hélicoptère arrive au dessus de l’école. Il fait un bruit infernal ! Soudain un filet tombe sur Madame Martin, la maîtresse des CM1 et l’emporte vers l’hélicoptère… N’écoutant que leur courage, Rose et Thomas s’élancent vers la maîtresse, mais trop tard, l’hélicoptère les emporte tous les trois vers une mystérieuse destination…

Un petit roman qui me semble tout à fait adapté à cet âge : Pas trop gros, il fait environ 50 pages, la police de caractères est plus petite que pour les romans premières lectures, mais reste assez grosse. Il y a encore beaucoup d’illustrations, rigolotes (j’aime bien la tête de la maîtresse quand elle sort de la machine…) et avec des couleurs plutôt vives. L’histoire est pleine de rebondissements et d’humour (le méchant s’appelle « Ongl » et c’est le mal incarné !!)

Le site de l’auteur Arnaud Alméras

Je n’ai pas trouvé de site pour l’illustrateur Clément Devaux (c’est, entre-autres, le dessinateur de la bd « Anatole Latuile » et l’illustrateur de Clodomir Mousqueton)

Une suite est sortie, dont le titre me plaît bien : Menace sur la bibliothèque !

-_-_-_-_-

Le livre qui fuit (dès 7 ans) : Contient aussi l’histoire gagnante du concours « Plumes en herbe » CE2.

Le papa de Timéo lui a offert un très vieux livre à la couverture de cuir : « le secret des mots d’amour ». C’est un livre dans lequel on apprend à écrire une lettre d’amour véritable. Et ça tombe bien, car Timéo a bien l’intention de faire comprendre à Juliette ce qu’il ressent pour elle. Mais en se réveillant le lendemain matin, il s’aperçoit qu’il s’est endormi sur le livre et que quelques lettres sont collées sur son visage ! En feuilletant le livre, il s’aperçoit qu’il fuit…

Une histoire très mignonne, assez poétique et plutôt amusante ! Les illustrations ont un petit côté « vintage » avec trois couleurs seulement en plus du noir : rose / vert et jaune. Un type de dessin et surtout de « colorisation » très original. N’hésitez pas à aller voir les illustrations sur le site d’Amandine Laprun (voir plus bas).

A la fin de l’histoire, il y a celle imaginée par les élèves de CE2 de l’école primaire publique Marcel Cachin d’Avion (62), les gagnants du concours : Bravo à eux, j’ai trouvé leur histoire aussi bonne que celle imaginée par l’auteur !

LivresLe site de l’auteur Roland Fuentès

D’autres illustrations sur le site d’Amandine Laprun

-_-_-_-_-

D’autres idées de lectures pour le même âge (7/8 ans) dans cet article

D’autres livres qui parlent de livres :

Je m’appelle livre..../ Le voisin lit un livre / Ouvre ce petit livre et Regarde, un livre / C’est un livre de Lane Smith / L’extraordinaire garçon qui dévorait les livres  / Une fois encore d’Emilie Gravett / Le livre rouge / La dame des livres / La bibliothécaire de Bassora / Arto et la fée des livres  / Un livre ça sert à quoi ? / Un livre m’attend quelque part

D’autres sélections : A l’ombre du grand arbre  vous en propose une, Ricochet une autre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Le livre des superpouvoirs : Rires garantis

le livre des superpouvoirsLe livre des superpouvoirs, un album vraiment très drôle

Album humoristique

Le livre des Superpouvoirs

de Xavier Mauméjean
illustré par Roland Garrigue

Syros, 2014
9782748514568, 15,90€
128 pages

Un album ultra-drôle, qui se présente comme un documentaire, pour nous parler des super-héros, et mieux nous faire rire.

A bas d’illustrations et de cas concrets -ou presque-, les auteurs nous font découvrir tous les secrets pour devenir un super héros. Attention, ce n’est pas donné à tout le monde, il faut bien réfléchir, à chaque étape : choisir un nom, un costume, un gadget… autant de détails qui font le super héros, mais qui peuvent aussi s’avérer… de trop ! Mais rassurez-vous, pour que vous puissiez devenir un super héros, chaque étape est détaillée, illustrée, commentée…

La partie suivante est une présentation d’enfants super héros, comme Max hyperforce et son point faible, ou encore Baptiste Proutman -est-il nécessaire de le présenter ?-, Satsuki la fille dragon, William Surgel-boy… Attention car bien entendu, qui dit super héros, dit super méchants, aussi ! Ils sont eux aussi présentés à la suite.

Un livre à mourir de rire si vous n’avez pas de super pouvoir pour contrôler ça ! Loufoque mais plein d’imagination… Un album dès 8-9 ans pour bien en saisir l’humour, et dont je vais me servir avec des 6ème pour un projet d’imagination sur les pouvoirs, les super-héros… D’ailleurs Syros proposait lors de la sortie un concours d’imagination autour du livre.

Roland Garrigue nous propose des illustrations à la hauteur de l’humour du livre, tout comme dans la collection Au secours, chez Nathan !

Autour des super-héros, on trouve bien sûr tous les comics américains, mais pour des sixièmes, ce n’est pas toujours facile. J’ai acheté :
– quelques titres de la grande imagerie Fleurus autour de Spideman, Avengers…
– Une bande dessinée Tous super-héros, autour du vivre ensemble
– J’apprends à dessiner les super héros -très simple-
– Un livre sur les super-héros au cinéma
– deux petits romans, dont je vous reparlerai une fois lus…
Sabine Boccador - Avengers.Lilian Thuram et Jean-Christophe Camus - Tous super-héros.Philippe Legendre - J'apprends à dessiner les super-héros.Olivier Delcroix - Les super-héros au cinéma.Sébastien Perez et Benjamin Lacombe - Les super-héros détestent les artichauts - Avec lunettes 3D.

Et je vous avais déjà parlé de Les super-héros détestent les artichauts de Benjamin Lacombe et Sebastien Perez


Challenge Je lis aussi des albums 2017
challenge albums 2017

 

Nous suivre et partager :

Wonderpark, un parc d’attraction dangereux

Wonderpark Wonderpark

Fabrice Colin

Nathan (2016)

^^^^^

Tome 1 : Libertad / Tome 2 : Mégalopolis

^^^^^

Dans le tome 1, Jenn, 9 ans et son frère Mervin, 10 ans, ont enfin l’occasion de pouvoir pénétrer dans le parc d’attractions abandonné de leur ville : Wonderpark ! Mais ils sont coincés à la maison car ils doivent garder leur jeune sœur de 5 ans, Zoey.

La tentation est trop forte ! Tant pis, ils iront quand même, après avoir fait jurer à Zoey qu’elle ne dirait rien à leurs parents… Oui mais voilà : à peine sont-ils arrivés dans le parc que Zoey est enlevée par une étrange créature. Pour la retrouver, ils vont devoir partir dans un monde parallèle peuplé de pirates : « Libertad ».

Dans le tome 2, Jenn, Mervin et Orage, leur amie, toujours à la recherche de Zoey, ont réussi à passer dans le second monde « Mégalopolis« , la cité des Super Héros.

^^^^^

Ces petits romans (140 pages environ) sont une bonne introduction à la fantasy. J’avoue avoir été séduite par l’idée d’un parc d’attraction renfermant des mondes parallèles différents, c’est plutôt original ! Étant donné qu’il y a 6 « mondes » différents à Wonderpark, que le tome 1 s’intitule « Libertad » qui est également le monde des pirates, que le tome 2 s’appelle « Mégalopolis » qui est aussi le monde des superhéros, je suppose qu’il y aura au moins 6 tomes, un par monde…

Les personnages ne sont pas très développés, il y a surtout de l’action et de l’aventure !

Dans les points positifs, il y a un résumé au début du tome 2, les couvertures sont soignées (titre en lettres d’or sur fond noir, illustrations colorées et modernes), les têtes de chapitres (ça doit avoir un nom, mais je ne le connais pas !) sont également joliment décorées et différemment selon les tomes (bateau pirate pour le tome 1 / Gratte-ciel pour le tome 2).

Un point négatif ? Oui, je n’ai pas le tome 3 !! ;)

^^^^^

Du même auteur, Sophie vous a déjà présenté :

Personne ne te sauvera / L’ïle du sommeil / Bal de givre à New-York / La vie extraordinaire des gens ordinaires / Les étranges sœurs Wilcox / Elric, les buveurs d’âme

 

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

L’agent Jean #BD

agentjeanBande dessinée jeunesse

L’agent Jean !
1 Le cerveau de l’apocalypse
2 La formule 5

d’Alex A.

Presses Aventure, 2015
978-2-89660316-9, 9,90€

L’agent Jean, c’est l’histoire d’un anti-super-héros loufoque, un renne au super pouvoir, mais avec une capacité de concentration très limitée. Il tente d’entrer dans l’agence où travaillait son père, un agent secret de talent, mais pour cela, il faut réussir les missions tests… et vaincre les dangers qui se présentent sur sa route, comme un cerveau génial capable d’avoir sa vie propre !

Le titre donne le ton, l’Agent Jean est une série de bandes dessinées humoristiques. Adapté aux adolescents, l’Agent Jean plaira aussi aux adultes qui aiment la surenchère d’humour, le ton décalé et une certaine critique des comics de super-héros. Impossible de ne pas rire devant les déboires et méthodes décalées et hasardeuses de notre agent Jean, qui est capable de s’arrêter en pleine lutte contre le mal pour regarder des vidéos de lol cats sur Internet ! Vous voyez le personnage…

Les illustrations, elles aussi d’Alex A., sont vives, colorées, et très animalières, créant un univers décalé qui correspond complètement au ton de l’histoire. Il s’affranchit des cases régulièrement, et l’ensemble est donc foisonnant, difficile même à suivre dans les détails parfois ! Ne vous étonnez pas de croiser un lama dans les conduits d’aération, où que les lunettes de Matrix sauvent d’un combat difficile ! Une double page est même illustrée à la craie grasse à la manière d’un enfant de 5 ans, proposant une rupture dans le style.

L’auteur n’hésite pas aussi à perdre un peu le lecteur, avec des digressions ou des souvenirs d’anciennes missions, tant son univers est travaillé. Quelques mots en fin d’ouvrage nous apprennent d’ailleurs qu’il y travaille depuis ses 11 ans ! Un univers en plusieurs tomes, pour autant de missions qui tournent à la catastrophe ! Un mix de super héros et de jeu vidéo !

C’est drôle, loufoque, foisonnant… et même parfois un peu trop pour moi qui suis plutôt une lectrice de bande dessinée franco-belge que de comics américains ! L’ensemble est, en tout cas, très vivant, avec en plus un papier de qualité, très agréable pour un livre à ce prix. Une bande dessinée que je vais proposer à mes élèves afin de voir si leurs habitudes de lecture de manga notamment leur permettent de mieux accrocher à tous les détails de cette saga.

+ Le tome 3 est aussi disponible (il y en a au moins 9 de prévu !)
+ Le blog de l’auteur

Nous suivre et partager :